La vie politique française de 1958 à 1981 - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La vie politique française de 1958 à 1981

Quelles sont les orientations de la Ve République durant ses premières décennies ?
1. La France gaullienne
a. La fondation de la IVe République
De Gaulle revient au pouvoir le 1er juin 1958, et lance aussitôt le projet de rédaction d'une nouvelle constitution qui renforcerait les pouvoirs du chef de l'Etat. Une fois rédigé, de Gaulle soumet le texte de cette nouvelle constitution à un référendum. Le oui l'emporte et marque la naissance de la Ve République.
De Gaulle est élu président de la République le 21 décembre 1958 au suffrage universel indirect. Mais en 1962 intervient une réforme électoral qui introduit le suffrage universel direct pour l'élection du président de la République, ce qui renforce le caractère présidentiel du régime.
b. Décolonisation et indépendance nationale
De Gaulle met un terme à la guerre d'Algérie en signant les accords d'Evian en 1962. Il accorde aux colonies d'Afrique noire, les unes après les autres leur indépendance et ce de manière pacifique.

Sur le plan diplomatique et dans le cadre de la guerre froide, de Gaulle mène une politique d'indépendance nationale. Il veut dissocier la France des deux blocs formés par les Etats-Unis et l'URSS et l'imposer comme une puissance internationale et indépendante. 

Dans cette optique, il décide de retirer le pays de l'OTAN, de renouer les liens avec l'Allemagne, de coopérer avec le monde communiste et le Tiers Monde et de mettre au point la bombe atomique.
c. La rupture de mai 1968
Malgré les réussites économiques de son mandat, ses positions conservatrices sur le plan social suscite de plus en plus de mécontentement et favorise l'émergence d'une opposition à sa politique, ce qui provoque les événements de mai 1968.

Ce mouvement de contestation démarre en milieu étudiant puis s'étend rapidement au monde ouvrier, secouant sérieusement le pouvoir.

Le pouvoir prend quelques mesures pour calmer la situation :
- signature des accords de Grenelle (qui prévoient une hausse des salaires) ;
- dissolution de l'Assemblée nationale et de nouvelles élections législatives ;

L'année suivante en 1969, Le général de Gaulle entreprend une réforme des régions qu'il soumet à un référendum, annonçant que si le non l'emporte il démissionnerait : le succès du non conduit de Gaulle à la démission.
2. Les successeurs de De Gaulle
a. Pompidou : la continuité
C'est Georges Pompidou, ancien Premier ministre du général, qui succède à De Gaulle. C'est lui qui avait conclu les accords de Grenelle, avancée sociale de mai 68. 

Avec son premier ministre Jacques Chaban-Delmas, il propose de "construire une nouvelle société". Ils veulent favoriser la croissance économique et c'est précisément l'objectif préconisé par le VIe plan (1968-1973), c'est de cette période que date la création du SMIC.

Mais son mandat prend fin brutalement car il décède le 2 avril 1974 après à peine cinq ans de présidence.
b. Valéry Giscard d'Estaing : la modernité
Elu en 1974, Valéry Giscard d'Estaing, entreprend une politique de modernisation de la société : 
- abaissement de la majorité à 18 ans,
- légalisation de l'interruption volontaire de grossesse (loi Veil de 1975).

Cette politique réformatrice est toutefois compromise par la crise économique mondiale. Cela se traduit par une hausse du chômage et la montée des mécontentements sociaux.

Si bien qu'aux présidentielles de 1981, Giscard d'Estaing ne parvient pas à se faire réélire : il est battu par le candidat socialiste, François Mitterrand.
L'essentiel

La Ve République renforce le pouvoir du chef de l'Etat : il s'agit d'un régime présidentiel.

 Le général de Gaulle est le premier président de la Ve République. Elu une première fois en 1958 et une seconde fois en 1965, il met en œuvre une politique d'indépendance nationale destinée à restaurer la grandeur de la France : il met fin au problème colonial et émancipe la France de la tutelle étatsunienne en la sortant de l'OTAN.

Ses successeurs jusqu'à François Mitterrand, élu en 1981, tout en menant des politiques propres s'inscrivent dans la continuité de la politique gaulienne.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents