La solution finale - Cours d'Histoire avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La solution finale

1. Le mythe de la race supérieure
Hitler proclame, avant même son arrivée au pouvoir, la nécessité de se débarrasser des Juifs perçus comme responsables de tous les malheurs économiques et politiques de l'Allemagne.

L'implication des Juifs dans la vie économique et culturelle des pays d'Europe occidentale a permis aux antisémites de diffuser dès le XIXe siècle des théories insultantes à leur encontre. Accusés d'accaparer la richesse, d'appauvrir les chrétiens et de diffuser des idées communistes révolutionnaires, ces apatrides que sont les Juifs nuisent aux nations occidentales qu'ils gangrènent.

Pour préserver la pureté raciale des Allemands, assimilés à l'ancien peuple des Aryens et rendre ainsi sa grandeur à l'Allemagne, Hitler fait de la résolution du problème juif sa priorité.

L'essentiel

L'antisémitisme se répand dès le XIXe siècle dans toute l'Europe. Il est relayé en Allemagne dès 1933 par Hitler, pour qui ce racisme se comprend à travers la déchéance de la nation que produit la proximité des Juifs. Il faut donc résoudre le problème juif au plus vite.

2. Des persécutions à la déportation

Après les premières persécutions, qui ont lieu dès l'arrivée de Hitler au pouvoir, la volonté d'élimination physique des Juifs est clairement affirmée par les nazis. Pour les éliminer, les nazis ont ouvert des camps de concentration dès 1933.

Les internements en camp de concentration commencent en 1938 après la « nuit de cristal », au cours de laquelle 30 000 Juifs sont arrêtés et déportés dans trois des principaux camps allemands, à Buchenwald, Dachau et Sachsenhausen.

En 1940, des ghettos sont créés en Pologne pour enfermer toute la population juive. Il s'agit de quartiers exigus où les populations vivent dans le plus grand dénuement sans nourriture, sans médicaments et dans la terreur de brusques pogroms.
Le plus célèbre ghetto reste celui de Varsovie.

Les déportations se multiplient, d'autant qu'en décembre 1941, les Juifs ne peuvent plus émigrer hors des territoires contrôlés par le Reich.
C'est aussi en 1941 que l'État nazi signe les premiers accords avec les industries allemandes, dont IG Farben, pour disposer des déportés comme main d'œuvre.

L'essentiel

On passe vite des vexations, des brimades d'avant guerre à l'internement dans des camps de concentration. Le nombre de ces camps se multiplient, ils sont destinés à réduire les adversaires du régime comme les Juifs par un processus de dégradation de la personne humaine. En 1941, les déportés sont utilisés comme main d'œuvre dans certaines usines allemandes.

3. La solution finale
Le 21 janvier 1942, la mise au point de la solution finale de la question juive a lieu à la conférence de Wannsee, dans la banlieue de Berlin. Il s'agit de la décision d'extermination des Juifs d'Europe. C'est à partir de cette date que les exterminations de masse se développent, principalement dans les camps construits en Pologne, à Belzec, à Sobibor, à Auschwitz-Birkenau, à Treblinka.

Les procédés d'extermination sont améliorés par les nazis. Les chambres à gaz doivent tuer les déportés trop fragiles pour travailler, souvent les femmes, les enfants et les vieillards. Ceux qui ont été sélectionnés pour le travail connaissent une extermination par le travail. En effet, un travail long et pénible, par tous les temps est demandé aux prisonniers sous alimentés et fatigués par les veilles et les appels interminables dans les camps.

Cette solution finale se définit comme un génocide, ou l'extermination systématique des Juifs.

L'essentiel

La conférence de Wannsee du 21 janvier 1942 met au point la solution finale du problème juif, qui consiste en l'extermination systématique des Juifs d'Europe dans les camps d'extermination de Pologne.

Repères

1933 : ouverture des premiers camps de concentration à Dachau, Oranienburg...
1933-1938 : Lois antisémites en Allemagne.
1938 : « nuit de cristal » et déportation de 30 000 Juifs à Buchenwald, Dachau...
1939 : Occupation de la Pologne et mise en place des ghettos (avril-mai 1940, premier grand ghetto à Lodz).
1941 : interdiction faite aux Juifs d'émigrer hors des territoires contrôlés par les Allemands ; premiers accords passés entre les nazis et des entreprises allemandes pour utiliser la main d'œuvre déportée dans les usines.
21 janvier 1942 : conférence de Wannsee où est décidée la solution finale, soit l'extermination systématique et massive des Juifs d'Europe.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents