Innovations et cycles économiques - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Innovations et cycles économiques

1. Les cycles longs
Selon la théorie des cycles, l'économie subit des fluctuations ayant une certaine régularité. Un cycle est composé d'une phase d'expansion et d'une phase de récession.

Juglar a mis en évidence l'existence de cycles courts d'une dizaine d'années environ. Quant à Kondratieff, il a dégagé des cycles longs, qui ont servi de base à l'analyse de Schumpeter dans Le Cycle des affaires publié en 1939.
Pour Schumpeter, ces cycles d'une durée de 50 ans s'expliquent par le progrès technique.

Les phases d'expansion correspondent à l'apparition de grappes d'innovations. La mise en œuvre des innovations explique l'augmentation des investissements, l'apparition de nouveaux biens de consommation sur le marché, la création d'emplois, autant de facteurs qui contribuent à la mise en place d'un cercle vertueux.

Les phases de dépression s'expliqueraient à la fois par un surinvestissement et un ralentissement du progrès technique.

La mise en œuvre des innovations est dans un premier temps le fait des entrepreneurs les plus dynamiques qui réalisent des profits importants. De nombreux imitateurs attirés par le haut niveau des profits vont investir dans les domaines en expansion. L'offre devient surabondante, la concurrence est rude, le profit diminue et certains entrepreneurs sont dans l'incapacité de rembourser leurs emprunts. Les faillites apparaissent, prélude à la récession. Il convient alors d'assainir l'économie et d'attendre une nouvelle vague d'innovations pour réamorcer la croissance.
2. Innovations et croissance
Les phases d'expansion se caractérisent par l'apparition d'innovations majeures et de nouveaux produits (des pôles d'entraînement de l'économie) qui dynamisent la production et l'emploi :

• 1850-1873
Innovation majeure : l'utilisation de la vapeur comme source d'énergie.
Pôle d'entraînement : développement du chemin de fer.

• 1896-1920
Innovation majeure : l'utilisation de l'électricité comme source d'énergie.
Pôle d'entraînement : mise en place des infrastructures électriques.

• 1945-1975
Innovation majeure : l'utilisation du pétrole comme source d'énergie.
Pôle d'entraînement : automobile, électroménager...

3. Nouvelle économie et cycle
La nouvelle économie serait-elle à l'origine d'un nouveau cycle économique ?
Il est incontestable que des innovations majeures sont apparues récemment, donnant naissance à de nouveaux produits dans le domaine de l'informatique, de la téléphonie, des services sur Internet...
C'est la raison pour laquelle le développement des « nouvelles technologies » est parfois comparé au développement de la société de consommation dans les années 1960.

Néanmoins, le parallèle doit être relativisé pour deux raisons :

• le rythme de diffusion des nouveaux produits (mobiles par exemple) est très rapide alors qu'il était beaucoup plus lent pour des biens comme l'automobile (plusieurs décennies) ; 

• le secteur des nouvelles technologies pourrait donc connaître rapidement une phase de saturation de la demande. Or, le seul renouvellement des biens ne permettrait pas au secteur de connaître un rythme de croissance très élevé.
L'essentiel

L'innovation est incontestablement une des causes des phases d'expansion des cycles longs. Aujourd'hui, les nouvelles technologies sont un moteur puissant de la reprise économique, mais leur effet risque d'être de plus courte durée que les biens classiques.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents