Culture générale   >   Le récit policier

Le récit policier

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectif  : Savoir identifier le genre policier.
1. Les caractéristiques du récit policier
a. Définition
On appelle récit policier, un texte narratif (un roman ou une nouvelle) dans lequel une énigme (meurtre, vol, etc.) doit être résolue.
Dans le cadre de cette énigme, une enquête est ouverte et est menée par un détective ou un inspecteur qui doit l’élucider.
b. Le but
Un récit policier a du succès s'il réussit à maintenir le lecteur en haleine. Pour cela, l'auteur utilise ce qu'on appelle le suspense.
On parle de suspense quand un péril grave menace un héros ou une population.

Ex. : Un tueur en série se livre à de nombreux crimes et il faut absolument trouver le coupable avant que d’autres crimes ne soient commis.

2. La fonction des personnages
Dans le récit policier, chaque personnage occupe une fonction bien précise.
a. Le rôle principal
Il est tenu par le détective (ou l'inspecteur) chargé de mener l'enquête.
Ce personnage est souvent très peu décrit ; il est lui–même assez mystérieux.

Ex. de détectives célèbres :
Hercule Poirot dans les romans d'Agatha Christie, Sherlock Holmes dans les romans de Conan Doyle et Nestor Burma dans les romans de Léo Mallet.

b. Les rôles secondaires
Ils peuvent être assez nombreux suivant la difficulté de l'enquête, mais sont toujours au moins au nombre de trois :
  • Le criminel.
    Il peut être un assassin, un voleur, un cambrioleur, etc. Certains criminels sont devenus célèbres, comme Arsène Lupin dans les romans de Maurice Leblanc et Chéri–bibi dans les romans de Gaston Leroux.
  • Le témoin ou suspect.
  • La victime.
3. Le rythme du récit
a. Les dialogues
Dans le récit policier, les dialogues sont d'une grande importance notamment dans l'interrogation des témoins.
b. Le rythme rapide
Afin que le lecteur ne s'ennuie pas, le rythme utilisé est souvent rapide : les paragraphes sont plutôt courts, les constructions de phrase et le vocabulaire simples.
c. La progression par hypothèses
Dans un récit policier, le détective ou l'inspecteur avance progressivement dans son enquête. Il avance en émettant des hypothèses qui vont par la suite s'avérer vraies ou fausses.
L’essentiel

Le récit policier appartient au genre narratif parce qu'il raconte une histoire.
Cette histoire a ses particularités : un crime est commis et une enquête est aussitôt ouverte, confiée à un inspecteur ou un détective qui doit la mener jusqu’à la résolution de l'énigme.
Afin de ne pas lasser le lecteur, le rythme est souvent rapide et le recours au suspense le maintient en haleine tout au long du récit.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité !