La Grande Guerre : une guerre totale - Cours d'Histoire avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La Grande Guerre : une guerre totale

Pourquoi dit-on de la première guerre mondiale qu'il s'agit d'une guerre totale? >
1. Une forte mobilisation des personnes
a. Une guerre qui mobilise à l'échelle mondiale...
D'abord et surtout européenne, la guerre devient progressivement mondiale : les empires coloniaux fournissent des troupes qui sont souvent envoyées en première ligne. Et petit à petit,  le Japon, l'Empire ottoman, les Etats-Unis et la Chine entrent dans le conflit.
b. ...aussi bien sur le front...
Pour la première fois, des millions d'hommes sont appelés à combattre. Jamais une guerre n'a été si brutale : les obus, les mitrailleuses, les gaz asphyxiants tuent ou causent des blessures atroces.

Une vie parallèle s'organise dans les tranchées où l'objectif est de survivre dans la promiscuité et la terreur. Beaucoup de soldats ayant survécu aux combats gardent les séquelles corporelles et psychologiques durant toute leur vie.
c. ...qu'à l'arrière
De nombreuses régions (Belgique, Est de la France) connaissent l'occupation, qui provoque la fuite de millions de civils.

Les populations subissent la pénurie et parfois des atrocités comme par exemple le génocide des Arméniens commis par la Turquie. Les pays en guerre sollicitent la participation à l'effort de guerre des femmes, des personnes âgées, des étrangers et des prisonniers de guerre.

Tous sont mis à contribution dans les usines, aux champs, ou encore en tant que personnel soignant à l'arrière du front.
2. La mobilisation des ressources et des esprits
a. L'économie au service de la guerre
Bien que paralysée notamment par la guerre sous-marine, les économies nationales sont entièrement orientées vers l'effort de guerre.

En effet, la guerre dure et la nécessité de s'adapter oblige les industriels à se convertir à d'autres activités. En France, par exemple, les usines Renault orientent leur production vers la fabrication d'armements notamment de chars, de moteurs d'avion, de camions...). La production industrielle est donc intensifiée pour contribuer à l'effort de guerre tout comme la production agricole.

Sur le plan financier, la guerre coûte tellement cher qu'elle pousse les Etats à emprunter à l'étranger (en particulier aux Etats-Unis) et à la population : ce sont des emprunts nationaux. Ils sont également amenés à fabriquer de la monnaie pour couvrir leurs dépenses, ce qui provoque de l'inflation.

Dans chacun des pays en guerre l'Etat est donc aux commandes de l'économie nationale : il décide de la production, réquisitionne dans les campagnes, fixe les prix. En résumé, il organise une économie de guerre, opérant ainsi un passage du libéralisme au dirigisme économique.
b. La mobilisation des esprits : l'exemple de la France
Afin de ne pas menacer l'Union sacrée, l'Etat cherche à contrôler ce que pense la population et à développer le patriotisme : il utilise la censure et la propagande. Cette dernière consistait à répandre dans les journaux l'idée que tout se passait bien sur le front.
Les soldats, qui eux connaissaient la réalité parlent de "bourrages de crâne".

En témoignent quelques extraits de la presse française de l'époque :

"Les balles allemandes ne tuent pas.", L'intransigeant, 17 août 1914
"A part cinq minutes par mois, le danger est très minime, même dans les situations critiques.", Le petit parisien, 22 mai 1915.

Des hommes d'Etat "à poignes" comme Clemenceau en France refusent d'informer le Parlement, répriment les grèves ou les manifestations qui commençaient à se multiplier du fait de la hausse des prix et des problèmes de ravitaillement. La démocratie est alors « mise entre parenthèses ».
L'essentiel

La Grande Guerre est donc la première guerre totale de notre Histoire : elle concerne le monde entier et mobilise toutes les forces vives des pays belligérants.

C'est une période de dirigisme étatique aussi bien sur le plan économique avec l'adaptation des économies à l'effort de guerre que politique avec le développement, souvent aux dépens de la démocratie de la propagande et du patriotisme.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents