Le Japon, seconde puissance industrielle et commerciale mondiale - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le Japon, seconde puissance industrielle et commerciale mondiale

1. La deuxième économie mondiale
a. Une puissance industrielle
L’automobile est depuis les années 1980 un des secteurs les plus performants de l’économie japonaise (Toyota est le troisième producteur mondial). Le Japon est aussi le premier producteur de motocyclettes avec des entreprises telles que Honda ou Yamaha.
Aujourd’hui, les résultats de la haute technologie et de l’électronique dépassent le chiffre d’affaires de l’automobile. Le Japon a obtenu une renommée internationale avec des entreprises comme Sony, Toshiba, NEC.
Les entreprises investissent beaucoup dans l’innovation : en 1996, 77 % des dépenses en recherche et développement étaient financées par ces entreprises. L’archipel s’est lancé récemment dans le domaine aéronautique, aérospatial ainsi que dans celui des bio-industries. Il projette un développement plus important de la très haute technologie.
b. Une puissance financière et commerciale
Grâce à ses excédents commerciaux, à l’importance de l’épargne de ses habitants, le Japon est devenu le deuxième créancier de la planète, la Bourse de Tokyo la deuxième du monde. L’archipel nippon est la troisième puissance commerciale mondiale derrière les Etats-Unis et l’Allemagne. Il bénéficie d’un marché intérieur dont l’accès est rendu difficile par le comportement nationaliste des consommateurs japonais.
La Japon se classe ainsi au deuxième rang mondial pour son PNB par habitant (32 380 dollars en 1998) et ne représente que 2,2 % de la population mondiale.
2. La puissance japonaise à différentes échelles
a. La mégalopole japonaise
80 % de l’activité économique se situe sur la façade pacifique ouverte au sud avec 3 pôles : Tokyo-Nagoya-Osaka-Kobé. Elle se prolonge actuellement jusqu’à Kyushu. Cette économie littoralisée permet un gain de temps important.
b. Le Japon est la puissance régionale de l’Asie orientale
Par son niveau de vie, son savoir-faire industriel et commercial, le Japon fascine et attire une partie de la population asiatique.
C’est en Asie orientale que les investissements japonais sont les plus importants (24 % en 1995). La Chine, l’Indonésie, Singapour et la Thaïlande sont les principaux destinataires de ces investissements. D’importantes délocalisations industrielles ont lieu, elles s’opèrent très souvent en fonction du coût de la main-d’œuvre.
En 1996, plus de 42 % des exportations nippones étaient dirigées vers ces pays qui consomment les produits et les services japonais et constituent ainsi une manne importante.
De cet espace régional, le Japon importe les produits dont il a besoin : matières premières, textiles.
c. L’archipel nippon et le reste du monde
Le Japon représente 14 % de la production mondiale et est un des pôles de la Triade. Son principal partenaire commercial est les Etats-Unis. Les produits japonais sont présents dans le monde entier grâce aux sogo shosha et au MITI (Ministère du Commerce International et de l’Industrie) mais aussi grâce à une stratégie commerciale adaptée aux différentes régions du globe.
De plus, depuis 1991, le Japon est le premier fournisseur d’aide public au développement.
L’essentiel

Ruiné en 1945, le Japon totalise aujourd’hui près de 3 400 milliards de dollars de PNB, soit 60 % du PNB des Etats-Unis. La puissance japonaise repose sur un secteur industriel dual particulièrement performant dans le domaine de l’automobile (où elle occupe le deuxième rang mondial) et de la haute technologie, mais aussi sur une réussite commerciale fondée sur la conquête de parts de marché.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents