La citoyenneté politique et sociale - Cours d'Histoire avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La citoyenneté politique et sociale

Etre citoyen, c’est avant tout pouvoir s’exprimer par le vote : la citoyenneté au sens strict dépend donc de la nationalité. Mais être citoyen, c’est aussi participer à la vie de la cité (polis en grec), à la vie politique et à la vie de la société avec un projet : celui de modifier la société, totalement ou en partie. Ainsi l’action citoyenne peut émaner de tous, Français ou étrangers, être individuelle ou (le plus souvent) collective : elle est le résultat de notre liberté d’opinion et d’expression.
1. Les partis politiques
Hiérarchisés, organisés en sections composées de militants, les partis politiques doivent, selon la Constitution de 1958, permettre aux citoyens de voir leurs idées représentées lors des élections. Leur objectif est de conquérir le pouvoir à tous les échelons de la représentation (mairie, députation, présidence…), mais aussi de servir de forces de pression. Le multipartisme (15 partis environ) garantit le pluralisme donc la démocratie : de Lutte ouvrière au Front national, ils sont classés de « gauche » à « droite ». Leurs programmes sont le résultat de la réflexion au sein des sections, des témoignages de la « base », des débats parfois ouverts au public. Ils sont financés par l’Etat et les cotisations des adhérents.
L’essentiel
Les partis politiques sont un lieu d’élaboration de projets de société et un instrument de conquête du pouvoir.
2. Les syndicats
Dans chaque profession, le droit d’appartenir à un syndicat est proclamé depuis 1884. Les syndicats ont permis d’améliorer les conditions de travail. Ces organisations professionnelles, dont les principales sont la CGT, la CFDT et FO, ont pour rôle de défendre les droits des salariés et de négocier des conventions collectives avec le patronat ou l’Etat. Elles sont souvent à l’origine de manifestations et de grèves. Cependant, le nombre des syndiqués diminue en France, parfois au profit de coordinations temporaires créées lors de conflits localisés.
L’essentiel
Les syndicats défendent les salariés en faisant pression sur les chefs d’entreprise et sur l’Etat.
3. Les associations
Depuis la loi de 1901, on peut librement créer une association, groupe de personnes qui mettent en commun leurs idées, leur temps, souvent de façon bénévole. Aujourd’hui, 700 000 personnes sont membres d’associations le plus souvent culturelles ou de loisirs, mais de plus en plus à vocation sociale (Agir contre le chômage, AIDS), ou humanitaire (Les Restos du cœur). En ayant des salariés, ces organisations sont créatrices d’emplois. Elles agissent souvent « sur le terrain », en France ou à l’étranger ; elles rédigent des pétitions, participent à des manifestations.
L’essentiel
Les associations permettent aux citoyens de s’engager au sein d’un groupe pour une cause déterminée.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents