Le Second Empire : entre autoritarisme et réforme - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le Second Empire : entre autoritarisme et réforme

Le Second Empire : entre autoritarisme et réforme

1. De l'Empire autoritaire à l'Empire libéral
a. Le « césarisme démocratique »
La Constitution de 1852 donne l'essentiel des pouvoirs au chef de l'Etat. Il exerce seul le pouvoir exécutif, nomme à tous les emplois civils et militaires (Sénat, préfets...) et surveille la politique des maires. Il propose les lois et les promulgue. Le Corps législatif (Assemblée), élu au suffrage universel, vote les lois mais ne peut rien imposer au chef de l'Etat. De plus, des candidats officiels sont désignés à chaque élection et on surveille les électeurs. Pour Napoléon III, ce qui compte, c'est le lien direct qu'il entretient avec le peuple lors des plébiscites : il s'agit de réduire la démocratie à ce lien qui laisse les mains libres à l'empereur.
b. Les aspirations démocratiques de la société
La société est étroitement surveillée. L'administration est épurée, on pourchasse les opposants républicains (Victor Hugo s'exile en 1851) et on empêche les débats d'idées (presse surveillée, censure des livres, des spectacles...).
Mais à partir de 1859, la majorité des Français n'accepte plus ce pouvoir autoritaire. Napoléon III doit accepter de démocratiser le régime. Les opposants au régime profitent de cette libéralisation de la vie politique. Peu à peu, ils constituent un groupe de plus en plus influent au Corps législatif qui voit son rôle s'accroître à partir de 1860. Thiers, chef de l'opposition libérale, réclame en 1864 les « libertés nécessaires » (liberté de pensée, des élections, du Corps législatif...).
2. Les réalisations du Second Empire
a. Les réalisations économiques et sociales
Napoléon III prend des décisions pour moderniser la France. Il encourage l'industrialisation et le développement des chemins de fer (18 000 km en 1870). Au début de son règne, la conjoncture est favorable et l'empereur signe en 1860 un traité de libre-échange avec l'Angleterre pour stimuler les industriels français qui doivent faire face à la concurrence de la première puissance industrielle d'Europe. Pour permettre aux entreprises de trouver des capitaux, la France se dote d'un système bancaire moderne : Crédit lyonnais, Société générale... Enfin, Napoléon III tente, avec peu de succès, de rallier les ouvriers au régime en leur accordant des droits comme en 1864, celui de coalition (droit de grève). Mais l'influence des socialistes reste la plus forte.
b. Les grands travaux et la guerre
Napoléon nomme le baron Haussmann préfet de la Seine et lui donne l'ordre de transformer Paris en une ville moderne. Il s'agit de sécuriser la ville (larges avenues pour empêcher la construction des barricades), mais surtout de construire des logements salubres (aérés, avec l'eau courante), de réaliser un réseau d'égouts, des parcs, des squares, les grandes gares... Mais son œuvre est critiqué par les républicains (profits pour les investisseurs...).
En 1870, Napoléon III lance la France dans la guerre contre la Prusse mais échoue à Sedan. Il est capturé et à Paris le régime s'effondre. Le 4 septembre 1870, la République est proclamée.
L'essentiel

Elu président de la République en 1848, Louis Napoléon Bonaparte réalise un coup d'Etat en 1851 pour rester au pouvoir. Les Français acceptent ce coup de force lors d'un plébiscite et un an plus tard, en 1852, un nouveau plébiscite approuve le rétablissement de l'Empire.
D'abord marqué par une période autoritaire (1852 à 1860), le régime se démocratise ensuite : c'est l'Empire libéral (1860 à 1870). L'empereur, chef de l'Etat, détient l'essentiel du pouvoir et surveille la vie politique. Par ailleurs, il encourage la modernisation et l'industrialisation du pays et favorise d'immenses travaux à Paris.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents