L'évolution des formes d'investissement - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

L'évolution des formes d'investissement

1. L'investissement productif évolue au gré de la conjoncture
a. Investissement productif ou investissement financier ?
Lorsque les marchés financiers explosent comme cela a été le cas depuis les années 1980, les investissements financiers sont plus attractifs que les investissements productifs, ceux qui concourent directement à la production de biens et de services.
b. La reprise de l'investissement productif
L'atonie (c'est-à-dire la faiblesse) de l'investissement productif dans les années 1980 et au début des années 1990 fait place depuis trois ans à une forte reprise. Les investissements de productivité se maintiennent à un niveau élevé du fait de l'impératif de compétitivité des entreprises face à la concurrence internationale.

Mais, ce qu'il y a de plus remarquable dans l'évolution récente, c'est la forte augmentation des investissements de capacité. C'est là le signe d'un authentique regain de confiance des chefs d'entreprise. Il faut dire que ces dernières années, le taux d'utilisation des capacités de production s'est continuellement accru dans les secteurs de l'automobile, de l'industrie des biens intermédiaires et des biens d'équipement. Il devenait donc urgent d'accroître les capacités de production.
2. Au-delà de la conjoncture, des tendances lourdes
a. Les investissements en croissance externe
Les investissements en croissance externe pour cause de fusions, d'absorptions ou d'acquisitions n'ont pas diminué depuis trente ans. Le système productif ne cesse de se restructurer.
b. Les investissements directs à l'étranger
Entre 1992 et 1999, les IDE (Investissements Directs à l'Etranger) ont été multipliés par plus de trois au plan mondial. En ce qui concerne le seul premier semestre de 1999, les IDE de la France vers l'étranger ont augmenté de 75 %. Cette tendance est appelée à se poursuivre du fait de la mondialisation de l'économie et du développement mondial des fusions-acquisitions.
c. L'investissement immatériel
Entre 1980 et 2000, les investissements immatériels (dépenses de RD - Recherche et Développement, formation, investissements commerciaux) ont augmenté deux fois plus vite que les investissements matériels, et l'avènement d'une « nouvelle économie » basée sur « l'intelligence », l'information et la communication ne peut que conforter ce type d'investissement.
L'essentiel

Les investissements directs à l'étranger et les investissements immatériels représentent une part de plus en plus importante de l'investissement global.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents