La mercatique dans les organisations - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La mercatique dans les organisations

Objectifs :
o monter l'impact de la mercatique sur la structure de l'organisation,
o présenter les différentes formes de mercatique.

En quoi la mercatique peut influer sur la structure de l'organisation ? Quels sont les domaines concernés par la mercatique ?
1. La mercatique et la structure de l'organisation
La mercatique occupe une place de plus en plus importante dans les organisations. Par conséquent, elle n'est pas sans conséquence sur la structure de ces organisations.

Jusqu'à la fin du 19e siècle, la mercatique se limitait à la vente et était considérée comme une activité accessoire (cf. fiche de cours « Définition et origine de la mercatique »). Puis, peu à peu, un service commercial s'est mis en place dans l'entreprise. Cependant, il était souvent placé, il y a encore une cinquantaine d'années, sous l'autorité du directeur de production ou du directeur administratif. L'entreprise est perçue comme un centre de production.

Dès le milieu du 20e siècle, notre société devient une véritable société de consommation où la concurrence est de plus en plus rude. La principale préoccupation pour les dirigeants n'est plus de produire mais de vendre. Ce n'est donc plus la production qui est le centre d'attraction mais le marché et ses acheteurs (les clients de l'entreprise). La mercatique prend alors une dimension stratégique et son activité est élevée au rang de direction mercatique dans la structure de l'organisation. Pour asseoir sa nouvelle position, on constate que la mercatique occupe une part non négligeable dans le budget général et cette part tend à croître dans un environnement fortement concurrentiel.


2. Les différentes formes de la mercatique
La mercatique a été mise en oeuvre par les entreprises industrielles et de services, puis s'est adaptée à des organisations très diverses.
a. La mercatique industrielle
La mercatique industrielle est également connue sous l'expression B to B qui signifie Business to Business. Il s'agit du marketing des entreprises qui vendent à des professionnels par opposition à la mercatique de grande consommation qui s'adresse aux particuliers.

Le marketing B to B présente un certain nombre de caractéristiques liées à la nature des produits vendus et à la clientèle. En effet, ces produits nécessitent :
une transformation complexe (le pétrole),
un investissement financier élevé (sous-marin),
une maintenance continue (centrale nucléaire).

De plus, le nombre de clients sur ces marchés est souvent réduit et place les fournisseurs en position de dépendance.

Par conséquent, ils ont besoin d'un marketing adapté comme par exemple :
o les produits sont accompagnés de services,
o les prix sont le plus souvent négociés,
o la communication prend un aspect plus informationnel que séducteur.

Remarque : certaines entreprises possèdent malgré tout une vaste clientèle, telles que IBM (micro-ordinateurs), DHL (livraison de colis). Dans ce cas, le marketing appliqué se rapproche du marketing B to C (signifie Business to Consumer, c'est-à-dire le marketing de grande consommation).
b. La mercatique politique
La mercatique politique est née aux Etats-Unis dans les années 50 lorsque le général Eisenhower, candidat aux élections présidentielles, diffuse des spots télévisés pour soutenir sa campagne.

La mercatique politique peut être définie comme un ensemble de techniques permettant l'adaptation des promesses du candidat aux besoins des électeurs.

On retrouve bien la finalité de mercatique qui est d'influencer le marché. En effet, si on considère ici que le marché est personnifié par les électeurs, l'objectif de la mercatique politique est d'influencer l'opinion des électeurs afin de favoriser l'élection d'un candidat.

Il est donc possible de rédiger un plan de marchéage comme pour la mercatique traditionnelle :
o le produit : les promesses du candidat,
o la distribution : la diffusion des messages,
o la communication : les campagnes d'affichage, les débats télévisés, les tracts, les meetings, les comités de soutien...
c. La mercatique sociale
La mercatique sociale est utilisée par les organisations humanitaires telles que le secours populaire, les restos du coeur.
Elle a pour but de sensibiliser les individus aux grandes causes et de développer leur sens moral. Pour atteindre leur objectif et influencer un maximum de personnes, ces organisations adaptent la démarche mercatique à leur cause.

L'essentiel de la démarche est axée autour d'une forte communication avec l'intervention de personnalités qui joue le rôle de prescripteur, de leader d'opinion.
d. La mercatique publique
La mercatique publique regroupe les organisations à but non lucratif. Ce sont les ministères, les collectivités locales, les universités mais aussi les syndicats, les associations...

Leur objectif est de modifier le comportement ou l'opinion du public. On peut citer, par exemple, la campagne publicitaire du ministère de l'Economie pour favoriser la télédéclaration des revenus (réduction d'impôt de 20 EUR), du ministère de la Défense pour changer l'image de l'armée de terre.

L'essentiel

La mercatique
, longtemps considérée comme activité accessoire par les dirigeants des entreprises, a évolué et a trouvé sa place dans l'organigramme des organisations au même niveau que les activités de production, administratives ou encore financières.
 
La démarche mercatique n'est plus réservée aux entreprises qui proposent des biens et services aux particuliers. Elle élargit son champ d'action et s'applique à tous les domaines de l'économie : que ce soit pour améliorer les relations commerciales entre les entreprises, à l'initiative des organisations humanitaires, ou tout autre organisation à but non lucratif.

Les pouvoirs publics ne sont pas en reste et n'hésitent pas à mettre en oeuvre les principes mercatiques pour faire passer un message aux citoyens d'un pays.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents