Inventions, innovations et grappes d'innovations - Maxicours

Inventions, innovations et grappes d'innovations

« Les innovations en économie ne sont pas, en règle générale, le résultat du fait qu’apparaissent d’abord chez les consommateurs de nouveaux besoins […] mais du fait que la production procède en quelque sorte à l’éducation des consommateurs, et suscite de nouveaux besoins […]. » Joseph Aloïs Schumpeter, (Théorie de l’évolution économique, 1912).

1. Les innovations au cœur de l’évolution économique
Pour Schumpeter, le processus d’innovation a pour principale caractéristique de sortir l’économie d’un état statique et de permettre l’apparition de nouvelles combinaisons productives. Les innovations sont la principale manifestation du progrès technique. Elles sont de plus le résultat des efforts d’innovation de l’entrepreneur ayant pour but la recherche de profits.

a. Définitions
Il est nécessaire dans un premier temps de rappeler en quoi consiste une innovation. On peut distinguer dans un premier temps les innovations des inventions.

Les inventions sont le résultat d’une découverte qui peut prendre la forme d’un nouveau produit ou d’un nouveau procès de production. Les inventions peuvent faire l’objet d’un dépôt de brevet. À l’origine des inventions, on retrouve généralement un processus de recherche scientifique fondamentale. Grâce au processus de recherche appliquée, les inventions peuvent devenir des innovations quand ces premières sont mises en œuvre dans le domaine industriel ou commercial.
L’innovation avant d’être commercialisée doit faire l’objet de la construction d’un prototype, puis d’un développement du processus de production industrielle.

Il est donc important de bien souligner la différence entre découverte, invention et innovation. Une découverte peut très bien ne pas donner lieu immédiatement à une invention, et encore moins à une innovation, il faut parfois attendre un certain nombre d’années pour que ce processus se mette en œuvre.

On peut prendre l’exemple de la découverte en 1988 du principe de la magnétorésistance géante par les physiciens Albert Fert et Peter Gruenberg qui ont reçu le prix Nobel de physique en 2007. Cette découverte va permettre d’augmenter de façon déterminante la taille de stockage des disques durs des ordinateurs permettant au passage la réduction de leur taille et leur intégration dans les téléphones mobiles par exemple.



b. La typologie schumpétérienne des innovations
Schumpeter retient comme définition de l’innovation « le fait d’établir et de mettre en œuvre une nouvelle fonction de production » (Les cycles des affaires, Business Cycles: a Theoretical, Historical and Statistical Analysis of the Capitalist Process, 1939). Il va à partir de son analyse mettre en évidence une typologie des innovations qui permet de les distinguer entre elles. 

• Premièrement, une innovation peut consister en « la fabrication d’un bien nouveau ou l’attribution à un bien d’une qualité nouvelle qui le rend différent ». On peut prendre l’exemple de la production d’acier au cours de la seconde Révolution industrielle.

• Deuxièmement, une innovation peut procéder de « l’introduction d’une méthode de production nouvelle sans qu’il soit besoin qu’elle se fonde sur une découverte scientifiquement nouvelle. Il peut s’agir d’un procédé commercial ». L’introduction progressive de l’organisation scientifique du travail de Taylor en est un exemple.

• Troisièmement, une innovation peut résider dans « l’ouverture d’un débouché nouveau, d’un marché où, jusqu’à présent, le produit n’a pas pénétré ». On peut prendre l’exemple de la diffusion des biens d’équipement auprès des ménages dans un processus de consommation de masse au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

• Le quatrième type d’innovation est défini comme « la conquête d'une nouvelle source de matières premières ou de produits semi-ouvrés ». L’utilisation du pétrole comme nouvelle source d’énergie au moment de la Troisième Révolution industrielle en constitue un exemple.

• Enfin le dernier type repose sur « la réalisation d’une nouvelle organisation productive (groupes, conglomérats) ou de nouvelles structures de marché (oligopole, monopole) » qui procurent aux producteurs une situation de pouvoir sur les marchés. On peut donner comme exemple le processus de concentration dans l’industrie pétrolière au début du 20e siècle aux États-Unis.

2. Les innovations arrivent par grappes
« L’exécution de nouvelles combinaisons est difficile et accessible seulement à des personnes de qualités déterminées ; si une personne ou quelques-uns ont marché de l’avant avec succès, maintes difficultés tombent ». 

a. Situation de monopole temporaire
Le processus d’innovation procure à l’entrepreneur une situation de monopole temporaire qui va avoir tendance à attirer d’autres entrepreneurs en raison de « l’aiguillon d’un succès qui parait désormais accessible ». Les profits réalisés par l’entrepreneur qui innove vont attirer d’autres producteurs. L’entrepreneur permet la suppression des obstacles qui empêchaient jusqu’à présent d’autres producteurs de prendre des risques et de mobiliser les moyens pour investir. La diffusion d’une innovation va entraîner l’apparition d’innovations secondaires qui découlent de la première. On peut prendre l’exemple du développement du réseau Internet et des innovations qui en ont découlé dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.

b. Les grappes d'innovation
Une innovation n’apparaît donc pas toute seule, elle en déclenche d’autres. De la même façon l’entrepreneur est rarement seul, il entraîne avec lui sous forme d’essaim d’autres entrepreneurs. Ces grappes d’innovations sont à l’origine des cycles successifs de l’économie et sont étroitement associés aux différentes révolutions industrielles.

Si on prend le cas de la première Révolution industrielle, l’invention de la machine à vapeur appliquée au domaine industriel comme source d’énergie a nécessité l’introduction de nouveaux matériaux plus résistants, la fonte, dans le domaine de la production textile par exemple. Chaque innovation a permis de réaliser davantage de gains de productivité mais aussi a mis en relief dans le procès de production des goulots d’étranglement qu’il a fallu supprimer progressivement pour éviter une diminution de ces gains de productivité. Si l’on dispose par exemple d’une source d’énergie qui permet d’accélérer les cadences de production, il va être nécessaire sur le plan technique de disposer d’outils plus performants. On peut prendre l’exemple de la navette volante mise au point en Angleterre par John Kay vers 1730 qui a permis une élévation importante de la productivité.

L’essentiel

L’innovation au cœur du progrès technique doit être différenciée de la découverte et de l’invention. L’innovation constitue pour Schumpeter le moyen pour l’entrepreneur de mettre en place une nouvelle fonction de production. Schumpeter met en évidence l’existence de plusieurs formes d’innovations (produit, énergie, marché, nouvelle méthode production et nouvelle organisation de la production et des marchés). Les innovations n’arrivent jamais seules, et forment ce que Schumpeter appelle des grappes d’innovations qui découlent les unes des autres.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.