La victoire des Alliés - Cours d'Histoire avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La victoire des Alliés

Quelles sont les étapes de la reconquête alliée ?
1. La reconquête de l'Europe
a. Europe occidentale : d’un débarquement à l’autre
Sur le front méditerranéen, le débarquement allié en Sicile en 1943 permet de libérer l'Italie fasciste. Mais en dépit du renversement de Mussolini, la libération totale du pays se fait seulement à la fin de l'année 1944, car l'armée allemande s’oppose farouchement à l'avancée des Alliés.

En Grèce, redoutant d’être encerclés, les Allemands évacuent le pays en octobre 1944 et les Anglais l’occupent aussitôt. En France, ce sont deux débarquements successifs qui ont lieu également à l’été 1944, permettant aux alliés de prendre nettement l’avantage.

Le 6 juin 1944, les alliées lancent l'opération Overlord : des troupes anglo-américaines commandées par le général Eisenhower, aidées par la résistance intérieure française informée par la BBC, débarquent en Normandie. Et, le 15 août 1944, un autre débarquement est organisé en Provence. Paris est libéré le 25 août. Ainsi après deux mois de combats acharnés, la France est libérée.
b. Europe orientale : les succès de l’Armée Rouge
Au moment où les Alliés débarquent en Normandie, le recul allemand sur le front de l’Est se précise. En janvier 1944, les offensives soviétiques permettent la libération de l’Ukraine et de la Crimée, puis les armées soviétiques pénètrent en Pologne.

À l’été 1944, les offensives se multiplient :
- au nord, les Russes occupent les pays baltes et la Finlande en septembre 1944 ;
- au centre, les armées soviétiques libèrent Varsovie ;
- au sud-est, une offensive éclair contraint la Roumanie et la Bulgarie, alliées à l’Allemagne à capituler en octobre 1944.
2. La reconquête du pacifique
a. La contre offensive américaine dans le Pacifique
Malgré l'utilisation conjointe de la marine et de l'aviation, les Etats-Unis ont du mal à venir à bout du Japon. La reconquête du Pacifique est lente, en raison de l'acharnement japonais qui se traduit par le recours aux kamikazes et aux avions-suicide.

Les Américains parviennent à reconquérir les Philippines en février 1945. Mais il faut attendre l’été et l’usage de la bombe atomique pour que la reconquête du Pacifique soit achevée.
b. Le recours à l'arme atomique
Pour accélérer la capitulation japonaise, mais aussi pour montrer à l'URSS la supériorité militaire des Etats-Unis, le président Truman décide d'utiliser une nouvelle arme mise au point dans le plus grand secret aux Etats-Unis pendant la guerre : la bombe atomique.

Deux de ces bombes sont larguées sur le Japon. Le 6 août 1945, la bombe atomique fait 130 000 morts à Hiroshima. Le 9 août, on compte 70 000 morts à Nagasaki. La capitulation japonaise intervient, trois semaines plus tard, le 2 septembre 1945.
3. L’effondrement de l’Allemagne
a. De l’assaut final des alliés…
Après les débarquements alliés en France, le rythme de progression des Alliés se ralentit à l’automne 1944 :
- à l’ouest, Strasbourg est reprise mais l’Alsace est toujours occupée par les Allemands ;
- à l’est, les Soviétiques piétinent en Prusse orientale.

Les Allemands engagent alors leurs dernières réserves blindées dans deux contre-attaques l’une dans les Ardennes, l’autre en Hongrie, devant Budapest. Mais ils échouent, ce qui permet aux alliés de lancer l’assaut final au début de 1945 :
- à l’ouest, les alliés franchissent le Rhin, le 7 mars 1945 ; ils se déploient en Allemagne du Nord et avancent vers l’Allemagne centrale.
- au sud-ouest, les Français progressent par les vallées du Rhin et du Danube vers le Tyrol ;
- à l’est, les troupes soviétiques libèrent la Pologne dès janvier 1945, elles progressent ensuite vers l’ouest et s’emparent de Budapest et de Vienne en avril puis le 19 avril, c'est Berlin qui est investi par les troupes de Joukov.
b. …à la capitulation allemande
Affaibli par les bombardements alliés, le Reich ne résiste donc pas à l'avancée du "rouleau compresseur" soviétique (Armée rouge) d’un côté et des troupes anglo-américaines de l’autre. L’avancée simultanée des deux permet leur jonction sur le territoire allemand : ils se rejoignent en effet, sur l'Elbe en avril 1945.

Les Soviétiques s'emparent de Berlin. L'Allemagne est alors entièrement contrôlée par les Alliés. Hitler se suicide le 30 avril et les chefs militaires allemands doivent se résoudre à une capitulation sans conditions le 7 mai 1945, confirmée le lendemain, 8 mai, par la signature d’un Armistice.

L'essentiel

A partir de 1942, se dessine un tournant, les Alliés commencent à prendre l’avantage sur l’Axe. Ils lancent alors différentes opérations de débarquement en Europe et entament la reconquête des territoires occupés.

Les Alliés finissent par faire jonction au niveau de l’Elbe en avril 1945 et parviennent à faire capituler l’Allemagne début mai. Et dans le Pacifique, les actions engagées par les troupes américaines permettent de reconquérir les territoires soumis au Japon mais pour venir à bout de ce dernier, les Etats-Unis décident de larguer, deux bombes atomiques sur les villes de Hiroshima et de Nagasaki en août 1945.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents