La constante glycémique : une gestion des réserves - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La constante glycémique : une gestion des réserves

Objectif : L'organisme a besoin de glucose pour fonctionner, cet élément étant indispensable à la respiration cellulaire. Les apports sont irréguliers mais la demande est constante. Comment l'organisme régule-t-il cette constante physiologique ?
1. Les variations de la glycémie
La glycémie est de 1 g.L-1 environ.

La glycémie à jeun est d'environ 0,8 g. L-1. Elle augmente après les repas puis diminue, principalement s'il y a un effort physique. Les apports sont donc irréguliers et le fait que la glycémie revienne à sa valeur normale ensuite montre qu'il y a une régulation.

Le glucose assimilé après le repas doit être stocké dans l'organisme en attendant son utilisation plus ou moins importante suivant les activités. Certaines cellules comme les hématies ou les neurones ne peuvent utiliser que le glucose pour fonctionner. D'autres peuvent utiliser des acides gras ou des acides aminés.

2. Le rôle du foie
a. Le stockage du glucose
Les cellules du foie ou hépatocytes peuvent stocker le glucose sous forme de glycogène (une macromolécule composée d'un très grand nombre de molécules de glucose liées par des liaisons osidiques) : c'est la glycogénèse.

 

Remarque: Il peut y avoir aussi un stockage sous forme de triglycérides (molécules formées par des acides gras et du glycérol).

b. La libération du glucose
Inversement, le glycogène peut redonner du glucose : c'est la glycogènolyse. Seul le foie est capable de cette fonction glycogènique.

Il peut aussi transformer en glucose les autres glucides issus de la digestion ainsi que de substrats non glucidiques (lipides, acides aminés).

 

3. Le rôle des cellules musculaires et des cellules adipeuse
a. Le stockage dans les cellules musculaires
Elles peuvent stocker le glucose sous forme de glycogène mais celui-ci servira à l'usage interne de la cellule musculaire. Il ne peut retraverser la membrane des cellules car il sera utilisé au stade glucose-6-phosphate, la cellule musculaire ne possédant pas d'enzyme nécessaire à la déphosphorylation du glucose.
b. Les cellules adipeuses
Elles stockent le glucose sous forme de triglycérides : c'est la lipogenèse. Les réserves pourront être envoyées vers le foie pour permettre le formation de glucose.

 

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents