L'art baroque - Cours d'Histoire avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

L'art baroque

Qu'est ce que l'art baroque et comment imprègne-t-il la société au 17e siècle ?
1. L'art baroque
a. Ses origines
L'art baroque est inventé et inspiré par la Contre–Réforme, née du Concile de Trente (1546/1563) en réaction à la Réforme protestante. Il répond à l'un des objectifs de ce concile : rétablir les « images » (tableaux, statues de saints...) et leur rôle dans l'exercice de la religion catholique car, ces « images » sont remises en cause par les Protestants qui estiment qu'il n'y a pas besoin de « décoration » pour être proche de Dieu. L'art baroque est donc lié au catholicisme reconquérant de la fin du 16e siècle et ce phénomène culturel perdure jusque dans les années 1760 en Europe.
b. Ses caractéristiques et objectifs
Le baroque est un art de la mise en scène : il y a toujours une impression de mouvement, de vie, avec une pointe de dramatique grâce au jeu des lumières, des lignes courbes, des mises en scènes théâtrales, héritages de l'Antiquité et de la Renaissance.
Le Baroque est l'expression de la démesure, du grandiose car cet art s'exprime dans un tout : un édifice baroque avec des tableaux, des fresques murales géantes, des statues... le tout de style, là aussi, baroque. Cette expression de démesure est renforcée par l'utilisation de matériaux très coûteux et par la taille impressionnante de chaque chef d'œuvre baroque.
L'objectif est de provoquer l'émotion chez les croyants, de les éblouir et donc de les séduire en leur prouvant au travers de cet art que le catholicisme est une grande religion.

c. Les centres baroques
L'Italie est le berceau du baroque, et plus exactement Rome, cité des Papes et donc point de départ de la Contre–Réforme. Ce sont les Papes qui  répandent le baroque dans toute la ville puis en Italie et en Europe ; leur but étant d'affirmer la toute puissance du catholicisme et par la même occasion d'imposer leur autorité en tant que pontife sur toute l'Europe ! Rome subit alors une rénovation complète : de nouvelles églises sont édifiées (la basilique Saint–Pierre de Rome), d'autres sont rénovées au moyen de peintures et de statues baroques.
Après Rome, Gênes, Naples et Milan, le baroque se répand dans le reste de l'Europe : les Pays–Bas espagnols, l'Angleterre, l'Espagne et l'Europe centrale. Il est à noter qu'en France le baroque a eu peu de succès.
2. Le baroque dans les différents arts
a. L'art baroque en peinture
Les supports les plus répandus sont le mur et le plafond, on parle alors de peinture murale ou de fresque. On les retrouve essentiellement dans les églises, en tant que décor. Les dimensions de ces peintures sont alors considérables. Il existe d'autres supports : la toile et le bois. Les peintures sont le plus souvent à l'huile.
La peinture baroque est essentiellement religieuse : la Vierge, les saints et les anges... On rencontre également des images triomphantes (extases, apothéoses...), des scènes de martyres, des visions de mort, des allégories, des scènes mythologiques...
Quelques noms de grands peintres avec un de leur chef d'œuvre  : Le Caravage (italien) « Vocation de saint Matthieu » , Rubens (hollandais) « L'enlèvement des filles de Leucippe », Velázquez ( espagnol) « Les Ménines »...


L'enlèvement des filles Leucippe, de Rubens

Las Méninas, de Velàzquez
b. L'art baroque dans les autres arts
La plupart des éléments de l'architecture baroque sont empruntés à la Renaissance et à l'Antiquité (coupoles, frontons, portiques, colonnes...). Ce qui est différent, c'est la manière de les combiner avec l'idée de mouvement : les torsades s'entremêlent avec les formes ovales, circulaires, les spirales... Ainsi l'impression de mouvement se remarque au premier coup d'œil.
Les façades des églises sont de plus en plus décorées, et montrent un certain goût pour le colossal. Les résidences (palais, villas) sont aussi touchés par le baroque, de grandes places (en Italie surtout) où l'on trouve de très nombreuses fontaines sont édifiées dans l'esprit baroque.
Les sculptures sont elles aussi imposantes, taillées dans des matériaux riches comme le bois doré. L'effet de mouvement apparaît avec le jeu des drapés (les plis des vêtements). Le thème le plus répandu est le religieux, comme en peinture. On a donc beaucoup de statues représentant la Vierge Marie avec le Christ, mort, dans ses bras ou des représentations de saints.
 Exemple de la statue du pont Saint-Ange à Rome :
L'essentiel
L'art baroque est un mouvement apparu à la fin du 16e siècle, en Italie, et qui connaîtra son heure de gloire au 17e siècle, parfois même jusque dans les années 1760. Il est né de la Contre–Réforme et avait pour mission de convaincre les croyants que le catholicisme est la plus grande religion et, de leur enseigner les grands principes.
L'art baroque se retrouve en peinture, architecture et sculpture. Ce sont principalement des œuvres religieuses qui glorifient la puissance du catholicisme en utilisant toujours les mêmes principes : grandeur, abondance, mise en scène qui donne vie à l'œuvre. Ainsi le spectateur ne peut–il être qu'impressionné.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents