L'importance de la communication dans la prise de décision et le dialogue social - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

L'importance de la communication dans la prise de décision et le dialogue social

Objectif : connaître les sens et l’importance de la communication au sein de l’organisation.

La communication formelle est organisée par l’entreprise pour être au service de son projet. Elle est pensée en termes d’image, d’objectifs, de documents, de procédures. En interne, elle revêt donc une importance particulière selon les objectifs visés par l’organisation.
1. Les sens de la communication
La communication interne passe par des voies différentes selon la position des acteurs au sein de l’organisation.
a. La communication descendante
L'information est transmise hiérarchiquement par un supérieur à un ou plusieurs subordonnés.
Exemple : un chef de service remet un ordre de mission à un employé.
b. La communication ascendante
L’information est transmise par un membre ou par l’ensemble du personnel à la hiérarchie.
Exemple : un représentant rend son rapport d’activité hebdomadaire au directeur commercial.
c. La communication horizontale
La transmission de l’information est transmise sur un plan horizontal, c'est-à-dire de collègue à collègue sans faire intervenir la hiérarchie.
Exemple : la secrétaire distribue à chaque personne du service le courrier qui lui est destiné.
2. Les objectifs de la communication
a. Exécuter le travail
Pour exécuter un travail correctement, il est important que les bonnes informations passent au bon moment aux bonnes personnes

Exemples :
- pour transmettre des instructions, la direction diffuse une note de service ;
- pour répartir le travail décidé en réunion, un compte rendu est remis aux participants ;
- pour décrire des opérations à effectuer, une fiche de procédure est établie.
b. Préparer une prise de décision
Afin de préparer convenablement une prise de décisions, il faut avoir à sa disposition toutes les informations existantes nécessaires.

Exemple : pour une décision économique, il est important de connaître tous les chiffres, les bilans, les statistiques, les tableaux...
Les décisions relatives aux ressources humaines n'ont pas les mêmes besoins : elles s'appuieront en effet sur des informations portant sur le personnel (curriculum vitae, fiche de paye, annonce d'embauche, profil de candidat/poste...).

Le choix du support (mail, courrier, affichage...) de l'information est déterminant car cela favorise la fluidité de la transmission et l'efficacité de la prise de décision selon l'objectif qui doit être atteint. 
Il est important d'anticiper cela pour pallier les différents problèmes qui peuvent entraver la fluidité de l'information, tels que la rétention ou la profusion d’informations, la lenteur de transmission, la véracité et la clarté...
c. Favoriser le dialogue social
Une bonne communication au sein d'un groupe favorise la bonne entente, évite les conflits et lui permet de bien fonctionner. L'individu se sent alors bien dans le groupe : il peut s'exprimer facilement, être écouté, ce qui augmente sa motivation et son sentiment d'appartenance.

 Par la communication descendante
Les canaux de communication descendante les plus utilisés dans les organisations sont : le journal interne, l’affichage, la réunion, le téléphone, le livret d’accueil, les fiches de procédures, les notes, les entretiens.
Exemple : la législation rend obligatoire l’affichage dans l’entreprise du règlement intérieur ou des consignes de sécurité.

• Par la communication ascendante
Les moyens d’expression mis à la disposition des individus peuvent être : le sondage ou l’enquête, la boîte à idées, la tribune libre dans le journal d’entreprise.
Exemple : certaines entreprises publient un journal en interne, validé par la direction. Les employés peuvent alors en profiter pour y publier des articles, faire passer des messages, des idées, des petites annonces...
3. Les pratiques opérationnelles de la communication
En fonction de l’objectif recherché, il convient de choisir le ou les supports de communication les mieux adaptés. Pour faciliter ce choix, on peut opérer une série de questionnements à partir de la situation de communication.

Un exemple illustre cette pratique :

Quelle est la situation ?
Un début d’incendie s’est déclaré dans un local.

Quels sont les objectifs de communication, selon le degré d’urgence ?
- Exécuter le travail : prendre les mesures d’urgence.
- Préparer une prise de décision : enquêter pour connaître les circonstances et les moyens à mettre en œuvre.
- Favoriser le dialogue social : sensibiliser le personnel sur les risques d’incendie.

Quels sont les destinataires ?
- La direction,
- le responsable de la sécurité,
- les témoins de l’incendie,
- l’ensemble du personnel.

Qu’attend-on des destinataires à la réception de l’information ?
- Prendre les mesures d’urgence,
- enquêter sur l’accident et proposer des solutions,
- témoigner sur les circonstances de l’incendie,
- instaurer de nouvelles mesures,
- respecter les consignes de sécurité.

De quels moyens de communication dispose-t-on ?
Courrier papier, messagerie électronique, téléphone, fax, tableau d’affichage, portail intranet, interview, réunion.

Moyen 
qui peuvent 
être retenus

Emetteur

Destinataire

Sens de communication

Actions attendues

Ordre de mission
La direction
Le responsable de la sécurité
Descendante
Assurer les mesures d’urgence au niveau du local incendié.
Procéder à une enquête.
Note de service affichée
La direction
L’ensemble du personnel
Descendante
Respecter les consignes de sécurité.
Interview
Le responsable de la sécurité
Les témoins de l’incendie Horizontale Témoigner sur les circonstances exactes de l’incendie.
Mise en ligne d’une boîte à idées électronique L’ensemble du personnel et le responsable de la sécurité
La direction
Ascendante Suggérer des moyens de prévention.
Rapport
Le responsable de la sécurité
La direction Ascendante Rendre compte des mesures prises à court terme.
Transmettre les résultats de son enquête.
Faire la synthèse des suggestions.
Préconiser des solutions.
Convocation à réunion
La direction Le responsable de la sécurité et les chefs de service
Descendante Réflexion et prise de décision sur les moyens à mettre en œuvre.
Compte rendu de réunion
La direction
Les participants Descendante
Exécuter les décisions prises au cours de la réunion.
Portail électronique
La direction
L’ensemble du personnel
Descendante Prendre connaissance des nouveaux dispositifs de sécurité.

 

L’essentiel

La communication organisée contribue à l’action coordonnée de ses acteurs, à la prise de décision et au dialogue social. Elle vise aussi à renforcer l’efficacité du système, par l’information de ses membres et par le développement de la participation et de l’adhésion du personnel aux objectifs de l’organisation.

Selon ses destinataires, l’information prend des formes différentes, favorables à une communication descendante, ascendante ou horizontale.
A cet effet, dans la pratique courante, des supports variés sont utilisés. L’objectif de communication détermine donc le choix raisonné du support le plus efficace.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents