L'identification des symboles - Cours de Mécanique industrielle avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

L'identification des symboles

Il existe depuis longtemps dans nos sociétés une tendance à utiliser :

  • des sigles pour abréger des expressions ou des mots employés fréquemment ,
  • ou encore à faire des graffiti pour représenter diverses situations.

    Est-ce par paresse ou par manque de connaissances ?

    Ou est-ce plutôt par intelligence et par souci d'économie que sont utilisés des pictogrammes et des symboles ?

Il est certain que toute cette symbolisation a permis dans l'industrie de représenter, de façon claire et précise des composants :

  • mécaniques,
  • hydrauliques,
  • pneumatiques,
  • électriques ou électroniques,
  • ainsi que des opérations de soudage et d'usinage sur les différents schémas et dessins.

Cette étude vous apprendra à reconnaître les symboles de ces composants.

Vous serez en mesure de les identifier sur des dessins et des schémas.

Résumé sur l'identification des symboles :

Cette étude vous a permis de retenir plus particulièrement les points suivants :

Sur un dessin de définition, les surfaces qui ont un fini usiné sont identifiées par un symbole.

- Le fini de surface ou l'indice de rugosité est précisé sur le symbole d'état de surface.

- La fabrication et l'assemblage de pièces mécaniques sont contrôlés par des tolérances géométriques indiquant des spécifications sur les formes, l'orientation, la position et le battement.

- Les tolérances géométriques sont inscrites dans un cadre à deux ou trois cases. La première case contient le symbole, la deuxième indique la tolérance et la troisième identifie l'élément de référence.

- Sur un dessin de définition de construction et d'assemblage métallique, tous les types de soudures sont représentés par un symbole. Ce symbole est composé d'une flèche dirigée vers l'endroit où doit s'effectuer la soudure. Sur une droite horizontale rattachée à cette flèche, un symbole indique le type d'entaille ou de bouchon à remplir par soudure. Ces symboles sont placés au-dessus ou en dessous de la ligne horizontale qui indique de quel côté la soudure doit se faire par rapport à la ligne de repère. Enfin, sur le symbole, un petit drapeau signifie que la soudure se fait en chantier.

- Sur les dessins de structures métalliques, les profilés sont représentés par leur symbole en vue en coupe et par une codification en représentation symbolique.

- En plomberie, pour un même raccord, on fait la distinction selon son mode d'assemblage. Les principaux modes d'assemblage sont : à brides, fileté, soudé, à emboîtement et brasé.

En hydraulique, les composants sont représentés par des symboles dans le but de faciliter la compréhension et la lecture d'un schéma. Les pompes et les moteurs sont représentés par un cercle avec un ou deux triangles pleins indiquant le sens du flux. Le réservoir est symbolisé par un rectangle ouvert signifiant qu'il est ventilé.

- Les distributeurs sont représentés par une case rectangulaire à l'intérieur de laquelle on retrouve deux carrés ou plus. Chaque carré contient des flèches indiquant le sens de la circulation du fluide.

- Les distributeurs à deux positions peuvent être normalement fermés (NF) ou normalement ouverts (NO).

- Les distributeurs peuvent être à commande manuelle, mécanique, pneumatique, hydraulique, électrique ou multiples (combinées).

- Les valves de contrôle de pression sont représentées par un carré à l'intérieur duquel une flèche indique le sens de la circulation du fluide.

- Une ligne pointillée signifie une canalisation interne servant à amener l'huile sous pression vers le tiroir afin d'influencer sa position dans la valve.

- Les vérins, qui sont des moteurs linéaires, sont représentés par un rectangle à l'intérieur duquel une tige en T symbolise la tige et le piston du vérin.

Les composants pneumatiques ont une représentation symbolique presque identique à celle des composants hydrauliques. Ceux qui possèdent un triangle dans leur représentation se distinguent par un triangle vide pour un composant pneumatique et par un triangle plein pour un composant hydraulique.

En électricité, il existe de multiples composants et seule la symbolisation permet de se retrouver sur un schéma. Les symboles sont regroupés par famille, à savoir : les sources, les protections, le contrôle et le travail.

En électronique, plusieurs composants sont semblables aux composants électriques miniaturisés ; les symboles de ces composants sont les mêmes.

On peut regrouper les composants électroniques par famille, comme en électricité.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents