Le bilan de la Première Guerre mondiale - Cours d'Histoire avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le bilan de la Première Guerre mondiale

1. Un désastre humain et économique
a. Le traumatisme humain
La guerre a été la cause de la mort de 9 à 10 millions de personnes, surtout des Européens, et d'autant de blessés, gazés, mutilés. Elle a entraîné un déficit des naissances créant une classe creuse, encore visible aujourd'hui sur les pyramides des âges. Le retour à la vie civile est difficile pour les anciens combattants qui se regroupent dans des associations pacifistes ou nationalistes, alors que les femmes revendiquent plus de liberté et le droit de vote.
b. Les conséquences économiques
Les destructions ont touché essentiellement les fronts, notamment l'Est de la France. Il faut reconstruire les usines et les mines, les villages détruits et déminer les champs de bataille. Ajoutées au coût de la guerre, les reconstructions entraînent des problèmes financiers que les vainqueurs voudront faire payer aux vaincus.
L'essentiel

La guerre a entraîné une saignée humaine, des problèmes économiques durables, ainsi qu'une profonde transformation des mentalités.

2. Une vague révolutionnaire à l'est
a. Les révolutions russes de 1917
En Russie, les pertes humaines, les défaites militaires et la pénurie provoquent des émeutes en février 1917 qui entraînent la chute du tsar. Mais la guerre continue. Les bolcheviks, dirigés par Lénine, prennent le pouvoir en octobre 1917 et créent un Etat communiste.
b. La Russie soviétique
Les bolcheviks étatisent alors l'économie et signent, le 15 décembre, la paix de Brest-Litovsk avec l'Allemagne. L'opposition au nouveau régime se transforme en guerre civile aggravée par l'intervention de puissances étrangères qui veulent aussi empêcher la propagation révolutionnaire qui couve en Allemagne et en Hongrie.
L'essentiel

La guerre déclenche les révolutions russes de 1917. Les bolcheviks instaurent un Etat communiste et essaient de propager la révolution en Europe.

3. Le règlement de la paix
a. La conférence de Paris prépare les traités de paix
Les vainqueurs, France (Clemenceau), Royaume-Uni, Italie et Etats-Unis (Wilson), imposent leurs conditions aux pays vaincus. Un traité est signé avec chacun d'eux.
b. Le traité de Versailles règle le sort de l'Allemagne
Le traité de Versailles est signé le 28 juin 1919. L'Allemagne doit reconnaître sa responsabilité dans le déclenchement de la guerre et en subir les conséquences. Elle est contrainte de payer des réparations pour les dégâts causés par la guerre, de limiter son armement et son armée et de démilitariser complètement la Rhénanie. L'Alsace-Lorraine doit être rendue à la France et la Prusse orientale est séparée du reste du territoire par le corridor de Dantzig. L'Allemagne considère ce traité comme un diktat.
c. L'Europe centrale bouleversée
De nouveaux Etats sont créés aux dépens de la Russie, de l'Allemagne et surtout de l'Autriche-Hongrie qui disparaît. Ils regroupent les minorités nationales : Slaves en Tchécoslovaquie et en Yougoslavie, Baltes en Estonie, Lettonie et Lituanie. La Pologne est reconstituée.
d. La SDN
Le traité de Versailles crée une Société des Nations (SDN) chargée de régler les relations internationales et d'éviter les guerres. Mais ses pouvoirs sont limités par l'absence des Etats-Unis et de moyens pour faire respecter ses décisions.
L'essentiel

Le traité de Versailles bouleverse la carte de l'Europe, impose à l'Allemagne des conditions très dures et crée une SDN qui aura bien du mal à maintenir une paix durable.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents