Le poids de l'Histoire sur le territoire allemand - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le poids de l'Histoire sur le territoire allemand

Après la Deuxième Guerre mondiale, l’histoire de l’Allemagne est profondément liée à la situation internationale. Plus qu’aucun autre, le peuple allemand a souffert des événements de la Guerre froide, car l’Allemagne a été un enjeu entre les deux grandes puissances d’alors : les Etats-Unis et l'URSS.

En quoi cette histoire particulière marque-t-elle encore l'Allemagne d'aujourd'hui ?

1. L’Allemagne déchirée
a. Le jouets des deux "Grands"
En 1945, à la fin de la guerre, les vainqueurs fixent le sort de l’Allemagne : elle est divisée en quatre zones d’occupation et sa capitale, Berlin, située dans la zone d’occupation soviétique, également.

Dès 1947, des tensions apparaissent entre les deux grands vainqueurs de la guerre, l’URSS et les Etats-Unis, qui entraîne malgré elle l’Europe, puis le monde dans la guerre froide, pour plusieurs décennies.

En 1949, les zones d’occupation de l’Allemagne se transforment en deux Etats rivaux :
• A l’Ouest, les zones d’occupation française, britannique et américaine fusionnent donnent naissance à la RFA : République fédérale d’Allemagne.
• A l’Est, la zone d’occupation soviétique donne naissance à la RDA : République démocratique d’Allemagne.
Berlin, la capitale historique, est partagée en deux : l’Ouest de Berlin sous contrôle occidental, et l’Est de la ville appartenant à la RDA.

A partir de cette date, les deux Allemagnes évoluent séparément, chacune dans un des camps de la guerre froide.
b. Deux Allemagne
• La RFA devient une démocratie libérale et capitaliste, alliée des Etats-Unis, qui adopte le modèle fédéral. Le pays se reconstruit grâce à l’aide américaine, dans le cadre du Plan Marshall.
• La RDA devient un Etat communiste. C’est une démocratie populaire placée sous le contrôle étroit de l’URSS.

La tension est à son comble, lorsqu’en 1961, les autorités est-allemandes, pour stopper la fuite des Berlinois vers l’Ouest, construiront un mur séparant l’Est et l’Ouest de Berlin.

© NASA
Doc. Berlin vu de l'espace avec en jaune l'emplacement de l'ancien mur
2. La réunification 
a. La chute du mur de Berlin 
Au mois d’octobre 1989 ont lieu en RDA des manifestations géantesqui aboutissent à une véritable révolution pacifique. Ces mouvements ont lieu dans un contexte de libéralisation en URSS et dans l’Europe de l'Est, communiste.

Le 9 novembre 1989, c’est la chute du mur de Berlin, ouvert dans l’enthousiasme par la jeunesse berlinoise. Les autorités est-allemandes démissionnent et des élections libres ont lieu. Le 3 octobre 1990, c’est la réunification du territoire allemand: la RDA adhère à la RFA, qui s’agrandit donc de 5 länder supplémentaires. Le pays retrouve Berlin, réunifiée aussi, comme capitale.
b. Les traces de la division
Près de 20 ans après, les différences entre l’Est et l’Ouest de l’Allemagne sont encore marquées car les choix et les niveaux de développement étaient très divers entre la RDA et la RFA. Cependant, ces écarts se réduisent considérablement. L’économie de l'ex-RDA étant peu performante, elle s’est écroulée, victime de la concurrence des entreprises de l’ouest.

L’Etat cherche à réduire ce déséquilibre en aidant financièrement les länder de l’Est et en aménageant cet espace. Par exemple, la construction de voies de transport rapides, autoroutes et lignes de trains à grandes vitesse a été entreprise.  En outre, l’industrie de l’Est connaît une reconversion menée parallèlement à la lutte contre la pollution, importante dans l’ex-RDA.

© PHOTOS.COM/Jupiterimages
Doc. Le mur


Enfin, Berlin est redevenue la capitale fédérale de l'Allemagne. Y siègent le Bundestag, le Bundesrat et le gouvernement. Des travaux ont été entrepris notamment pour construire les bâtiments des institutions politiques, tel le Bundestag. Métropole régionale, la ville étend aujourd’hui son influence vers les pays de l’Est de l’Europe, tout proches.
L’essentiel

Entre 1949 et 1990, il y a eu deux Allemagnes que tout opposait :
- la RFA, à l’Ouest, était une démocratie de type libéral, pays capitaliste ;
- la RDA était un pays communiste dans l’orbite de l’URSS.

La chute du mur de Berlin, issue d’une révolution pacifique des Allemands de l’Est en novembre 1989, est suivie en 1990 de la réunification de l’Allemagne.

Les inégalités sont encore marquées entre l’Est et l’Ouest de l’Allemagne ; l'ex-Allemagne de l'Est a encore un retard dans certains domaines, ce qu'indique le taux de chômage de ces länder, par exemple. 

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents