La France d'outre-mer - Cours de Géographie avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La France d'outre-mer

Les départements et territoires d'outre-mer : atouts ou contraintes pour la métropole ?
1. Des territoires dispersés
a. Les restes de l'empire colonial
Constitués essentiellement d'îles tropicales (Guyane et terres froides exceptées), les DOM (Départements d'Outre-Mer) et les TOM (Territoires d'Outre-Mer) disposent de statuts différents. Les DOM ont un statut comparable à celui des départements métropolitains bien qu'ils aient aussi le statut de région. Les TOM disposent d'une autonomie plus large.
b. Des terres fragiles
Contrairement aux clichés de paradis véhiculés par les agences de voyages, les DOM-TOM sont soumis à des conditions naturelles difficiles : cyclones, volcanisme, pluies violentes, froid.
c. Des territoires inégalement peuplés
A l'exception de la Guyane et des terres froides, les DOM-TOM ont une population dense, présentant une diversité ethnique ou bien métissée. Les difficultés du développement économique entraînent un fort taux de chômage (en moyenne 25 %).
Le fort accroissement naturel trouve le plus souvent un débouché dans l'émigration vers la métropole. 
2. L'organisation de l'espace des DOM-TOM
a. Les îles des Antilles et du Pacifique
Le climat chaud et humide découpe les îles en deux parties : côte sous le vent et côte au vent. L'importance du volcanisme incite les populations à s'installer sur les littoraux.

© CREATAS/Jupiterimages
Doc. Port, Grenada, Antilles
b. La Guyane
Le plus grand DOM, par sa superficie, est très peu peuplé. Sa population se concentre sur la frange littorale en raison de la présence de la forêt amazonienne sur la majeure partie du territoire intérieur.
c. Les terres froides
Habités épisodiquement par des chercheurs ou par une population très peu nombreuse, ces territoires, appellés aussi Terres australes et antarctiques françaises sont hostiles à l'implantation humaine. Les seuls habitants sont des scientifiques ou des militaires français. 
3. Des territoires dépendants
a. Des ressources limitées
Le climat tropical permet la mise en culture de produits agricoles, concurrencés par les pays tropicaux pauvres, et le développement du tourisme balnéaire. L'industrie est presque absente des DOM-TOM, à l'exception de la Nouvelle-Calédonie, avec l'exploitation de nickel, et de la Guyane ou se trouve la base de lancement européenne de la fusée Ariane.
Mais ces activités ont des retombées économiques très limitées pour les populations locales.
b. Des îlots de prospérité
Bien que le niveau de vie des DOM-TOM soit inférieur à celui de la métropole, ils apparaissent aux yeux des pays voisins comme des espaces privilégiés et prospères. Cette situation a pour conséquence une immigration importante en provenance de ces pays voisins.
c. Des ressources venues d'ailleurs
La métropole joue un rôle très actif en exportant les produits nécessaires et en versant de nombreuses subventions. Elle tire profit des DOM-TOM grâce à leur situation : ZEE, base de lancement spatial.
L'essentiel

Les territoires et départements d'outre-mer sont des vestiges de la puissance coloniale française passée. Si la France métropolitaine profite des produits agricoles propres au climat tropical, du tourisme qu'ils génèrent et de la base de lancement en Guyane, elle doit tout de même verser aux DOM-TOM les subventions qui leur permettent de vivre.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents