La Seconde Guerre mondiale : la victoire des dictatures - Cours de Culture générale avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La Seconde Guerre mondiale : la victoire des dictatures

1. La guerre éclair (1939-1941)
a. Succès de la Blitzkrieg en Pologne
Le 1er septembre 1939, l'Allemagne envahit la Pologne. Rapidement, l'armée polonaise, peu équipée et archaïque, est anéantie. La Pologne est divisée en deux entre l'Allemagne et l'URSS, selon les termes prévus par le Pacte germano-soviétique (août 1939).
b. « Drôle de guerre » et défaite française
L'armée française surnomme la curieuse période d'inaction, précédant l'attaque allemande, dans la ligne Maginot, la « drôle de guerre ».

En mai 1940, l'Allemagne attaque la France en franchissant les Ardennes. L'armée française, encerclée, subit une cuisante défaite. Le territoire français est envahi.

Le 17 juin 1940, le maréchal Pétain demande l'armistice, signé le 22 juin 1940 à Rethondes. La France est coupée en deux par une ligne de démarcation. Le Nord est occupé par l'Allemagne nazie.

c. La Grande-Bretagne face aux pays de l'Axe
La Grande-Bretagne choisit, grâce à la volonté de fer de son Premier ministre Winston Churchill, de résister en mobilisant toutes ses forces civiles et militaires.

Après avoir gagné la bataille d'Angleterre, la Grande-Bretagne réussit à repousser toute invasion allemande : Hitler abandonne son projet d'invasion, mais bombarde Londres pour briser le moral des Anglais.
2. La mondialisation de la guerre (1941-1942)
a. Elargissement des zones de combats
Les combats ne se concentrent plus en Europe. La guerre sous-marine fait rage dans l'Atlantique : l'Allemagne cherche à imposer un blocus à l'Angleterre. Pour venir en aide à son allié italien (Mussolini), Hitler engage l'Afrikakorps de Rommel en Afrique du Nord contre les armées britanniques. Par ailleurs, Hitler conquiert l'Europe de l'Est (Yougoslavie et Grèce).
b. Invasion de l'URSS et renversement des alliances
Le 22 juin 1941, Hitler décide de violer le pacte signé avec Staline en 1939 en envahissant l'URSS. Les Allemands exécutent le « plan Barbarossa » qui prévoit l’écrasement total de l’URSS par une campagne militaire rapide. Les Allemands sont appuyés par les Finlandais au Nord et par les Hongrois au Sud. Ils passent à l’attaque sur l’ensemble des frontières européennes de l’URSS. En trois semaines, le dispositif frontalier soviétique est détruit.

Dans l’été et à l’automne, les Allemands envahissent les pays baltes, la Biélorussie, la majeure partie de l’Ukraine et le nord de la Crimée. Mais la résistance soviétique se durcit. En novembre 1941, les Allemands sont à moins de vingt kilomètres de Moscou. Toutefois, ils ne parviennent pas à s’emparer de la ville, qui est bombardée sans relâche.

L’hiver 1941-1942 est terrible pour l’armée allemande ; sur le front, les contre-attaques soviétiques dégagent Moscou. La « guerre de Russie » se transforme en une implacable guerre d’usure.
c. Entrée en guerre des Etats-Unis
Les Etats-Unis, isolationnistes malgré un engagement croissant du président Roosevelt en Europe (loi prêt-bail, charte de l'Atlantique), constituent un obstacle à l'expansionnisme japonais dans le Pacifique.

Dans le plus grand secret, les Japonais, déjà maîtres entre autres de l’Indochine française et désireux d’étendre leur domination sur le reste de l’Asie du Sud-Est, préparent une opération aéronavale contre les îles Hawaii. Le 7 décembre 1941, sans déclaration de guerre, ils détruisent en quelques heures la plus puissante flotte américaine du Pacifique, alors au repos à Pearl Harbor.

Le Japon acquiert une supériorité sur mer. Les Alliés ne sont pas préparés, leurs effectifs dans le Pacifique sont peu nombreux, leurs bases vulnérables et éloignées des centres de ravitaillement. Dès la fin de 1941, le débarquement aux Philippines et la prise de Hong-Kong assurent au Japon la maîtrise de la mer de Chine et du Pacifique occidental.

L’offensive se poursuit par l’occupation de la Birmanie, alors possession britannique, et en février 1942, par la prise de Singapour. Les Japonais occupent aussi l’ensemble de l’Indonésie. Ils menacent directement l’Australie.


L'essentiel

Seule la Grande-Bretagne réussit à résister à la guerre éclair engagée par l'Allemagne nazie.
Au cours de l'année 1941, la guerre prend des dimensions mondiales. Elle gagne la Méditerranée, l'Atlantique, l'Europe de l'Est et le Pacifique. L'invasion de l'URSS par l'Allemagne nazie et le bombardement de Pearl Harbor modifient les rapports de force.

Ainsi en 1941 et au début de 1942, l’Axe est victorieux sur tous les fronts, mais sans avoir remporté de succès décisifs.
Repères

23 août 1939 : Pacte germano-soviétique de non-agression
1er septembre 1939 : L'Allemagne envahit la Pologne
Septembre 1939 - mai 1940 : Drôle de guerre
Mai 1940 : L'Allemagne attaque la France
22 juin 1940 : Armistice signé à Rethondes
22 juin 1941 : L'Allemagne attaque la Russie, plan Barbarossa
7 décembre 1941 :  Les Japonais détruisent la flotte américaine à Pearl Harbor, entrée en guerre des Etats-Unis
Décembre 1941 : Débarquement aux Philippines et prise de Hong kong
Février 1942 : Prise de Singapour

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents