La première agriculture mondiale - Cours de Géographie avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La première agriculture mondiale

1. Les caractéristiques de l'agriculture américaine
a. Abondance et diversité
L'agriculture américaine est la plus productive du monde. Cette agriculture dispose de deux atouts. Le premier est l'abondance de la production qui place les Etats-Unis au premier rang mondial pour de nombreuses productions (maïs, soja). Le pays produit en effet, 13 % de la production mondiale de blé, 12 % de celle de viande et 50 % de celle de soja.

© PHOTOS.COM/Jupiterimages
Doc. Champs de maïs


Le second repose sur la diversité de la production agricole, liée à la variété des climats et des sols. Ainsi, les Etats-Unis produisent sur leur immense territoire des céréales, mais aussi du coton et des agrumes qui sont des cultures de climat tropical.
b. Une agriculture productiviste
L'agriculture américaine est très productive. Elle occupe une part réduite de la population active (1,8 %) et s'affranchit des contraintes du milieu naturel par divers moyens :
- l'irrigation pour lutter contre la sécheresse ;
- les engrais chimiques pour lutter contre la pauvreté des sols.

Elle est également fortement mécanisée et est en contact permanent avec les laboratoires de recherche agronomique et qui bénéficient de toutes les avancées technologiques : prévisions météorologiques par satellite, gestion informatisée des récoltes... Enfin le farmer (agriculteur américain) est hautement qualifié.

© THINKSTOCK LLC/Jupiterimages
Doc. Un farmer américain avec sa moissonneuse-batteuse
c. Une agriculture subventionnée
Dans le domaine de l'agriculture, les Etats-Unis réintroduisent une dose de protectionnisme en accordant des subventions considérables à ce secteur, parfois au mépris des règles du commerce international.

Ces subventions peuvent être une aide directe comme l'aide à l'exportation, un remboursement des prêts contractés par les agriculteurs. Cette aide se traduit également par des mesures économiques protectionnistes visant à protéger le marché intérieur de la concurrence des produits étrangers.
2. Les enjeux de l'agriculture américaine
a. L'insertion dans l'agrobusiness (ou complexe agro-industriel)
L'agriculture est le maillon central d'une puissante filière qui emploie près de 15 % de la population active : la filière agroalimentaire pour la quelle on parle d'agrobusiness ou de complexe agro-industriel

Le farmer américain est au cœur de ce système qu'il alimente de ses productions. Il est fourni en amont  par la partie industrielle de la filière qui lui procure les engrais chimiques, les pesticides et les équipements industriels. Et la partie "tertiaire" lui permet de disposer du crédit bancaire pour se doter du matériel nécessaire et lui fait bénéficier des recherches agronomiques pour améliorer ses rendements.

Et en aval, interviennent d'autres entreprises des secteurs secondaires et tertiaires qui assurent le stockage des produits agricoles, le transport, la transformation comme celle du lait en yaourt par exemple, le conditionnement (surgelés, conserves), la distribution et la publicité.
b. Un enjeu commercial
Le rôle des entreprises agroalimentaires est de transformer et de vendre les produits agricoles. Certaines d'entre elles disposent de grandes exploitations comme l'entreprise Tropicana qui possèdent d'énormes exploitations d'agrumes qu'elle transforme en jus de fruits.

Ces entreprises sont très puissantes et se déploient, à l'image de McDonald ou de Pepsico (Pizza Hut, KFC), partout dans le monde. Ainsi, grâce à leur puissance les produits agricoles américains envahissent le monde. Les principaux clients sont le Japon, l'Allemagne, le Canada, le Mexique, la Russie et la Chine.
c. Les problèmes de l'agriculture américaine
L'agriculture américaine produit trop et se retrouve donc confrontée à des problèmes de surplus pour de nombreuses productions.

Outre ces surplus, son coût constitue également un problème car, avec les subventions octroyées par l'Etat, elle pèse beaucoup dans le budget fédéral. 

En utilisant massivement des engrais et des pesticides, elle contribue à la détérioration de l'environnement en polluant fortement les sols et les eaux souterraines. Et, le recours aux OGM (organismes génétiquement modifiés) soulève un autre problème, celui du danger sanitaire qui pèse sur la population.

Enfin sur le plan social, elle exploite une main-d'œuvre immigrée venue d''Amérique latine, bon marché et souvent clandestine, c'est ainsi que tournent les exploitations d'agrumes de Floride ou de Californie pour de très faibles salaires.
3. Les transformations des espaces agricoles américains
a. Les espaces d'élevage
L'agriculture américaine possède dans le domaine de l'élevage, trois types d'exploitation.

Dans les régions de l'Est et du Sud-Est du pays, s'étendent les feed-lots qui sont de véritables centres d'embouche, de vastes parcs d'engraissement des bœufs et des porcs destinés au marché urbain du Nord-Est.

Dans les régions des grandes plaines du centre du pays s'étendent d'immenses ranches, qui sont de vastes terres de parcours pour les bêtes

Enfin il existe aussi dans les régions de l'Est du pays des exploitations consacrées à la polyculture et qui associent élevage et cultures céréalières par exemple.
b. L'agriculture périurbaine
Des activités agricoles se développent aussi à la périphérie des villes pour alimenter une population toujours plus nombreuse : il s'agit d'agriculture périurbaine.

Ainsi à proximité des grands centres urbains du Nord-Est et du Sud-Ouest s'est développée une importante activité avicole (élevage des volailles) ; apparaissent également des exploitations de fruits et de légumes, de produits laitiers ou horticoles (fleurs) indispensables au marché urbain.
c. L'agriculture du soleil
C'est une agriculture localisée dans les régions du Sud et du Sud-Est des Etats-Unis, ces régions correspondent à la Sun Belt dont les conditions climatiques favorisent les cultures d'agrumes, de coton, d'amandes.

Outre le soleil, ces régions bénéficient également d'une main-d'œuvre bon marché, faiblement syndiquée, constituée de Noirs du Vieux Sud, de femmes et d'immigrés sud-américains.
L'essentiel

Avec sa production riche et variée, l'agriculture américaine s'impose comme la plus puissante du monde.  C'est agriculture très modernisée qui dispose d'atouts importants (laboratoires de recherche agronomique, mécanisation, usage des engrais et des pesticides...). Sa puissance tient aussi aux subventions élevées accordées par l'État.

Cette agriculture américaine est au cœur de la filière agrobusiness, dans laquelle les trois secteurs d'activité se retrouvent puisque le produit agricole fourni par le secteur primaire est cultivé grâce aux machines, pesticides et engrais chimiques du secondaire, puis il est distribué par les entreprises de service du tertiaire. 

Toutefois, cette agriculture ne va pas sans problème, elle génère en effet de nombreux surplus et pose un certain nombre de problèmes environnementaux (pollution) et sanitaires.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents