Les contrastes entre le littoral et l'intérieur au Maghreb - Cours de Géographie avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les contrastes entre le littoral et l'intérieur au Maghreb

Quels sont les grands contrastes qui caractérisent la région du Maghreb ?
1. Un littoral dynamique tourné vers l'Europe
a. Un littoral agricole...
Les barrages construits dans l'Atlas permettent d'irriguer les plaines littorales. Les agriculteurs marocains et tunisiens pratiquent une agriculture intensive destinée à l'exportation (primeurs, agrumes) principalement vers l'Europe.

Dans le cas de l'Algérie, la politique agricole adoptée dans le cadre d'une économie planifiée mise en œuvre à partir des années 70, s'est révélée inefficace et s'est soldée par un échec.
b. ...industriel...
Afin de mettre en valeur les ressources (hydrocarbures, fer, phosphates), de grands complexes industriels sont construits dans les ports (raffineries, usines sidérurgiques).

Aujourd'hui, les bas salaires pratiqués au Maghreb attirent les entreprises étrangères. En effet, pour réduire leur coût de main d'œuvre, ces entreprises délocalisent leurs productions dans les villes du littoral maghrébin (industrie, textile).
c. ...et touristique
Seuls le Maroc et la Tunisie développent le tourisme littoral. Afin d'attirer un maximum de touristes (donc de devises !), ces deux pays ont construit des complexes hôteliers luxueux, qui transforment le paysage littoral. La clientèle vient essentiellement d'Europe, en raison des faibles coûts du transport aérien. Ce type de séjour reste d'un prix excessif pour les nationaux.
2. Un intérieur délaissé mais à fort potentiel
a. Les régions de montagne
L'humidité et la pratique de l'irrigation permettent à l'agriculture de s'y développer. Mais la plupart des exploitations sont mal équipées à l'exception de quelques grandes exploitations. Et globalement la surface mise en valeur est encore trop réduite.

Par ailleurs, les régions de montagne n'offrent pas de perspectives en matière d'emploi : l'agriculture ne donne pas de travail à tout le monde et l'industrie y est insuffisamment développée en raison de la faiblesse des réseaux de communication.

Cette situation explique le nombre de plus en plus élevé de candidats à l'exode rural ou à l'émigration.
b. Un désert à fort potentiel : le Sahara
Avec la sédentarisation forcée des nomades et la motorisation des transports, les modes de vie traditionnels tendent à disparaître.

Les activités économiques de cette région reposent sur l'agriculture pratiquée dans les oasis et sur l'exploitation des hydrocarbures qui a favorisé le développement d'industries de transformation et l'implantation de villes champignons en plein désert. Et plus récemment, l'industrie touristique y a fait son entrée.

© ABLESTOCK/Jupiterimages
Doc. Oasis dans le Sahara

L'essentiel

Les régions littorales du Maghreb sont les plus dynamiques et les plus développées. Ces régions abritent des activités agricoles et industrielles et sont fortement tournées vers l'Europe.

En revanche, l'intérieur des terres, bien que richement doté en ressources naturelles, reste encore insuffisamment développé et peu investi par les hommes.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents