Le bilan de la Seconde Guerre mondiale - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le bilan de la Seconde Guerre mondiale

1. Un bilan démographique et matériel
a. La Seconde Guerre mondiale est un désastre démographique
Sur 50 millions de morts, beaucoup sont des civils, en particulier dans les pays d'Europe centrale et orientale (URSS, Yougoslavie, Pologne). Cela s'explique par les bombardements aériens, les exactions de l'armée allemande et surtout les déportations et le génocide.
La guerre a en effet atteint un rare degré d'horreur : le génocide perpétré par les nazis contre les Juifs et les Tsiganes a fait plus de 6 millions de victimes.
b. Des destructions matérielles considérables
Les destructions matérielles touchent principalement l'Europe : immeubles d'habitation, équipements industriels et ferroviaires, ponts, routes, installations portuaires sont détruits. Un continent entier est à reconstruire.
L'essentiel

La Seconde Guerre mondiale a fait 50 millions de morts environ, surtout des civils, parmi lesquels les victimes du génocide. L'Europe en sort ravagée, détruite.

2. Un bilan moral
a. L'horreur des camps nazis
La découverte des camps nazis constitue un véritable traumatisme moral. Les responsables de l'État nazi sont jugés, lors du procès de Nuremberg de 1945 à 1946, et condamnés pour crime contre l'humanité, nouvelle notion juridique alors définie par le Tribunal international.
b. L'entrée dans l'ère atomique
L'apparition de la bombe atomique, expérimentée en août 1945 sur Hiroshima et Nagasaki, fait entrer le monde dans une nouvelle ère de terreur. Les images des villes bombardées et des survivants irradiés choquent le monde entier.
L'essentiel

Face à l'horreur du génocide, les chefs nazis sont jugés lors du procès de Nuremberg et condamnés pour crime contre l'humanité.

3. Une situation politique nouvelle
a. Une nouvelle carte politique
Roosevelt, Churchill et Staline fixent le sort des vaincus lors de la conférence de Yalta (février 1945). L'Allemagne et l'Autriche sont occupés, les pays européens doivent définir leur avenir par des élections libres. L'Allemagne n'existe plus comme Etat indépendant et se trouve, ainsi que Berlin, divisée et occupée par les Quatre vainqueurs. En 1945, la carte du monde se trouve donc une nouvelle fois bouleversée.
b. La création de l'ONU
Une nouvelle organisation internationale est créée, l'ONU, dont le rôle est de prévenir les conflits éventuels et d'organiser la coopération internationale. Les vainqueurs y ont un rôle prépondérant en tant que membres permanents du Conseil de sécurité (Etats-Unis, URSS, Chine, France, Royaume-Uni). L'ONU se dote d'une force armée.
L'essentiel

La conférence de Yalta organise la victoire : occupation de l'Allemagne, organisation d'élections libres en Europe, création de l'Organisation des Nations Unies (ONU).


Repères

8 mai 1945 : capitulation allemande et donc fin de la guerre en Europe
6 août 1945 : bombe atomique sur Hiroshima

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents