Les caractères humains - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les caractères humains

Objectif(s)
L'homme et les grands singes possèdent de nombreux points communs, mais l'homme possède ses propres caractères.
Quels sont les caractères humains ?
Ce sont des comparaisons anatomiques entre l'homme et un grand singe qui mettent en évidence certains caractères propres à l'homme.

La comparaison entre un homme, un chimpanzé et un gorille permet d'établir les données suivantes.
1. Le squelette
La position de la tête :
La tête de l'homme est posée à la verticale sur la colonne vertébrale, avec le trou occipital en position avancée.
La tête du chimpanzé comme celle du gorille est en avant de la colonne vertébrale, avec le trou occipital en position postérieure. La colonne vertébrale :
Celle de l'homme possède 4 courbures pour maintenir l'équilibre et amortir les chocs, celle du chimpanzé, une courbure, et celle du gorille, deux courbures. Le membre supérieur :
Celui de l'homme est plus court que le membre inférieur.
Celui du chimpanzé et du gorille est plus long que le membre inférieur (on parle de « mains marcheuses ») et adapté à la locomotion arboricole. Chez l'homme les bras atteignent le dessous de la taille tandis que chez l'anthropomorphe ils touchent le sol.
Le bassin :
Celui de l'homme est constitué d'un os iliaque court et élargi latéralement. Le bassin est en forme de corbeille, ce qui permet de supporter le poids du corps, de servir de point d'ancrage aux muscles et de maintenir les viscères.
Celui du chimpanzé et du gorille est constitué d'un os iliaque long et étroit. le membre inférieur :
Celui de l'homme est allongé. Le fémur est incliné de 15° à la verticale, et le centre de gravité est au niveau du bassin : l'homme est en position verticale.
Celui du chimpanzé et du gorille est constitué de membres courts. Le centre de gravité est au niveau du ventre : ils se penchent en avant. Les pieds :
Ceux de l'homme ont une voûte plantaire (qui permet une meilleure stabilité), et des orteils alignés (qui permettent une adaptation à la marche). Ceux du chimpanzé et du gorille sont adaptés à la préhension (avec le pouce opposable).
2. Le crâne
L'homme a un volume endocrânien important, de l'ordre de 1400 cm3. Face à la verticale du front, il n'y a pas de bourrelets sus-orbitaires. Le menton et l'arcade dentaire sont en forme de parabole. Les canines sont petites et la mâchoire légère.
Le chimpanzé et le gorille ont un volume endocrânien plus faible que l'homme (500 cm3). Leur face est fuyante, avec des bourrelets sus-orbitaires, une mâchoire et des dents robustes, des canines développées. L'arcade dentaire est en forme de U.
L'essentiel
L'homme possède des critères morphologiques qui lui sont propres et qui permettent de classer un fossile dans la catégorie de la lignée humaine.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents