Les Hébreux dans le monde romain - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les Hébreux dans le monde romain

1. Un statut particulier dans l'Empire romain
a. Les fondements de la religion des Hébreux
Au moment où apparaît le christianisme, la religion des Hébreux dont est issu le judaïsme existe depuis 2 000 ans. Contrairement aux romains, les juifs sont monothéistes. Leur religion se réfère à la Torah (les cinq premiers livres de la Bible), elle est fondée sur l'Alliance conclue entre Dieu et Abraham, renouvelée avec Moïse.
Les juifs respectent les Dix Commandements qui figurent dans l'Exode et doivent se conformer aux règles de la vie quotidienne énoncées dans les livres de la Loi.
Ainsi ils ne reconnaissent qu'un seul Dieu et refusent de rendre le culte à l'empereur. Ils pratiquent la circoncision.
b. Les relations entre les autorités romaines et les juifs
A partir de 63 avant J.-C., les Romains interviennent de façon de plus en plus visible en occupant la « Terre Promise » des Hébreux. Une partie de la Palestine est ainsi sous le contrôle direct des Romains.
L'habitude de ces derniers est de s'appuyer sur les institutions déjà existantes pour contrôler les régions nouvellement conquises. Aussi les autorités romaines se montrent-elles tolérantes à l'égard de la religion juive : les juifs sont dispensés du culte rendu à l'empereur qui remettait en cause le principe même du monothéisme.
Les Romains reconnaissent la Torah comme loi des juifs et acceptent par conséquent les contraintes qui en découlent : les juifs sont ainsi exemptés du service militaire.
Toutefois, le roi Hérode, largement soutenu par Rome, contribue à diffuser les pratiques romaines. Il se préoccupe en effet peu des prescriptions de la religion juive. Sur la porte du Temple, il fait représenter un aigle d'or (symbole de la puissance impériale), allant ainsi à l'encontre du commandement qui interdit la représentation de tout être vivant.
Sa politique concourt à amplifier les tensions au sein du monde juif.
2. Un monde en proie à une agitation sociale et religieuse
a. Une communauté hiérarchisée et divisée
La société juive est dirigée en partie par le grand prêtre et par le Sanhédrin. Dès le règne d'Hérode, les grands prêtres semblent être totalement soumis au pouvoir civil, donc aux autorités romaines, ils perdent ainsi leur prestige aux yeux du peuple.

Au Ier siècle avant J.-C., le judaïsme ne constitue donc pas une communauté unie.
La société est au contraire divisée en de nombreuses « sectes » : les Sadducéens, les plus intransigeants, les Pharisiens qui bénéficient d'une réputation d'intégrité morale et obtiennent de ce fait le soutien du peuple et enfin les Zélotes qui se montrent les plus virulents à l'encontre du paganisme et des traditions romaines.
b. Une population dans l'attente
La politique d'Hérode divise le monde juif. A sa mort, la Palestine devient le théâtre d'une agitation permanente.

Le peuple se révolte donc ponctuellement contre les autorités romaines (par exemple au moment des recensements de population qui servent de base au calcul de l'impôt). La grande majorité des juifs rêve de mettre fin à la présence étrangère.

Des troubles de nature religieuse se manifestent également. Ainsi apparaissent des groupes de baptistes qui entraînent des foules dans le désert en certifiant être inspirés par Dieu. Ailleurs, des individus sont arrêtés par les autorités religieuses pour avoir affirmé être le Messie attendu.
Pour faire face à ces hommes alimentant l'espérance des foules, les Romains pratiquent une répression féroce. Ils voient en effet dans cette effervescence une source potentielle de révolte politique.

L'essentiel

Au début du Ier siècle avant J.-C., les juifs de Palestine sont soumis aux autorités romaines. Le statut particulier dont ils bénéficient au sein de l'Empire romain ne suffit toutefois pas à leur faire oublier les humiliations dues à l'occupation. Aussi, dans cette communauté divisée, l'attente du Messie dont la venue est
annoncée par les Prophètes de la Bible se fait de plus en plus ardente.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents