Le bilan politique de la Première Guerre mondiale : les révolutions russes - Cours d'Histoire avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le bilan politique de la Première Guerre mondiale : les révolutions russes

1. La révolution de Février et la chute du tsar
La guerre, avec ses défaites, ses pertes humaines et ses difficultés d'approvisionnement, rend insupportables l'autocratie du tsar Nicolas II, la misère ouvrière des villes et le retard des campagnes.
Du 23 au 28 février 1917, la population de Petrograd, la capitale, manifeste, d'abord pour avoir du pain et contre la guerre, puis contre le régime tsariste. Aux civils se joignent des soldats. Les manifestations se transforment en insurrection que l'armée tsariste ne parvient pas à réprimer. Le tsar abdique et un gouvernement provisoire est mis en place.
L'essentiel
La Première Guerre mondiale déclenche une première révolution russe en février 1917. Elle provoque la chute du tsar et la création d'un gouvernement provisoire.
2. De février à octobre : les soviets contre le gouvernement provisoire
La gouvernement provisoire institue la liberté politique et promet la tenue d'élections et des négociations pour mettre fin à la guerre. Mais les élections sont retardées et la guerre continue avec ses défaites et ses pertes.
La population s'organise en conseils, les soviets, qui contrôlent une partie de l'armée, des villes et des usines.
Un parti révolutionnaire dirigé par Lénine, le parti bolchevique, propose le remplacement du gouvernement provisoire par les soviets, le partage de la terre et une paix immédiate (Thèses d'avril de Lénine).
L'essentiel
La poursuite de la guerre maintient les mécontentements alors que les bolcheviks proposent une paix immédiate et « tout le pouvoir aux soviets ».
3. La révolution d'Octobre
Le 25 octobre 1917, les bolcheviks organisent le renversement du gouvernement provisoire en attaquant le palais d'Hiver et en prenant le contrôle de Petrograd et de Moscou.
Les Bolcheviks, soutenus par les soviets, forment un nouveau gouvernement dirigé par Lénine, le « Conseil des commissaires du peuple », qui prend les premiers décrets (« décrets de Novembre ») confisquant les terres nobles, nationalisant des usines et des banques, et qui ouvre des négociations avec l'Allemagne. Elles aboutissent en décembre à un armistice puis à la signature de la paix de Brest-Litovsk en mars 1918.
L'essentiel
Les bolcheviks s'emparent du pouvoir en octobre 1917 et appliquent leur programme révolutionnaire.
4. La guerre civile (1918-1921)
Le nouvel Etat bolchevique est attaqué par les partisans du tsar (« les Blancs »), les provinces qui réclament leur indépendance et les révolutionnaires écartés du pouvoir, soutenus par l'intervention d'armées étrangères (Français, Anglais, Américains...). Le gouvernement bolchevique prend alors des mesures exceptionnelles : création de l'Armée rouge, mise en place du communisme de guerre : contrôle de toute l'économie par l'Etat et terreur : police politique, exécution d'opposants (dont le tsar et sa famille).
En 1921, la République est sauvée, mais au prix d'énormes pertes et d'une famine terrible.
L'essentiel
La guerre civile ruine le pays alors que les bolcheviks se maintiennent au pouvoir par la terreur et la suppression des libertés fondamentales.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents