La phrase interrogative et la phrase exclamative - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La phrase interrogative et la phrase exclamative

Objectif : Savoir identifier la phrase interrogative et la phrase exclamative, et connaître leur construction.
1. La phrase interrogative
La phrase interrogative sert à poser une question. Elle se termine par un point d’interrogation. Son intonation est montante.
Ex. : Veux-tu du café ?
a. Les types de phrases interrogatives
Il existe deux types de phrases interrogatives.

L’interrogation totale porte sur toute la phrase. On peut y répondre par oui ou par non.
Ex. : As-tu pensé à inviter tes cousins ?
L’interrogation partielle ne porte que sur une partie de la phrase. On ne peut pas y répondre par oui ou par non.
Ex. : Qui est là ?
b. La construction
Elle peut être introduite :
  • par la formule est-ce que.
    Ex. : Est-ce que tu as été sage ?  
  • par un mot interrogatif : qui, comment, quoi, pourquoi, laquelle, lequel, combien, etc.
    Ex. : Comment t’appelles-tu ?
c. Les niveaux de langue
La phrase interrogative peut se construire de différentes façons suivant le niveau de langue utilisé :
  • Niveau de langue soutenu
    Ex. : As-tu souhaité un bon anniversaire à Paul ?
    Le sujet est inversé : tu est placé après l’auxiliaire avoir
     
  • Niveau de langue courant
    Ex. : Est-ce que tu as souhaité un bon anniversaire à Paul ?
    lorsque l'on utilise la formule est-ce que, le sujet n’est pas inversé.
     
  • Niveau de langue familier
    Ex. : Tu as souhaité un bon anniversaire à Paul ?
    Le sujet n’est pas inversé.
2. La phrase exclamative
La phrase exclamative se termine par un point d’exclamation. Son intonation est importante car elle
sert à exprimer des sentiments.
Ex. : Que tu es beau !
  • La colère : Que tu es énervant !  
  • La joie : Tu ne peux pas savoir comme je suis heureuse de te voir !
  • La surprise : Ton frère est vraiment petit !  
  • La douleur : Que j’ai mal au bras !
L’essentiel

La phrase interrogative sert à poser une question et se termine par un point d’interrogation. On peut la construire de différentes façons selon la personne à qui l’on parle.
Ex. : Peux-tu venir demain ? / Est-ce que tu es malade ? / Tu viens ?

La phrase exclamative sert à exprimer des sentiments comme la joie, la colère, la surprise et se termine par un point d’exclamation.
Ex. : Quel bonheur que tu aies pu te libérer !

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents