L'O.N.U. - Cours d'Histoire avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

L'O.N.U.

1. La création de l’O.N.U
La S.D.N., Société des Nations est depuis longtemps déconsidérée. On lui reproche de n’avoir pu éviter la guerre, mais surtout elle apparaît comme une institution trop européenne. Les États-Unis n’en font pas partie, l’URSS, entrée tardivement, en a été exclue pour son agression contre la Finlande.
Il faut donc créer un autre organisme international, suffisamment puissant pour maintenir la paix dans le monde.

Jusqu’en 1945, Occidentaux et Soviétiques dissimulent leurs oppositions et se proclament les « Nations Unies » contre l’Axe. Il paraît alors naturel de prolonger cette union au-delà du conflit. En octobre 1944, des experts se réunissent à la conférence de Dumbarton Oaks pour mettre au point une Organisation des Nations Unies.
Les travaux préparatoires sont largement avancés lors de la conférence de Yalta en février 1945, où se retrouvent les trois grands futurs vainqueurs : Staline, Roosevelt et Churchill. Les Grands étudient le projet et décident d’adjoindre deux autres Grands, la France et la Chine.

Les cinq Grands tiennent une place prépondérante au sein de l’Organisation, puisqu’ils possèdent un droit de veto sur toute mesure qui leur semblerait contraire à leurs intérêts ou à ceux de la paix internationale.

L’essentiel

Les Alliés (États-Unis, URSS et Royaume-Uni) souhaitent prolonger leur union après la guerre dans une institution qui remplacerait la S.D.N. et qui aurait la mission de sauvegarder la paix.
Des réunions sont alors organisées pour mettre en forme le projet d’une Organisation des Nations Unies, présenté aux trois Grands lors de la conférence de Yalta en février 1945. Ceux-ci associent deux autres grandes puissances, la France et la Chine. Chacun des cinq Grands bénéficient d’un droit de veto applicable à toute mesure préjudiciable à la paix.

2. L’organisation de l’O.N.U.
L’O.N.U. est définitivement fondée par la charte de San Francisco, signée par 51 pays le 24 juin 1945 ; les vaincus en sont écartés. Tous les pays adhérents participent à l’Assemblée générale au cours de laquelle on ne peut qu’émettre des recommandations.

Les décisions sont laissées à un bureau permanent, le Conseil de sécurité, qui compte onze membres, cinq membres permanents, les cinq Grands et six membres élus. C’est au Conseil que revient la tâche de faire appliquer les recommandations de l’Assemblée. Mais le droit de veto des membres permanents suffit à en interdire l’application, ce qui assure de fait la prédominance des grandes nations sur l’organisation. Un Secrétaire général, élu pour cinq ans, est l’administrateur permanent de l’O.N.U.

L’O.N.U. n’est pas une sorte de gouvernement mondial supérieur aux États, mais une association volontaire de pays indépendants. Elle a comme fonction primordiale de maintenir la paix. Elle doit aussi veiller à la coopération internationale, aidée en cela par des organismes spécialisés. Ainsi, un Conseil économique et social est chargé de la coopération économique et sociale à travers le monde. Plusieurs organismes lui sont subordonnés dans les décennies d’après-guerre, comme le F.M.I., Fonds monétaire international, la B.I.R.D. (Banque internationale pour la reconstruction et le développement), l’O.M.S (Organisation mondiale de la santé), l’U.N.E.S.C.O. (Organisation des Nations Unies pour la science et la culture), …

L’essentiel

Sauvegarder la paix et veiller à la coopération internationale dans de nombreux domaines, telles sont les missions assignées à l’O.N.U. lors de sa fondation, le 24 juin 1945. Son organisation laisse une place prépondérante aux membres permanents (les cinq grandes nations) du Conseil de sécurité, organe chargé de faire appliquer les décisions prises par l’Assemblée. Un Secrétaire général élu devient l’administrateur permanent de l’O.N.U.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents