La résistance en Europe - Cours d'Histoire avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La résistance en Europe

1. L'organisation de la résistance
Au moment de la proclamation de la défaite, nombre d'individus, dans les pays occupés par l'Allemagne, ont refusé cet état de fait. Ils renoncent à collaborer avec les vainqueurs et préfèrent « entrer en résistance ».
Dès 1940, des gouvernements en exil, belge, norvégien, néerlandais, polonais se constituent à Londres, auxquels s'ajoutent les « Français libres ».

Leur rôle se borne longtemps à lever des volontaires engagés aux côtés des forces britanniques et à organiser des émissions de radio destinées aux populations occupées. Ainsi, des millions d'Européens écoutent Radio-Londres.

Les Britanniques, soucieux d'accroître l'efficacité de leurs bombardements, favorisent la constitution de réseaux de renseignements. La résistance intérieure est d'abord en Occident, l'œuvre de petits groupes isolés exécutant des sabotages et des attentats, et surtout diffusant une presse clandestine.
L'action armée ne se développe qu'à partir de 1943. Cependant, en Pologne, en Yougoslavie et en Russie, une guerre de partisans apparaît dès le début de l'occupation et maintient sur les arrières du front allemand de vastes zones d'insécurité.

Partout, les Allemands réagissent durement. La répression à l'égard des résistants est terrible. Les résistants sont pourchassés, arrêtés souvent sur dénonciation ou par trahison, sont torturés par la Gestapo, puis déportés ou exécutés.
Dans certaines régions, des unités spéciales, les Waffen-SS, appuyés par des milices recrutées parmi les collaborateurs, mènent une chasse aux résistants et terrorisent les populations par des représailles collectives.

L'essentiel

Dès le début de l'occupation des territoires vaincus par les Allemands se développe une résistance. Les opposants politiques rejoignent Londres pour y former un gouvernement d'exil, tandis que sur le terrain se multiplient les manifestations spontanées de résistance.
Des groupes de résistants s'organisent en réseaux de renseignements pour informer les Anglais des mouvements de l'armée allemande. Leur but est de nuire aux Allemands par une grande diversité d'actions. Mais la répression contre les résistants est très sévère et conduit à leur déportation ou leur exécution.

2. Les raisons et les acteurs de la résistance
La résistance ne lutte pas seulement contre les occupants, mais aussi contre le national-socialisme et les collaborateurs.
a. Les acteurs de la résistance
Parmi les résistants, trois grands groupes se distinguent :
• les militaires et les nationalistes humiliés par la défaite,
• les groupements de gauche pourchassés par les nazis : chrétiens sociaux ; syndicalistes ; communistes...
• la jeunesse.

La grande majorité des résistants est d'accord pour reconstruire les pays libérés sur des bases démocratiques.

b. Les motivations des résistants
Les raisons de chacun pour entrer en résistance sont diverses :
• Pour le plus grand nombre, il s'agit de lutter pour la libération du territoire et pour toutes les formes de liberté que les Allemands nient.
• Les convictions politiques ne sont pas absentes : la lutte pour la démocratie, pour la victoire du bolchevisme...
• De plus, les raisons religieuses sont importantes pour quelques uns qui refusent les persécutions des Juifs, la né>gation de la personne humaine. Ainsi, des chrétiens prennent les armes contre les occupants.
• Enfin, les Juifs eux-mêmes, pour échapper à leur triste sort et au nom de leurs coreligionnaires se battent contre les Allemands. La résistance n'est donc pas seulement le sursaut patriotique de peuples opprimés, elle s'accompagne d'une véritable volonté de rénovation politique et de progrès social.
L'essentiel

Les raisons de résister sont multiples : politiques pour les communistes, religieuses pour les chrétiens, au nom de la liberté pour la majorité des résistants et pour éviter la déportation pour les Juifs.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents