Le compte de résultat et sa structure - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le compte de résultat et sa structure

Objectifs :
• définir la notion de compte de résultat,
• distinguer les notions de charges et produits,
• présenter ses composantes.
Qu’est-ce qu’un compte de résultat ? Qu’entend-t-on par charges et produits ? Quels sont les différents postes du compte de résultat ?

1. Les charges et les produits
Les charges
Elles représentent un appauvrissement de l’entreprise car ce sont des biens non durables et des services consommés lors de l’activité de l’entreprise.

Elles correspondent à des flux entrants donc aux emplois générés par l’activité de l’entreprise.

Exemples :
- les charges externes : achats de marchandises, fournitures de bureau, loyer, assurances, transport de marchandises, entretien véhicule et locaux, électricité,…
- les salaires et charges sociales
- les impôts et taxes
- les charges financières : agios sur découvert.

Les produits
Ils représentent les enrichissements de l’entreprise liés aux ventes, aux productions réalisées.
Ils correspondent à des flux sortants donc aux ressources générées par l’activité.

Exemples :
- les ventes de marchandises ou chiffre d’affaires nets, diminués des réductions commerciales sur factures accordées aux clients,
- les subventions,
- les produits annexes tels que les arrhes versées par le client qui annule sa commande par la suite ou une plus value sur un placement financier à court terme.

2. La notion de compte de résultat
Le compte de résultat récapitule l’activité de l’entreprise sur période donnée (exercice comptable) et permet de déterminer le résultat de l’entreprise. Il est calculé à partir des comptes de gestion : classe 6 (charges) et classe 7 (produits).

Établir le résultat est une obligation du Plan comptable général (PCG). Au-delà de l’obligation légale, le résultat et le compte de résultat ont une signification économique pour les partenaires de l’entreprise :
- le résultat constitue la base de calcul de l’impôt sur les sociétés versé à l’Etat,
- un résultat redistribué prend la forme de dividendes pour les associés,
- le résultat est en partie reversé aux salariés dans le cadre d’une participation et intéressement aux bénéfices de l’entreprise,
- le résultat est un indicateur de performance apprécié des partenaires financiers (banques…),
- le résultat est aussi un indicateur de performance commerciale de l’entreprise pour le manager et un gage de pérennité.

Dans le compte de résultat, la différence entre les charges et les produits correspond au résultat de l’exercice :
- soit le total des produits est supérieur au total des charges et l’entreprise réalise alors un bénéfice
- soit le total des produits est inférieur au total des charges et l’entreprise réalise alors une perte.

3. La structure du compte de résultat
Le compte de résultat se présente sous forme de tableau qui comporte deux colonnes :
- dans la colonne de gauche sont présentées les charges,
- dans la colone de droite, ce sont les produits.

Le plan comptable général exige une présentation normalisée des comptes annuels (bilan + compte de résultat). Cette présentation formalisée facilite la communication des résultats et les comparaisons entre les entreprises.

Les charges sont composées de quatre familles :
- les charges d’exploitation : elles sont liées à l’activité courante de l’entreprise. Par exemple, ce sont les achats de matières premières, les achats de marchandises, les autres achats et charges externes (fournitures, énergie, locations, réparations, assurances…), les impôts (à l’exception de l’impôt sur les bénéfices), taxes et versements assimilés, les salaires et traitements, les charges sociales.
- les charges financières : elles correspondent principalement aux intérêts payés lors des remboursements d’emprunts.
- les charges exceptionnelles : elles sont de nature peu courante. Par exemple, ce sont les pénalités et amendes.
- les autres charges : elles comprennent l’impôt sur les bénéfices et la participation des salariés aux fruits de l’expansion.

Les produits sont composés de trois familles :
- les produits d’exploitation :
ce sont les produits générés par l’activité de l’entreprise. Par exemple, les ventes de produits finis, les ventes de marchandises et les prestations de services.
- les produits financiers : ils correspondent principalement aux intérêts perçus lors de placements financiers ou de prêts consentis à des tiers.
- les produits exceptionnels : ils correspondent à des événements exceptionnels. Par exemple, les ventes d’immobilisations (véhicules…).

L’essentiel

Le compte de résultat est le deuxième document de synthèse obligatoire. Il se présente sous la forme d’un tableau à deux colonnes qui retracent à gauche les charges et à droite les produits. Chaque colonne est subdivisée en trois parties :
- les charges et les produits d’exploitation,
- les charges et les produits financiers,
- les charges et les produits exceptionnels.

Cet outil comptable permet de calculer les soldes intermédiaires de gestion (marge commerciale, valeur ajoutée, résultat de l’exploitation et résultat de l’exercice), qui représentent des instruments de pilotage de l’activité de l’entreprise pour le manageur. Ils permettent d’évaluer la performance de l’entreprise.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents