La classification des espèces - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La classification des espèces

Objectifs
L'espèce est l'unité de base de la classification des êtres vivants. Elle correspond à un ensemble d'individus interféconds possédant en commun un certain nombre de caractères anatomiques et physiologiques. Elle est définie par des critères de morphologie.
Comment est réalisée la classification des espèces ?
1. Principe de la classification
Les espèces ne sont pas restées stables au cours du temps, elles se sont transformées pour donner de nouvelles espèces : c'est le principe de l'évolution.

Le critère d'interfécondité n'étant pas toujours applicable, ce sont surtout les ressemblances entre individus qui sont recherchées afin de déterminer « qui est proche de qui ».

Pour classer les différentes espèces, les scientifiques recherchent donc les relations de parenté entre différents individus, c'est-à-dire les caractères homologues (d'organisation similaire). Ainsi, les espèces peuvent se regrouper sur la base de caractères et de ressemblances partagées, afin de définir le genre, la famille, l'ordre, la classe, l'embranchement et le règne : il s'agit d'une véritable classification, très hiérarchisée.

Une simple observation d'un individu permet souvent de déterminer à quel groupe il appartient : les reptiles possèdent des écailles, les oiseaux des plumes, les mammifères des poils, etc.
On définit ainsi pour chaque caractère un état primitif commun à plusieurs groupes et un état évolué propre à chaque groupe.

2. Caractères homologues
L'homologie peut être établie à partir de plusieurs critères.

L'homologie anatomique : des structures anatomiques homologues possèdent la même organisation d'ensemble, la même origine embryologique. Ainsi, l'aile d'un oiseau ou le bras d'un Homme ont la même structure et la même fonction : ils sont homologues. Ils ont donc un squelette comparable : cela traduit une certaine parenté et une origine commune du membre étudié.

Doc. Exemple d'homologie anatomique.

L'homologie moléculaire : de nombreuses protéines sont dites homologues, c'est-à-dire qu'elles sont semblables dans leur structure et leur fonction, mais possèdent des séquences en acides aminés différentes. Deux molécules seront d'autant plus proches l'une de l'autre qu'elles possèdent le plus d'acides aminés en commun. Cette ressemblance résulte d'une similitude au niveau des gènes (gènes homologues).

On établit ainsi le degré de parenté entre groupes d'espèces vivants : deux espèces ont un degré de parenté d'autant plus étroit qu'ils ont en commun un nombre important de caractères. On représente ces liens de parenté à l'aide d'un arbre phylogénétique.

3. L'arbre phylogénétique
Il s'agit d'un graphe composé de nœuds et de branches :
– les nœuds correspondent à d'hypothétiques ancêtres  ;
– les branches définissent les parentés entre ancêtres et descendants.

La longueur de la branche traduit le nombre de changements évolutifs survenus entre l'ancêtre et sa descendance.
La présence d'un nœud avec séparation d'une branche mère en deux branches filles correspond à l'apparition d'un nouveau caractère qui était absent auparavant et qui sera commun à tous les groupes « en aval » de ce nœud.

L'essentiel

La classification des espèces repose sur la recherche de liens et relations de parenté entre individus : la parenté est d'autant plus étroite que le nombre de caractères en commun est élevé.
Des relations de parenté peuvent être proposées à partir de caractéristiques morphologiques, anatomiques, embryologiques ou à partir de comparaisons au niveau moléculaire de séquences de gènes ou de protéines.

Ce sont ces liens de parenté établis qui permettent de construire des arbres phylogénétiques.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents