Le monde en 1942 - Cours d'Histoire avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le monde en 1942

1. Le conflit germano-soviétique
Dans l’été 1941, une modification capitale de la stratégie hitlérienne détourne l’essentiel de l’effort allemand contre l’URSS. Les raisons profondes du conflit entre les deux puissances tiennent à l’opposition idéologique des deux régimes.
Le pacte d’août 1939 n’est que l’expression du réalisme de Hitler et de Staline, l’un voulant éviter de combattre sur deux fronts en même temps et l’autre espérant ainsi gagner du temps et se préparer à la guerre.

Le 22 juin 1941, les Allemands exécutent le « plan Barbarossa » qui prévoit l’écrasement total de l’URSS par une campagne militaire rapide. Les Allemands sont appuyés par les Finlandais au Nord et par les Hongrois au Sud. Ils passent à l’attaque sur l’ensemble des frontières européennes de l’URSS. En trois semaines, le dispositif frontalier soviétique est détruit.
Dans l’été et à l’automne, les Allemands envahissent les pays baltes, la Biélorussie, la majeure partie de l’Ukraine et le nord de la Crimée. Mais la résistance soviétique se durcit. En novembre 1941, les Allemands sont à moins de vingt kilomètres de Moscou. Toutefois, ils ne parviennent pas à s’emparer de la ville, qui est bombardée sans relâche.
L’hiver 1941-1942 est terrible pour l’armée allemande ; sur le front, les contre-attaques soviétiques dégagent Moscou. La « guerre de Russie » se transforme en une implacable guerre d’usure.

L’essentiel

Le 22 juin 1941, les Allemands rompent le pacte germano-soviétique, signé en août 1939 et envahissent les territoires occidentaux de l’URSS. L’avancée des troupes allemandes est fulgurante. Pourtant, les Soviétiques résistent et parviennent à repousser les Allemands aux portes de Moscou. La guerre s’enlise au cours du terrible hiver de 1941-1942.

2. La question du Pacifique : le Japon et les États-Unis en guerre
Dans le plus grand secret, les Japonais, déjà maîtres entre autres de l’Indochine française et désireux d’étendre leur domination sur le reste de l’Asie du Sud-Est, préparent une opération aéronavale contre les îles Hawaii. Le 7 décembre 1941, sans déclaration de guerre, ils détruisent en quelques heures la plus puissante flotte américaine du Pacifique, alors au repos à Pearl Harbor.

Le Japon acquiert une supériorité sur mer. Les Alliés ne sont pas préparés, leurs effectifs dans le Pacifique sont peu nombreux, leurs bases vulnérables et éloignées des centres de ravitaillement. Dès la fin de 1941, le débarquement aux Philippines et la prise de Hong-Kong assurent au Japon la maîtrise de la mer de Chine et du Pacifique occidental.
L’offensive se poursuit par l’occupation de la Birmanie, alors possession britannique, et en février 1942, par la prise de Singapour. Les Japonais occupent aussi l’ensemble de l’Indonésie. Ils menacent directement l’Australie.

Ainsi en 1941 et au début de 1942, l’Axe est victorieux sur tous les fronts, mais sans avoir remporté de succès décisifs.

L’essentiel

Le 7 décembre 1941, les Japonais attaquent par surprise la base américaine de Pearl Harbor. Ceci marque l’entrée en guerre des États-Unis. Mais le Japon poursuit son expansion en Asie du Sud-Est, occupe plusieurs colonies européennes et menace l’Australie. Au début de l’année 1942, l’Axe est partout victorieux, en Europe et en Asie.

Repères

22 juin 1941 : exécution du « plan Barbarossa », attaque allemande de l’URSS.
7 décembre 1941 : attaque japonaise de la base américaine de Pearl Harbor.
Décembre 1941 : entrée en guerre des États-Unis. Occupation des Philippines par les Japonais, prise de Hong-Kong.
1942 : la guerre devient mondiale.
Janvier 1942 : occupation de la Birmanie.
Février 1942 : prise de Singapour.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents