La diversité des milieux naturels en Asie - Cours de Géographie avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La diversité des milieux naturels en Asie

 Comment expliquer les forts contrastes de milieux qui caractérisent l'Asie ?
1. L'Asie des moussons
a. Qu'est-ce que la mousson ?
C'est l'air chaud et humide qui arrive sur les côtes de l'Asie orientale en été. L'arrivée de la mousson s'accompagne de pluies abondantes. C'est elle qui permet de cultiver le riz.

 L'aménagement des rizières a transformé une contrainte (les crues) en avantage. Ces pluies, quand elles sont trop violentes, sont cependant source de malheur pour les populations à cause des inondations.
b. Le milieu de la mousson tempérée
Ce milieu s'étend sur la péninsule coréenne et en Chine du Nord. L'hiver y est froid et sec tandis que l'été est chaud et humide.

Il concentre de fortes densités de population, donc un grand nombre de bouches à nourrir et de nombreux bras pour travailler dans les rizicultures. Pour répondre aux besoins de cette population, on y pratique une agriculture irriguée intensive.

© COMSTOCKIMAGES/Jupiterimages
Doc.  Rizière
c. Le milieu de la mousson tropicale
Localisée en Inde, sur la péninsule indochinoise, en Indonésie et dans le sud de la Chine, la mousson tropicale est caractérisée par un été chaud et humide comme dans le milieu de la mousson tempérée, mais en revanche l'hiver y est tiède et sec.

Les densités de population sont très fortes dans ces régions, notamment dans les vallées et les deltas. La culture du riz permet donc de nourrir une population nombreuse.
2. L'Asie sèche
a. Les milieux aride et semi-aride
Ces milieux correspondent aux régions d'Arabie, d'Iran, d'Afghanistan et du Pakistan. Ils se caractérisent par une forte aridité : les précipitations y sont inférieures à 500 mm par an et par un paysage de désert (erg, reg) à l'exception des oasis développées autour des points d'eau.

© PHOTOS.COM/Jupiterimages
Doc.  Le pakistan, une asie aride
b. Des milieux faiblement peuplés
Les densités de population y sont faibles. On recourt de plus en plus à l'eau des nappes souterraines pour y développer une agriculture intensive. Certains de ces Etats, grâce au pétrole exploité, peuvent engager des frais importants pour entretenir une agriculture nationale.
3. L’Asie des montagnes et l’Asie continentale
a. La plus haute montagne du monde
Le centre de l’Asie est dominé par l’Himalaya, la plus haute chaîne de montagnes du monde. Le climat montagnard domine avec des hivers très froids et des étés doux, parfois frais. On y pratique essentiellement de l’élevage extensif, c'est-à-dire de l'élevage de bétail sur de vastes espaces.

© GOODSHOOT/Jupiterimages
Doc.  Dolpo au Népal
b. L’Asie continentale
L'Asie continentale coïncide avec le domaine de la steppe et de la taïga et avec celui des faibles densités de population. Elle n'est, en effet, peuplée que d'éleveurs semi-nomades et ponctuellement de groupes sédentarisés dans les oasis.
L'essentiel

L'Asie présente une grande diversité de milieux naturels. On passe, en effet, de régions d'extrême aridité marquées par la faiblesse de la présence en eau, comme l'Arabie par exemple, à des régions de très forte humidité, régions qui correspondent à l'Asie des moussons, fortement arrosées durant l'été.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents