L'infinitif du verbe - Cours de Français avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

L'infinitif du verbe

Objectifs
• Savoir ce qu'est l'infinitif d'un verbe
• Identifier un verbe à l'infinitif
Le verbe est une classe de mots très importante.
Un verbe peut être à l'infinitif ou conjugué.
1. Définition
L'infinitif est la forme non conjuguée d'un verbe.

Dans le dictionnaire, les verbes sont toujours écrits sous leur forme à l'infinitif. C'est aussi l'infinitif qui porte la signification du verbe (ce qu'il veut dire).

Lorsque l'on a identifié le verbe conjugué dans une phrase, on précise la personne et le temps auxquels le verbe est conjugué. On indique également sa forme à l'infinitif.
Exemple :
Le générique du film apparait à l'écran.
→ Le verbe conjugué de la phrase est « apparait » : il s'agit du verbe « apparaitre » (infinitif), conjugué au présent de l'indicatif (temps) à la 3e personne du singulier (personne).
2. Caractéristiques : la forme de l'infinitif du verbe
Pour classer un verbe, on se pose deux questions :
  • Quelle est la terminaison du verbe à l'infinitif ?
  • Le verbe est-il régulier ou non ?
On distingue ainsi 3 types de verbes :
  • les verbes réguliers en –er (ou verbes du 1er groupe) ;
  • les verbes réguliers en –ir (ou 2e groupe) ;
  • les verbes irréguliers (ou 3e groupe).
a. Les verbes réguliers en –er (ou 1er groupe)
La plupart des verbes qui se terminent en –er à l'infinitif sont réguliers : leur radical ne se transforme pas lorsque le verbe est conjugué.
Exemples :
 Verbe à l'infinitif   Radical
           parler    parl–
           manger    mang–
           donner    donn–
           trouver    trouv–
           aimer    aim–

Ces verbes se conjuguent sur le modèle du verbe « chanter ».
Les verbes réguliers en –er forment leur participe passé en –é.

Les verbes réguliers en –er sont les plus nombreux de la langue française : il en existe plus de 11 000.
En 2016, les verbes récemment ajoutés dans le dictionnaire étaient tous des verbes réguliers en –er.
Exemples : tchatter, tweeter, cliquer, zoomer, etc.

Remarque
Il existe une exception importante : le verbe « aller » est un verbe irrégulier. Son radical se transforme souvent.
Exemples : je vais, tu iras, etc.
b. Les verbes réguliers en –ir (ou 2e groupe)
Les verbes en –ir (à l'infinitif) ont pour terminaison –issons à la 1re personne du pluriel du présent de l'indicatif.
Ils se conjuguent sur le modèle du verbe « finir ».
Exemples :
Nous finissons
Nous réussissons

Il existe environ 250 verbes réguliers en –ir, mais un petit nombre seulement de ces verbes est régulièrement utilisé.
c. Les verbes irréguliers (ou 3e groupe)
Tous les autres verbes sont des verbes irréguliers. Leurs infinitifs sont en –ir, en –oir et en –re.

Ils représentent environ 300 verbes. Ils changent beaucoup de forme selon la personne et le temps de conjugaison.
Le verbe « aller » fait aussi partie de ces verbes irréguliers, tout comme les auxiliaires « être » et « avoir », ainsi que de nombreux verbes très utilisés (prendre, mettre, pouvoir, vouloir, dire, écrire, etc.).
Exemples :
Partir, cueillir.
Voir, vouloir.
Prendre, écrire, boire.
3. Comment reconnaitre l'infinitif d'un verbe conjugué ?
Lorsque l'on a identifié le verbe conjugué dans la phrase, il faut souvent donner son infinitif, c'est-à-dire la forme non-conjuguée du verbe.

L'infinitif du verbe peut être trouvé en observant le radical du verbe conjugué.
Pour les verbes réguliers, le radical est toujours identique et contient les premières lettres de l'infinitif. Exemples :
Je chantais, ils chantèrent, nous avons chanté → On reconnait le verbe « chanter ».

C'est plus difficile de trouver l'infinitif des verbes irréguliers.
Exemples :
Les formes « ils surent » ou « elles furent » sont très éloignées des verbes à l'infinitif « savoir » et « être ».

Lorsque le verbe est conjugué à un temps du passé ou du futur, on peut transformer la phrase au présent pour reconnaitre plus facilement le verbe à l'infinitif.
Exemples :
ils surent → ils savent : savoir
elles furent →  elles sont : être

On peut aussi transformer la phrase en utilisant la tournure « ils / elles devaient... ».
Exemples :
ils surent : ils devaient savoir
elles furent : elles devaient être
L'utilisation de « ils / elles devaient » (pluriel) oblige à prononcer le verbe à l'infinitif et donc à le reconnaitre.
4. Comment reconnaitre un verbe à l'infinitif dans une phrase ?
Un verbe à l'infinitif peut être employé dans une phrase : il est alors complément du verbe conjugué, ou sujet de la phrase.

Pour le reconnaitre, on peut utiliser la technique du remplacement (substitution) : dans une phrase, un verbe à l'infinitif peut toujours être remplacé par un autre verbe à l'infinitif connu (par exemple, le verbe « faire »).
Comme d'habitude, la phrase change de sens, mais si elle reste correcte avec le verbe « faire », alors le mot remplacé est bien un verbe à l'infinitif.
Exemple 1 :
A – Envoyer des messages en conduisant est dangereux. 
B – Faire des messages en conduisant est dangereux.
Dans la phrase A, le verbe à l'infinitif « envoyer » est sujet du verbe « est ».
Dans la phrase B, on a remplacé le verbe à l'infinitif « envoyer » par le verbe « faire » : la phrase reste correcte.
Exemple 2 :
A – Il faut que je pense à envoyer cette lettre.
B – Il faut que je pense à faire cette lettre.
Dans la phrase A, le verbe à l'infinitif « envoyer » est complément du verbe conjugué « pense ».
Dans la phrase B, on a remplacé le verbe à l'infinitif « envoyer » par le verbe à l'infinitif « faire ».
L'essentiel
On classe les verbes selon leur forme à l'infinitif et leur régularité.
On distingue 3 types de verbes :
  • les verbes réguliers en –er (ou 1er groupe) ;
  • les verbes réguliers en –ir (ou 2e groupe) avec la 1re personne du pluriel du présent de l'indicatif en –issons ;
  • les autres verbes en –ir, –oir et –re (ou 3e groupe), tous irréguliers et souvent très utilisés à l'oral comme à l'écrit. Parmi eux, on trouve les auxiliaires « être » et « avoir », les verbes « aller » (exception parmi les verbes en –er), « voir », « pouvoir », « vouloir », etc.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents