La communication et le partenariat - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La communication et le partenariat

Objectif : connaître les différentes pratiques des entreprises en matière de partenariat.

La communication externe de l’entreprise doit s’adapter à des publics spécifiques, proches ou éloignés. Dans ce cadre, elle peut choisir la stratégie du partenariat.
1. Le principe général de la communication externe
La communication externe s'adapte à des publics spécifiques : clients, fournisseurs, associés, banques, collectivités, locales, association. Par la communication externe, l’organisation vise à :
• s’informer,
• se faire connaître,
• affirmer son identité (notoriété),
• créer des réseaux relationnels.

Les moyens et circuits de diffusion des messages varient selon la nature du message, l'objectif à atteindre, les destinataires, le délai rapide et le coût.

Selon sa portée, on distingue deux catégories :
• la communication externe marketing, à caractère commercial, visant une clientèle d’acheteurs ;
 la communication externe institutionnelle, visant les institutions et un public plus large.
C’est dans cette seconde catégorie que s’inscrit le partenariat.
2. Les formes de partenariat
On observe deux grandes pratiques en matière de partenariat d’entreprise : le mécénat et le parrainage.
a. Le mécénat
Un mécène est d’abord une personne ou une organisation qui protège des lettrés, des savants, des artistes, en les aidant principalement par des moyens financiers.

Le mécénat est un soutien financier ou matériel apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre ou à une personne, pour l’exercice d’activités présentant un caractère d’intérêt général.
Cependant, le mécénat ne consiste pas nécessairement en une aide financière : il peut s’agir d’une mise à disposition de locaux, de matériel, de fournitures ou de personnel.
b. Le parrainage (ou sponsoring)
Le parrainage est une technique de communication par laquelle un parrain (ou sponsor) apporte un soutien matériel à une personne ou à une manifestation, en vue d’en tirer un bénéfice, grâce à la mise en valeur de son nom ou de sa marque.

Cette définition regroupe une très grande variété de projets, selon le degré d’implication du sponsor dans l’opération : depuis le simple achat d’espace jusqu’à la participation active dans l’organisation de l’événement. Il peut s’agir, là aussi, d’une mise à disposition de locaux, de matériel, de fournitures ou de personnel.
3. Les domaines d’intervention du partenariat
Le partenariat d’entreprise intervient dans des domaines qui se diversifient depuis plusieurs années :

• le sport, en raison des valeurs qu’il véhicule (effort, dynamisme, esprit d’équipe).
Exemples : le sponsoring d’une équipe cycliste ou de football, le parrainage d’un joueur de tennis
• L’art.
Exemple : le soutien d’un mécène à un artiste-peintre, à un musée.
• La culture.
Exemples : la défense du patrimoine, la musique, le théâtre, la littérature.
• La vie sociale.
Exemples : l’éducation, l’insertion sociale.
• Le développement durable.
Exemple : l’écologie.
• La médecine et la recherche scientifique.
Exemple le plus célèbre : le Téléthon.
• L’action humanitaire (ou de solidarité), en raison de son image favorable.
Exemples : l’enfance défavorisée, les personnes âgées, les handicapés, l’aide au logement, la solidarité Nord-sud.
4. Les objectifs du partenariat
Par leurs actions de partenariat, les entreprises cherchent à :
• participer à la vie collective,
• accroître leur notoriété,
• améliorer leur image auprès du public,
• et finalement, comme la communication marketing, à augmenter leurs parts de marché.
5. Les caractéristiques des entreprises
Les opérations de mécénat et de parrainage ont, pendant longtemps, été réservées aux grandes entreprises, pour des raisons financières. Cependant, depuis quelques années, on constate un accroissement du nombre des petites et moyennes entreprises (PME) dans la pratique du partenariat. En effet, celles-ci peuvent s’associer pour mener une opération commune.

Exemple : le parrainage par un groupement de 23 entreprises et 5 institutions de la région Nord – Pas-de-Calais a permis la restauration de la Bourse du travail de la ville de Lille.
6. Les avantages du partenariat par rapport à la communication publicitaire
Le mécénat et le parrainage sont des formes de communication originales qui permettent de faire passer des messages différents, sur un mode plus affectif et plus subtil.

Ils donnent l’opportunité aux entreprises de nouer des liens différents avec leurs publics traditionnels (clients, journalistes, élus locaux, pouvoirs publics) mais aussi avec leur personnel.
Exemple : une grande banque offre un « coup de pouce aux projets du personnel » dans ses actions de mécénat.

Ils permettent aussi de toucher un nouveau public qui présente déjà un intérêt commun avec l’entreprise.
Exemples : le sport, la culture, l’action humanitaire.
Pour ce qui concerne le mécénat, les sommes engagées par l’entreprise (donc sans contrepartie) bénéficient d’exonérations fiscales.
7. Les retombées du partenariat
Les retombées du partenariat sont difficiles à quantifier, en raison de la nature qualitative de son objectif premier. L’entreprise peut tenter de mesurer l’impact d’une action par des moyens tels que :
• l’enquête ou le sondage, par exemple, pour vérifier si l’action est connue du public ;
• la veille environnementale par exemple, pour vérifier si l’action a fait l’objet de communication dans la presse, les média, etc.

L’essentiel

La communication externe de l’entreprise s’adresse à des publics spécifiques : clients, fournisseurs, associés, banques, collectivités locales, associations, etc. On distingue : la communication marketing, si elle a une portée purement commerciale, de la communication institutionnelle, si elle a une portée plus large.

Il existe deux formes de partenariat d’entreprise : le mécénat et le parrainage (ou sponsoring).
Leurs domaines d’intervention se diversifient de plus en plus.

Petites, moyennes et grandes entreprises pratiquent désormais des actions de partenariat. Elles en tirent un avantage en terme d’image auprès d’un nouveau public, et pour certaines un avantage fiscal. Les retombées en sont néanmoins difficiles à quantifier, leurs objectifs principaux étant de nature qualitative.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents