La région lyonnaise - Cours de Géographie avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La région lyonnaise

Comment la région lyonnaise a-t-elle conservé son dynamisme propre ?
1. Une position de carrefour
a. Une région bien équipée
La région est dotée d'infrastructures considérables, telles que le Rhône canalisé, des autoroutes, le TGV et plusieurs aéroports. Ainsi, le couloir rhodanien est la voie directe entre l'Europe du Nord et l'Europe méditerranéenne. Le carrefour lyonnais est le seul à avoir réussi à tisser une étoile secondaire indépendante de celle de Paris.
b. Un carrefour à vocation européenne
Bien que dixième au classement européen, la région lyonnaise cherche, par des programmes transfrontaliers, à entrer en contact avec les plus grandes régions économiques européennes. Les relations avec la Suisse, l'Allemagne ou l'Italie laissent toutefois en marge le Massif central, situé à l'Est de la région.
2. Le second pôle d'activité en France
a. Lyon, deuxième ville de France
Deuxième agglomération après Paris, l'ancienne capitale des Gaules, profitant de sa vieille tradition industrielle, s'oriente vers les nouvelles technologies. Par ailleurs, en échappant à l'attraction parisienne, Lyon a pu développer un secteur tertiaire important.
b. La zone d'influence de Lyon
Le dynamisme de Lyon gagne les villes de la région : Grenoble surtout et Saint-Etienne, partiellement. Les villes alpines se sont orientées vers l'industrie de haute technologie et la chimie (on parle de « couloir de la chimie »), ainsi que vers le tourisme blanc (le ski en hiver) et vert (les randonnées l'été).

© GOODSHOOT/Jupiterimages
Doc. Échangeur d'autoroute à Grenoble
3. Un ensemble régional à différencier
a. Les espaces à fort dynamisme
Il s'agit de l'espace compris dans le triangle Lyon-Genève-Grenoble. Traversé par des grands axes autoroutiers et ferroviaires, le dynamisme démographique de cet espace alimente une forte croissance économique.
b. Les périphéries actives
Tourisme, viticulture et activités diversifiées caractérisent les espaces périphériques, de renommée internationale, bien reliés aux grands axes. C'est le cas par exemple des vignobles du Beaujolais, si médiatisés à l'époque du « Beaujolais nouveau », ou des stations de ski en Savoie ou Haute-Savoie, qui attirent des touristes venus du monde entier.

© GOODSHOOT/Jupiterimages
Doc. Station de ski en Haute-Savoie
c. Les périphéries en difficulté
En retrait des grands axes, affichant un dynamisme démographique négatif, ces régions connaissent une reconversion industrielle difficile malgré les efforts de l'aménagement du territoire. Seul Clermont-Ferrand se distingue par son dynamisme dans cet espace rural en voie de désertification.
L'essentiel

Grâce à son bon équipement en infrastructures de transport, Lyon entend devenir un carrefour à dimension européenne. De fait, l'orientation de la région vers les nouvelles technologies et le développement d'un tertiaire de qualité donnent à Lyon un poids économique majeur dans le Sud-Est français.

Si le triangle Lyon-Genève-Grenoble ainsi que les vallées alpines ont su exploiter les grands axes de communication pour fonder leur puissance, les régions du Massif central, en retrait des grandes voies de passage, ont cependant encore du mal à s'affirmer dans la région lyonnaise.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents