La soumission politique de l'Europe - Cours d'Histoire avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La soumission politique de l'Europe

Comment s'exerce la domination politique allemande ?
1. La volonté de créer un "espace vital" pour les Allemands
a. La domination politique : une nécessité idéologique
La soumission politique de l'Europe en 1942 correspond à l'application de la doctrine d'Hitler exposée dans Mein Kampf : "Ein Reich, ein Volk, ein Führer" (un Empire, un peuple, un chef). En effet, la constitution de la "Grande Allemagne" est le premier pas vers la conquête de l'"espace vital" (Lebensraum) nécessaire au développement de la "race" aryenne.

Elle permet la germanisation des territoires conquis : des nazis prennent en charge l'administration des territoires, les populations de « races » inférieures sont réduites en esclavage (camps de concentration).
b. Les formes de la domination politique
Au fur et à mesure de ses conquêtes, l'Allemagne met en place différents systèmes de domination. Le choix de ces systèmes dépendent de plusieurs critères :
- des critères raciaux : les populations ethniquement proches des Germains sont mieux traitées que les populations slaves et latines ;
- des critères économiques liés à l'abondance des ressources des pays conquis ;
- des critères stratégiques liés à la conduite de la guerre.

Il existe trois formes de domination politique :
– l'annexion : elle concerne les territoires considérés comme faisant partie de l'Allemagne, il s'agit de l'Autriche, de la région des Sudètes, du territoire de Dantzig, du Luxembourg, de l'Alsace-Lorraine ;
– le protectorat : ce sont des entités dépendantes du Reich, ce statut concerne la Pologne, l'Ukraine, la Russie blanche, la Lituanie, la Lettonie, l'Estonie ;
– l'occupation : elle concerne les pays occupés par les troupes allemandes et dirigés par des gouvernements de collaboration, c'est le cas du Danemark, de l'Etat français, de la Slovaquie, de la Serbie, du Monténégro, de la Grèce, de la Norvège.

Au final, en 1942, il ne reste que six pays neutres : la Turquie, l'Espagne, le Portugal, la Suisse, l'Irlande  (Eire) et la Suède. Mais il convient de préciser que cette neutralité politique n'empêche pas des échanges économiques parfois importants. Et le dirigeant espagnol, le général Franco, est plutôt favorable à l'idéologie nazie.
3. Les rapports entre les pays occupés et l'Allemagne
a. L'attitude des pays mis au pas vis à vis de l'occupant
Trois types d'attitude sont adoptés par les dirigeants des pays qui sont tombés sous la domination de l'Allemagne nazie : la collaboration, la résistance ou encore l'attentisme.

Mais quelle que soit l'attitude des pays dominés, la présence allemande les marque considérablement :
- leurs symboles nationaux sont remplacés par ceux du Reich,
- la police allemande, la Gestapo, fait régner la terreur afin d'éviter toute tentative d'insoumission politique.
Elle compte 50 000 hommes mais s'appuie aussi sur les collaborateurs de l'intérieur comme ceux de la milice française par exemple.
b. La répression envers les opposants
Les forces d'occupation allemandes répriment violemment les opposants et les résistants, elles recourent à la torture, à la déportation et aux exécutions sommaires car lorsqu'ils ne trouvent pas les "coupables", les nazis prennent des otages parmi les populations civiles et les font exécuter.

Ils mènent ainsi plusieurs opérations de violente répression contre les résistants :
- la répression des insurgés de Varsovie en 1944 qui entraîne la mort de 15 000 combattants et de 100 000 civils ;
- l'élimination des résistants du maquis du Vercors et de celui des Glières en 1944 qui fait également plusieurs milliers de victimes.
L'essentiel

Plusieurs facteurs déterminent le mode de domination politique dans les pays conquis.

Mais qu'il s'agisse d'annexion, de protectorat ou d'occupation, la souveraineté nationale des pays en question est considérablement amoindrie et leurs populations sont soumises à la terreur nazie.

Et, toute résistance à "l'ordre allemand" est vaine, car elle fait aussitôt l'objet d'une violente répression.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents