La limitation des naissances, enjeu de développement - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La limitation des naissances, enjeu de développement

L'essentiel

La Chine est plus avancée dans sa transition démographique que l'Inde. Dans les deux cas, les Etats ont considéré que la croissance de la population devenait alarmante. Les mesures de contrôle de la natalité ont permis à la Chine d'atteindre en moyenne un indice de fécondité de 1,8. L'Inde, qui est moins avancée dans sa transition démographique, présente encore des taux de fécondité élevés (3,4 enfants/femme). Les deux Etats regroupent plus de 2 milliards d'habitants, ce qui constitue autant un marché intérieur extraordinaire qu'un défi formidable pour des pays qui sont encore aux limites de l'autosuffisance alimentaire.

1. Des populations en forte croissance depuis un demi-siècle
a. Une position inégale au regard de la transition démographique
Une forte croissance démographique s'engage au début du XXe siècle pour la Chine et en 1920 pour l'Inde. Dans les deux pays, la mortalité infantile a diminué de façon impressionnante : de 240 ‰ dans les années 1920 à 75 ‰ en 1996 pour l'Inde, de 200 ‰ en 1950 à 35,5 ‰ en 1995 pour la Chine. Cette dernière est très avancée dans sa transition démographique et son taux de fécondité a diminué (1,8 enfant par femme). En 1996, le taux d'accroissement naturel était de 10 ‰ (avec un taux de natalité de 17 ‰ et un taux de mortalité de 7 ‰), chiffres qui placent la démographie chinoise dans une situation comparable à la plupart de celle des pays développés. La pyramide des âges de l'Inde révèle en 1991 une forme en parasol qui illustre une structure par âge typique d'un pays en développement, dominé par les classes d'âge les plus jeunes (58,7 % de la population a moins de 30 ans). Cette situation est liée à une démographie restée élevée, puisque dans les années 1960, la fécondité indienne est encore de 6 enfants par femme. Elle est encore de 3,4 enfant par femme en 1996.
b. Une croissance et une population inégalement réparties
Les dynamiques démographiques ne sont pas uniformes. En Chine, les contrastes de fécondité sont très importants : le nombre moyen d'enfant par femme est ainsi important dans les régions où les minorités nationales et où la population rurale sont importantes (Tibet, Xinjiang par exemple). Les provinces plus fortement urbanisées et dominées par de grandes villes (Beijing, Shanghai...) présentent des taux de fécondité aux limites du renouvellement des générations. Dans l'Est (surtout) et le Nord de la Chine, les taux sont modérés, voire faibles. Dans le cas de l'Inde, on observe un gradient nord-sud concernant les déséquilibres démographiques : les taux de mortalité et de natalité sont supérieurs à la moyenne nationale dans les Etats du Nord du pays. Les Etats dont la population dispose d'une espérance de vie à la naissance supérieure à la moyenne nationale sont principalement ceux du Sud et du Sud-Ouest (Maharashtra, Karnataka, Kerala, Tamil Nadu), plus quelques Etats du Nord (dont Bengale et Pendjab).
2. La gestion de la démographie par les Etats
a. Maîtriser la croissance de la population
Depuis les années 1960 pour l'Inde et les années 1970 pour la Chine, une prise de conscience des dangers d'une démographie galopante et de ses conséquences s'est opérée. Les politiques de contrôle de la population sont de deux types : incitatives (et éducatives) ou coercitives. Les premières se fondent sur l'incitation (propagande contraceptive en Chine entre 1956 et 1962, propagande organisée par l'Etat en faveur des pratiques contraceptives par le développement des contraceptifs féminins et le retard de l'âge au mariage).

Les politiques coercitives sont plus ou moins radicales : les plus extrêmes se manifestent par des campagnes de stérilisation en Inde en 1976-1977 (8 millions de personnes, notamment les Indiens les plus pauvres) et par une politique de « planification des naissances » en Chine. A partir de 1979, les mesures antinatalistes se traduisent dans la politique de l'enfant unique pour les ménages (un second enfant est possible dans certains cas précis – anormalité, handicap du premier enfant – mais un troisième entraîne la suppression des avantages sociaux pour les familles et un système de pénalisation croissante pour les familles ayant plusieurs enfants).

b. Les résultats inégaux et les effets pervers des politiques de contrôle
Globalement, les différentes politiques de contrôle de la natalité ont eu pour effet de participer à la réduction des naissances. Toutefois, en Inde, la population reste jeune et continuera de croître pendant les prochaines décennies. On estime que la population indienne devrait dépasser la population chinoise d'ici à 2015 (avec 1,5 milliard d'habitants). La Chine a réussi à maîtriser sa croissance démographique et des signes de vieillissement apparaissent, mais la natalité reste forte dans les campagnes et dans les régions où résident les minorités nationales. Par ailleurs, les résultats de la politique antinataliste sont liés à la nature du régime politique actuel. Le modèle de l'enfant unique est plus répandu dans les milieux urbains que dans les campagnes.
c. Les effets économiques des politiques démographiques
Parallèlement à la maîtrise de la croissance démographique, on observe une augmentation du niveau de vie de la population et une augmentation de la croissance (lente en Inde, plus rapide en Chine). On observe également en Inde un recul de la pauvreté de masse. Ces deux éléments ont joué un rôle non négligeable dans la réduction très progressive de la pauvreté (en Inde), la diversification de la consommation ou l'amélioration de l'habitat urbain et rural. Par ailleurs, les effectifs de population constituent également un marché intérieur d'autant plus utile à la croissance nationale que son niveau de vie s'accroît.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents