L'entretien, la réparation et le dépannage des pompes et des moteurs hydrauliques - Cours de Mécanique industrielle avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

L'entretien, la réparation et le dépannage des pompes et des moteurs hydrauliques

Les tâches regroupées d'entretien, de réparation et de dépannage représentent approximativement 80 % du temps que consacre en moyenne un agent de maintenance de machines industrielles lors de la réalisation de son travail.

En exerçant votre métier, vous aurez sans aucun doute à entretenir, à réparer et à dépanner :

  • des pompes hydrauliques ;
  • des moteurs hydrauliques.

Cette étude vous permet :

  • d'apprendre quelles sont les principales causes de défaillance;
  • et de procéder à l'entretien des pompes et des moteurs hydrauliques.
  • de voir en quoi consistent les principales réparations,
  • de réaliserez le dépannage de ces équipements.

Résumé sur l'entretien, la réparation et le dépannage des pompes et des moteurs hydrauliques :

Vous devriez maintenant être en mesure d'entretenir, de réparer et de dépanner les pompes et les moteurs hydrauliques.

Voici un résumé de ce que vous avez appris au cours de cette étude.

• Afin de diminuer les risques qu'une pompe ou qu'un moteur hydraulique ne subisse une défaillance, on doit effectuer un entretien régulier sur ces équipements.

• De 90 à 95 % des défaillances subies par une pompe ou un moteur hydraulique sont attribuables à une ou à plusieurs des causes suivantes :

       - l'aération ;

        - la cavitation ;

        - la contamination ;

        - une surpression ;

        - une température excessive ;

        - une viscosité inadéquate.

• La présence de bulles d'air dans un fluide hydraulique s'appelle aération et elle est responsable d'un fonctionnement bruyant de la pompe ainsi que d'un fonctionnement saccadé des composants hydrauliques.

• La cavitation d'une pompe hydraulique se produit lorsque le fluide n'occupe pas entièrement l'espace disponible à l'intérieur de la pompe, et elle est responsable d'un fonctionnement bruyant de la pompe.

• Tout corps étranger contenu dans un fluide hydraulique est défini comme étant de la contamination et a un effet important sur les performances d'un circuit hydraulique et de ses composants.

• L'utilisation des pompes et des moteurs hydrauliques dans des conditions de pression dépassant celles prescrites par le fabricant entraîne des forces extrêmes sur les pièces mobiles internes de ces équipements.

• Une température de fonctionnement supérieure à celle prescrite par le fabricant affecte la viscosité du fluide hydraulique.

• Les facteurs qui contribuent à l'augmentation de la température sont :

      - l'aération ;

       - la cavitation ;

       - la contamination ;

       - la surpression.

• L'utilisation d'un fluide ayant une viscosité trop élevée peut entraîner la cavitation d'une pompe hydraulique.

• L'utilisation d'un fluide ayant une viscosité trop basse peut entraîner :

     - des fuites internes ou externes ;

      - une augmentation de l'usure des pièces mobiles internes ;

      - une augmentation de la température de fonctionnement.

• L'entretien des pompes et des moteurs hydrauliques consiste à vérifier les conditions de fonctionnement afin de s'assurer que celles prévues pour ces équipements sont respectées.

• Les principaux points à vérifier lors de l'entretien des pompes et des moteurs hydrauliques concernent :

    - la lubrification ;

     - l'étanchéité ;

     - la pression de fonctionnement ;

     - la température de fonctionnement ;

    - le niveau sonore ;

     - les vibrations anormales.

• Les manuels d'entretien des fabricants renferment un programme d'entretien des équipements. Ce programme contient les opérations de maintenance à effectuer ainsi que leur fréquence en jours, en mois ou en heures de fonctionnement.

• On conseille de tenir à jour un registre d'entretien qui facilitera l'identification des causes potentielles de défaillances qui pourraient survenir sur les pompes et les moteurs hydrauliques.

• Tout ce qui sert s'use. Même le meilleur programme d'entretien ne peut empêcher cette réalité. Lorsqu'un équipement ou l'un de ses composants est usé, on doit procéder à sa réparation.

• Les principales réparations qui sont effectuées sur les pompes et les moteurs hydrauliques concernent le remplacement, l'ajustement, l'alignement et le réusinage de diverses pièces.

• Lorsqu'on effectue le remplacement de pièces sur une pompe ou un moteur hydraulique, il est essentiel d'avoir sous la main le manuel d'entretien et de réparation du fabricant.

 Le manuel d'entretien et de réparation du fabricant contient des informations portant sur :

       - l'assemblage des pièces ;

        - les outils nécessaires ;

        - les procédures de démontage ;

        - des recommandations importantes.

• Lors de l'ajustement des garnitures, des joints mécaniques et des joints d'étanchéité, il faut toujours respecter le couple de serrage prescrit par le fabricant, car un serrage excessif provoquera la détérioration prématurée de ces composants.

• Dans le cas de l'alignement des pompes et des moteurs hydrauliques, on doit se référer aux fréquences d'inspection, aux recommandations et aux procédures spécifiées par le fabricant.

• Si l'on opte pour le réusinage, on doit d'abord s'assurer auprès du fabricant ou à l'aide de sa documentation technique de la possibilité de réusiner certaines pièces ainsi que des tolérances à respecter.

• A la suite de la réparation d'une pompe ou d'un moteur hydraulique, on doit rédiger un rapport afin de créer un historique de l'équipement, ce qui facilitera l'identification des causes des défaillances qui pourraient survenir sur ces équipements.

• La réparation rapide et efficace d'une panne qui survient sur une pompe ou un moteur hydraulique exige qu'on agisse d'une manière structurée.

• Lors d'un processus de dépannage, l'une des principales tâches consiste à déterminer avec précision la cause d'une défaillance.

• Il existe dans les manuels d'entretien des fabricants des tableaux de diagnostic de panne.

• Dans les tableaux de diagnostic de panne, les défectuosités fréquemment rencontrées sur les pompes et les moteurs hydrauliques sont associées à leurs causes. Ces tableaux renferment également des réparations ou des mesures afin de remédier à ces situations anormales.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents