La monarchie constitutionnelle - Cours de Culture générale avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La monarchie constitutionnelle

1. Une brève monarchie constitutionnelle
En 1791, l'Assemblée constitutante adopte une Constitution qui fait de la France une monarchie constitutionnelle.

Deux pouvoirs cohabitent  :
• celui représenté par les 745 députés élus pour deux ans au suffrage censitaire ;
• celui du roi qui dispose du droit de veto : il peut s'opposer aux lois votées par le parlement.

Cette situation semble conforme à ce qu'attendait une grande partie des Français : les cahiers de doléance avaient montré à la fois leur soif de changements et leur attachement à l'égard de la personne du roi.

La Constitution de 1791

L'unanimité semble régner, comme le prouve la fête de la Fédération, organisée le 14 juillet 1790 au Champ-de-Mars. Louis XVI y prête serment de fidélité à la Nation. Pourtant, le roi n'a jamais fondamentalement accepté la Révolution, ni la limitation de son pouvoir et il se méfie des révolutionnaires. De plus, il est très hostile à la Constitution civile du clergé, qui fait du clergé un corps de fonctionnaires devant prêter serment.
2. Les raisons de l'échec
a. La fuite du roi
Le roi mène une politique secrète qui tend à solliciter l'aide de souverains étrangers afin de rétablir la monarchie absolue. Le 20 juin 1791, la famille royale prend la fuite. Elle est reconnue et arrêtée à Varennes dans le nord-est de la France.

Les conséquences de cette fuite sont immenses. Le roi a perdu la confiance du peuple. Au sein de l'Assemblée, les députés se divisent sur l'attitude à adopter. Les plus modérés obtiennent que le roi reste dans ses fonctions afin que la constitution adoptée en 1791 soit maintenue. Mais les sans-culottes se rassemblent pour réclamer la déchéance du roi : la garde nationale tire, faisant quinze morts.
b. La France en guerre
Les députés sont très divisés sur le sujet d'une éventuelle entrée en guerre de la France dans le but, en particulier, de diffuser les idées de la révolution et d'exporter la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen.

La guerre est finalement déclarée à l'Autriche, le 20 avril 1792. La France connaît une série de défaites et l'ennemi se rapproche. L'invasion menace la Révolution, on déclare la patrie en danger.

Les Parisiens soupçonnent le roi d'être déloyal et d'œuvrer pour la victoire des ennemis. La tension est à son comble quand les Parisiens prennent connaissance du manifeste de Brunswick, commandant de l'armée prussienne, qui déclare que « s'il est fait la moindre violence à la famille royale, l'Autriche et la Prusse en tireront une vengeance exemplaire en livrant la ville de Paris à une exécution militaire ». La réaction à Paris est très vive.
c. La chute du roi
Le 10 août 1792, les sans-culottes prennent d'assaut les Tuileries, où vit le roi depuis son retour à Paris. Le roi se réfugie à l'Assemblée mais les députés, sous la pression populaire, votent sa déchéance. Le roi est emprisonné au Temple.
Le 10 août 1792 marque donc la fin de la monarchie.


L'essentiel

La France devient officiellement une monarchie constitutionnelle avec la Constitution de 1792. Le roi n'accepte pas les limitations qu'elle lui impose.

Le 20 juin 1791, la famille royale prend la fuite. Son arrestation et la déclaration de guerre de la France à l'Autriche le 20 avril 1792 montrent l'impossibilité d'une monarchie constitutionnelle.

Le 10 août 1792, le palais du roi est envahi, le roi est suspendu de ses fonctions : la France n'est plus une monarchie.
Repères

14 juillet 1790 : fête de la Fédération
1791 : adoption d'une Constitution qui fait de la France une monarchie constitutionnelle
20 juin 1791 : fuite de la famille royale
20 avril 1792 : déclaration de guerre à l'Autriche
25 avril 1792 : Rouget de Lisle compose La Marseillaise
10 août 1792 : le roi est déchu, fin de la monarchie

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents