Georges Pompidou : un septennat inachevé - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Georges Pompidou : un septennat inachevé

Objectif : Elu en juin 1969, George Pompidou illustre le fait que les institutions de la VRépublique peuvent survivre à leur fondateur. Il s’inscrit dans une continuité. Toutefois, son décès brutal en 1974 l’empêche de terminer son mandat. S’agit-il pour autant d’une présidence de transition ?
1. Le changement dans la continuité
a. Le successeur du général
Le général de Gaulle ayant démissionné en 1969, les élections présidentielles ont lieu. Candidat de la droite gaulliste, George Pompidou, agrégé de lettres et proche du général, l’emporte facilement (avec 58 % des voix) sur les autres prétendants de droite et sur une gauche désunie.

Il a l’expérience de l’action politique, ayant été Premier ministre de 1962 à 1968 (soit le gouvernement le plus long de la VRépublique). Comme le général de Gaulle, il souhaite conforter la prééminence du président dans le choix des orientations politiques, économiques ou de politique étrangère.
b. La « nouvelle société »
Avec son Premier ministre, Jacques Chaban-Delmas, il souhaite apporter une réponse à la crise de mai 1968. C’est le souhait d’établir « une nouvelle société ». Les réformes, établies avec des syndicalistes ou des hommes de centre-gauche (comme Jacques Delors) entraînent une certaine libéralisation (notamment dans la presse) et des progrès sociaux (concertation dans les entreprises, mensualisation des salaires, SMIC indexé sur la croissance remplaçant le SMIG, droit à la formation, etc.).

George Pompidou se distingue de son prédécesseur par une politique ouvertement européenne (en décembre 1969, il permet l’entrée du Royaume-Uni dans la CEE).
2. Des obstacles croissants
a. La montée des oppositions
La politique de Pompidou entraîne toutefois la division des gaullistes qui lui reprochent ses ouvertures sociales et européennes.

Parallèlement, la gauche opère une union ; alors que le parti socialiste a succédé en 1969 à la SFIO, François Mitterrand, nouveau premier secrétaire, prône au congrès d’Epinay en 1971 l’union de la gauche autour d’un programme commun. Ce programme est signé entre le PS et le PCF en 1972.

Face à cette opposition renforcée et aux divisions dans son propre camp, George Pompidou choisit de remplacer Chaban-Delmas par un gaulliste patenté, Pierre Messmer en 1972. C’est le tournant conservateur du régime.
b. Un climat social dégradé
A la suite de mai 1968, de multiples groupes gauchistes maintiennent une contestation dans le pays. Ils sont rejoints dans une opposition multiforme au régime par différents groupes sociaux :
• des petits commerçants menacés par le développement des grandes surfaces,
• des ouvriers touchés par la fermeture de leur usine (grèves Lip en 1973),
• des étudiants, 
• etc.
Le choc pétrolier de 1973 et ses conséquences économiques affectent aussi profondément la France.

Enfin, l’état de santé du président se dégrade brutalement. George Pompidou, atteint d’un cancer, cache cette information. Les nombreuses rumeurs sur son réel état de santé et sur les successeurs probables instaurent un climat politique malsain. Le président meurt en fonction avant d’avoir terminé son septennat, le 2 avril 1974.
L’essentiel

George Pompidou, gaulliste incontestable, a relevé la difficile tâche de succéder au général de Gaulle, fondateur de la VRépublique. Ayant dans un premier temps souhaité répondre aux aspirations émises en mai 1968 par la « nouvelle société » (progrès sociaux et libéralisation de la presse), le régime se durcit face aux oppositions en 1972 par le remplacement du Premier ministre. Sa présidence, brutalement interrompue par la maladie en 1974, a malgré tout enraciné les institutions de la VRépublique.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents