Hygiène et sécurité relatives au soudage à l'arc - Cours de Mécanique industrielle avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Hygiène et sécurité relatives au soudage à l'arc

Si vous pensez que les accidents n'arrivent qu'aux autres, dites-vous que les "autres" pensent la même chose à votre sujet !

Cette étude traite des dangers que comporte le soudage à l'arc.

Vous y apprendrez la façon :

  • d'éliminer ou de maîtriser les risques d'accident.
  • vous devrez suivre à la lettre les règles d'hygiène et de sécurité qui s'appliquent au matériel particulier.

Ces règles sont exposées dans les guides d'utilisation qui accompagnent le matériel.

1. Électrocution

Quand une personne touche un conducteur sous tension, elle reçoit une décharge électrique qui se traduit par une commotion.

Cette dernière peut se révéler dangereuse et même fatale.

De plus, le courant électrique provoque, dans certains cas, une contraction musculaire telle qu'il devient difficile pour la personne électrocutée de lâcher un conducteur sous tension.

Pour éviter de recevoir une décharge électrique, vous devez prendre les précautions suivantes :

- Ne travaillez jamais avec du matériel mouillé ou humide.

- Ne soudez jamais sous la pluie ou les pieds dans l'eau.

- Lors des opérations d'entretien, débranchez la machine de soudage afin d'éliminer la source du courant.

- Ne portez jamais les câbles sur l'épaule lors du soudage.

- Assurez-vous toujours que la machine de soudage a une prise de terre.

- Placez l'interrupteur de la machine en position d'arrêt lorsque la machine de soudage n'est pas utilisée.

2. Coup d'arc et rayonnements

L'arc électrique émet des rayons visibles, ultraviolets et infrarouges (c'est aussi le cas du soleil) qui peuvent endommager l'œil si ce dernier est exposé sans protection

Les rayons ultraviolets peuvent causer une conjonctivite :

Le soudeur a alors les yeux irrités et a l'impression d'avoir des grains de sable logés sous les paupières ; on dit dans ce cas que le soudeur a reçu un coup d'arc.

Ces symptômes n'apparaissent que plusieurs heures après l'exposition. Aussi, les rayons ultraviolets provoquent des brûlures de la peau.

Les rayons infrarouges causent le larmoiement et des maux de tête. Une exposition répétée aux rayons infrarouges provoque la cataracte, qui peut rendre le soudeur aveugle.

Les rayons visibles et intenses émis par l'arc provoquent un éblouissement qui, à la longue, diminue l'acuité visuelle du soudeur.

3. Fumées

Les fumées dégagées lors du soudage avec des électrodes enrobées sont plus intenses qu'en soudage oxyacéthylénique.

Il faut prévoir un système adéquat de ventilation qui consiste à équiper les ateliers de soudage :

  • d'une ventilation à la source, comme à la figure ci-après,
  • et d'une ventilation générale à l'aide des aspirateurs fixés aux murs ou au plafond.

Ventilation à la source :

 

4. Protections individuelles

Les soudeurs sont exposés quotidiennement à des dangers qui entraînent des conséquences graves pour leur santé et leur vie.

Ces conséquences peuvent être immédiates ou à long terme. Pour se protéger, les soudeurs doivent porter :

  • les vêtements,
  • les accessoires appropriés.

Masque de soudage :

Le masque de soudage, tel qu'il est montré à la figure ci-dessous, est fabriqué d'une matière résistante à la chaleur et aux rayons de l'arc.

Masque de soudage :

Il protège le visage et une partie de la tête de la chaleur, des rayons de l'arc et des projections du métal en fusion.

Le masque le plus pratique est celui qui possède une visière qui se relève, dans laquelle on enchâsse  un verre teinté et un autre clair.

- Le premier verre protège les yeux du soudeur contre les rayons de l'arc, tout en lui permettant de bien voir le bain de fusion et l'arc.

- Le deuxième verre protège le verre teinté contre les chocs et les projections du métal en fusion.

 Le choix du verre teinté est fonction de l'intensité. De plus, ce masque est muni d'un deuxième verre clair, fixé dans la fenêtre du masque et qui protège les yeux contre les particules du laitier.

Pour enlever le laitier, le soudeur n'a qu'à relever la visière, tout en gardant le masque sur sa tête. Tous les casques s'adaptent facilement à la tête à l'aide d'un serre-tête ajustable fixé au masque, que vous pouvez voir à la figure suivante.

Serre-tête ajustable d'un masque de soudage :

De plus, le serre-tête permet au soudeur de rabattre et de relever son masque sans se servir de ses mains, comme le montre la figure ci-après.

Masque relevé :

 
Les lunettes utilisées en soudage oxyacéthylénique ne remplacent pas le masque de soudage. Ne portez jamais ces lunettes pour souder à l'arc.

Masque respiratoire :

Le masque respiratoire protège le soudeur des fumées, tout en permettant une respiration normale. Le masque respiratoire doit être porté surtout lors du soudage dans un espace restreint, tel que l'intérieur des réservoirs.

Vous pouvez voir, à la figure suivante, un masque respiratoire.

Masque respiratoire :

Tenue de soudage :

Les éclaboussures du métal en fusion lors du soudage à l'arc sont plus importantes qu'en soudage oxyacéthylénique. De ce fait, le soudeur doit revêtir la tenue exigée pour le soudage à l'arc, à savoir :

  • une calotte en coton,
  • un masque de soudage,
  • des gants en cuir,
  • des vêtements en cuir exempts de poches et de plis ,
  • des chaussures de sécurité munies de talons et de semelles fabriqués d'un matériau isolant, tel que le caoutchouc.

Voyez, à la figure suivante, la tenue appropriée d'un soudeur.

Tenue appropriée d'un soudeur :

Écran protecteur :

Les écrans protecteurs sous forme de rideaux ou de panneaux sont utilisés dans les ateliers d'entretien. Ils servent à protéger des rayons de l'arc les gens travaillant dans la même aire de travail que les soudeurs . Ces écrans sont fabriqués en matériau ininflammable.

Protection contre les incendies

Parfois les soudeurs doivent travailler dans des endroits contenant des matières combustibles ou inflammables.

Le danger est potentiel et, si on ne peut pas éloigner ces matières dangereuses:

  • il faut alors les couvrir à l'aide de matériel ininflammable ;

et avoir à la portée de la main des moyens de lutte contre les incendies, tels que :

  • Des extincteurs chimiques portatifs,
  • Des tuyaux d'arrosage,
  • Des couvertures en matériaux ininflammable.
  • Le plan d'évacuation des lieux.

Extincteur chimique :

Un extincteur chimique portatif doit être prévu à proximité de votre poste de travail.

En cas d'incendie, on s'en sert pour éteindre le feu en dirigeant le jet à la base de la flamme ou à la source du feu.

Autres mesures de sécurité :

Voici une liste de mesures supplémentaires à prendre en regard de la sécurité dans la pratique de votre métier.

- Attachez le col et les poignets de votre chemise afin d'empêcher les rayons de l'arc de brûler votre peau.

- Le métal chaud doit être toujours manipulé à l'aide d'une pince.

- N'utilisez jamais de câbles de soudage dont la gaine est fissurée ou les connections défectueuses. Changez les câbles ou réparez-les.

- Ne fixez jamais la prise de masse sur un conduit contenant des matières inflammables.

- Ne portez jamais un masque fissuré.

- Les verres teintés doivent être remplacés immédiatement lorsqu'ils sont fêlés.

- Ne portez jamais des gants troués ou humides.

En résumé sur l'hygiène et la sécurité relatives au soudage à l'arc :

A la suite de cette étude, vous devriez retenir plus particulièrement les points suivants :

- Quand une personne touche un conducteur sous tension, elle reçoit une décharge électrique qui se traduit par une commotion. Cette dernière peut se révéler dangereuse et même fatale.

- Les rayons ultraviolets de l'arc causent la conjonctivite.

- Une exposition répétée aux rayons infrarouges provoque la cataracte, qui peut rendre le soudeur aveugle.

- Le soudeur doit revêtir la tenue exigée pour son travail, à savoir : une calotte en coton, un masque de soudage, des gants en cuir, des vêtements en cuir exempts de poches et de plis ainsi que des chaussures munies de talons et de semelles en caoutchouc et des bouts en acier.

- Un extincteur chimique et une couverture ininflammable doivent être prévus à proximité de votre poste de travail.

A la suite de cette étude, vous comprenez certainement mieux l'importance des règles d'hygiène et de sécurité relatives au soudage à l'arc avec électrode enrobée.

Pour votre santé, votre sécurité et celle de votre entourage, vous devez faire l'effort de les appliquer.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents