Le présent progressif et le présent simple - Cours d'Anglais avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le présent progressif et le présent simple

L'anglais a deux présents :
? le présent progressif (appelé aussi présent continu), un temps composé ;
? le présent simple.

1. Le présent progressif
a. Emploi
Le présent progressif décrit deux situations temporelles.
? Il décrit surtout une action en cours.
Ex. : Look ! It's snowing!
        Regarde ! Il neige !

        Listen! He's playing the violin.
        Ecoute ! Il joue du violon.

? Il peut également décrire un futur (avec une nuance d'intention).
Ex. : "What are you doing tonight?
        ? I'm visiting my uncle."
        « Que fais-tu ce soir ? (= Que comptes-tu faire ce soir ?)
        ? Je vais rendre visite à mon oncle. »

Les verbes qui décrivent un état plutôt qu'une action « en progrès » ou en déroulement ne s'emploient pas au présent progressif.
Il s'agit des verbes exprimant un sentiment, une opinion.
Ex. : to like ;
        to love ;
        to hate ;
        to think (uniquement dans le sens de « croire »)  ;
        to believe ;
        to see ;
        to want ;
        to know...
b. Construction
Le présent progressif se construit selon le modèle suivant :
auxiliaire be conjugué au présent + base verbale + terminaison en -ing

c. Traduction
En français, il est possible de traduire le présent progressif par l'expression « en train de » qui insiste bien sur l'idée de déroulement de l'action.
Ex. : Don't you see I'm cleaning the room?
        Ne vois-tu pas que je suis en train de nettoyer la chambre ?

Ex. : "John, come here !
        ? I can't, I'm eating !" (Je ne peux pas, je suis en train de manger !)
2. Le présent simple
a. Valeurs
Le présent simple permet de désigner toutes les situations qui ne relèvent pas de l'action ponctuelle, exprimée par le présent en ?ing.
  • Goûts et opinions
    Le présent simple permet d'exprimer des goûts.
    Ex. : I hate spinach. Je déteste les épinards.

    Il concerne également l'expression des opinions.
    Ex. : I don't agree with her. Je ne suis pas d'accord avec elle.

  • Vérités générales, faits permanents
    Le présent simple renvoie à des considérations d'ordre général.
    Ex. : Elephants never forget. Les éléphants n'oublient jamais.
            Water boils at 100°C. L'eau boue à 100°C.

  • Habitudes, actions répétées
    Ces actions ne sont pas ponctuelles : elles s'inscrivent dans la durée, dans la répétition. C'est pourquoi on emploie le présent simple.
    Ex. : I have breakfast every morning at 6.45.
            Je prends mon petit déjeuner tous les matins à 6h45.

            She plays tennis on Sundays.
            Elle joue au tennis le dimanche.

  • Commentaires sportifs ou recettes
    Le présent simple fait également partie d'un vocabulaire technique.
    ? C'est le temps utilisé par les commentateurs sportifs.
    Ex. : Crooner takes the ball and he shoots!
            Le crooner saisit la balle et il frappe !

    ? Le présent simple permet de décrire des recettes de cuisine.
    Ex. : You take oranges, you peel them...
            Prendre des oranges, les peler...
b. Construction
Comme tous les autres temps, le présent simple se construit différemment selon la forme de la phrase.
  • Forme affirmative
    A la forme affirmative, le présent simple équivaut à la seule base verbale (à laquelle on ajoute un s à la troisième personne du singulier).
    Ex. : I play the piano every Wednesday morning.
            Je joue du piano le mercredi matin.

            Fabiona never cooks, she hates cooking.
            Fabiona ne fait jamais de cuisine, elle déteste cuisiner.

  • Forme négative
    Pour introduire la négation dans un énoncé affirmatif, on utilise l'auxiliaire do sur lequel portera la négation (et éventuellement la marque de la troisième personne du singulier : does), et on lui ajoute la base verbale.
    Ex. :
    You don't know my parents, do you?
            Tu ne connais pas mes parents, si ?

            He doesn't want to come to my party!
            Il ne veut pas venir à ma soirée !

  • Forme interrogative
    A la forme interrogative, le présent simple suit la règle de l'inversion. On obtient ainsi le schéma suivant :
    auxiliaire + sujet + base verbale.
    Ex. : Do they often go to London?
            Vont-ils souvent à Londres ?

            Does your boyfriend like listening to rock music?
            Ton copain aime-t-il écouter du rock ?
c. Cas particulier de la troisième personne du singulier
A la troisième personne du singulier, l'ajout de la terminaison verbale nécessite parfois, à l'écrit comme à l'oreille, des modifications sur la base verbale.
  • Règle de transformation orthographique
    Lorsque la base verbale finit par un ?y précédé d'une consonne, on remplace le y par un i.
    Ex. : to carry, he carries.


    Mais si le y de la base verbale est précédé d'une voyelle, on garde le y.
    Ex. : to play, he plays.


  • Règle de prononciation de la terminaison
    Lorsque la base verbale finit par ?o, ?ss, ?ch, ?sh, on rajoute
    -es à la troisième personne du singulier ; celui-ci se prononce [iz].
    Ex. : to watch, he watches.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents