Le phénomène urbain en France - Cours de Géographie avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le phénomène urbain en France

Quelles sont les caractéristiques du fait urbain en France ?
1. Une population croissante
a. Depuis la Seconde Guerre mondiale la population urbaine s'accroît
Entre 1936 et 2000, la population des villes françaises a doublé, passant de 22 à 44 millions d’habitants. Entre 1990 et 2000, la population urbaine s’est accrue de 2,3 millions de personnes. À l’inverse, la population rurale a diminué de 400 000 personnes.
b. Une inégale croissance urbaine
La poussée est particulièrement forte dans les départements littoraux du sud et de l’ouest, bretons en particulier.
Avec 9,6 millions d’habitants, l’agglomération parisienne renforce sa première place européenne. Marseille occupe la seconde place en France, juste devant l’agglomération lyonnaise.
c. Les raisons de l'attractivité urbaine
La principale raison expliquant l'attractivité des villes réside dans leurs fonctions. Les grandes villes sont des symboles de dynamisme, de décision et d'emplois.

De plus, les villes rassemblent les fonctions tertiaires supérieures, c'est-à-dire les grandes écoles et les universités qui attirent une population de jeunes étudiants, des hôpitaux et des spécialistes médicaux, des lieux de culture (musées, théâtres...).


L'Opéra de Paris, © ABLESTOCK/Jupiterimages
2. La diversité des espaces urbains 
a. L'espace centre 
Trois types d'espaces caractérisent une agglomération urbaine en France. On a d'abord les villes centres, dans lesquelles on trouve les quartiers anciens, les monuments historiques (cathédrale, hôtel de ville, Hôtels-Dieu (hôpitaux du Moyen Âge)...). Les rues y sont étroites et sinueuses. Autour de ce premier quartier, au 19e siècle, d'autres se sont formés avec des avenues plus larges.

Dans ces centres, coexistent des habitations réservées aux classes aisées, des services publics (mairie, poste, école), des commerces de proximité (boulanger, boucher...), des sièges sociaux d'entreprises, de banques ou d'assurances.
b. Les banlieues
Ensuite, les banlieues environnantes sont la zone périphérique urbanisée autour d'une grande ville. Ce sont des quartiers plus récents, anciens faubourgs où l'on trouve des habitations collectives, des lotissements individuels, de grandes surfaces commerciales.
c. La périurbanisation
Le dernier paysage est celui de la périurbanisation. Ce sont les territoires urbains les plus récents. S'y sont installés des lotissements, des grands centres commerciaux, des entrepôts, des aéroports ou des centres de loisirs (Eurodisney à Marne-la-Vallée par exemple). 

Le développement des banlieues est intimement lié à celui des centres-villes et aux moyens de communication qui permettent de les relier. Il donne lieu à des mouvements pendulaires quotidiens de populations résidant en périphérie et venant travailler dans le centre de l'agglomération. Ces mouvements sont assurés en grande partie par les trains de banlieue.

La population augmente le plus dans ces couronnes périurbaines.
3. L'espace urbain en recomposition
a. L'étalement urbain
Amorcée depuis les années 1960, la tendance à l’étalement urbain s’est poursuivie jusqu'à aujourd'hui par l’intégration dans les zones urbanisées de communes auparavant rurales. Cet espace périurbain s'est constitué par l'étalement de la ville sur des espaces autrefois ruraux dont les habitants travaillent majoritairement dans la ville centre.

Les villes-nouvelles sont un exemple de cet étalement urbain. Il s'agit d'ensembles regroupant plusieurs communes, la plupart du temps construites sur un espace auparavant vide, ou presque. Par exemple, Marne-la-Vallée en Ile de France : d'un espace presque rural, composé de petites communes, cette zone est devenue entièrement urbanisée et reliée à Paris par le RER.


Vue de la ville nouvelle de Marne la Vallée en Seine et Marne
b. Le phénomène de rurbanisation 
Il s'agit d'un phénomène récent. Si les Français ont longtemps fui la campagne pour la ville, où se trouvent les emplois et diverses infrastructures (universités, hôpitaux, grands commerces...), l'exode rural est depuis les années 1960-1970 en perte de vitesse et on assiste à un phénomène inverse : la rurbanisation. En effet, les habitants des villes sont à la recherche d'un cadre de vie plus agréable, mais tout en conservant les avantages que procure la ville en terme d'équipement.

Les citadins cherchent donc à s'installer à proximité des grandes zones urbaines mais dans des espaces ruraux. C'est d'ailleurs un phénomène paradoxal, puisque des zones auparavant rurales s'urbanisent. Par ailleurs, cela peut provoquer des conflits entre les activités agricoles des zones rurales et ces urbains, qui veulent retrouver le confort des villes mais en milieu rural.
L'essentiel

En France, la population urbaine a augmenté considérablement depuis la dernière guerre. Désormais, plus des trois quarts des Français vivent en ville. La croissance urbaine n'est pas identique partout en France. Aujourd'hui, les villes du sud et de l'ouest s'accroissent le plus vite. L'attractivité des villes réside dans l'offre d'emplois et de services qu'elles proposent.

Face à la croissance urbaine, l'espace de la ville s'est transformé. L'étalement urbain caractérise les villes françaises. Progressivement, elles ont gagné les espaces ruraux alentours, les transformant en couronnes périurbaines. Les paysages des centres-villes, des banlieues et des espaces périurbains s'en trouvent différenciés. Les espaces ruraux se modifient également, par le fait de la rurbanisation.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents