Les homophones 2 : ces/ses/c'est/s'est/sait ; ce/se - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les homophones 2 : ces/ses/c'est/s'est/sait ; ce/se

Objectif : éviter de faire des fautes d'orthographe en utilisant les homophones grammaticaux (mots ayant la même prononciation mais pas la même graphie).
1. Les homophones : ces/ses/c'est/s'est/sait
  • Ces est un adjectif démonstratif (déterminant). En mettant le groupe nominal au singulier, ces devient ce, cet ou cette.

    Ex. : Ces jardins sont très bien entretenus.
            Ce jardin est très bien entretenu.
            Ces enfants jouent.
            Cet enfant joue.

  • Ses est un adjectif possessif (déterminant). Au singulier, ses devient son ou sa.

    Ex. : Paul a la main verte, ses vergers donnent d'abondantes récoltes.
            Paul a la main verte, son verger donne d'abondantes récoltes.

  • C'est est une forme contractée de cela (pronom démonstratif) et de est (verbe être à la 3e personne du singulier du présent de l'indicatif).

    Ex. : C'est très facile de faire pousser des tomates.
            « Cela est » très facile de faire pousser des tomates.

  • S'est est une forme contractée de se (pronom réfléchi) et de est (verbe être à la 3e personne du singulier du présent de l'indicatif). Cette forme intervient dans la conjugaison des verbes pronominaux.

    Ex. : Pierre s'est blessé en bêchant le potager. (Se blesser, verbe pronominal.)

  • Sait s'écrit ainsi quand il s'agit du verbe savoir conjugué à la 3e personne du singulier du présent de l'indicatif. On peut le remplacer par l'imparfait de l'indicatif à la même personne : savait.

    Ex. : Grand-père sait comment protéger les plantes contre les chenilles.
            Grand-père savait comment protéger les plantes contre les chenilles.

2. Les homophones : ce/se
  • Ce peut être un pronom démonstratif. Dans ce cas, on peut le remplacer par cela.
    Ex. : Ce n'est pas grave.
            Cela n'est pas grave.

    Attention à l'expression ce que, où ce est employé comme pronom démonstratif.
    Ex. : Ce que je déteste, c'est hypocrisie.
            La chose que je déteste, c'est l'hypocrisie.

    Ce peut aussi être un adjectif démonstratif (déterminant). Il est alors placé devant un nom qu'il sert à désigner.
    Ex. : Ce tableau est le plus coloré de la collection.

  • Se est un pronom réfléchi. Il se trouve toujours devant un verbe appelé verbe pronominal.
    Ex. : Paul se plaint sans cesse.
L'essentiel

Ces/ses/c'est/s'est/sait ainsi que ce/se sont des homophones grammaticaux. Ils ont la même prononciation mais s'écrivent différemment. Il s'agit de mots de natures différentes (ils n'appartiennent pas à la même classe grammaticale).
Pour éviter les confusions, il faut analyser la forme sur laquelle on hésite. Pour cela, on peut faire un test de substitution (on remplace le mot homophone par un autre de même nature pour déterminer sa classe grammaticale).

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents