François-René de Chateaubriand - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

François-René de Chateaubriand

Dans son autobiographie, les Mémoires d'outre-tombe (écrits de 1809 à 1841, publiés en 1848-1850), Chateaubriand distingue trois carrières successives dans son existence :
« Depuis ma première jeunesse jusqu'en 1800, j'ai été soldat et voyageur ; depuis 1800 jusqu'en 1814, sous le Consulat et l'Empire, ma vie a été littéraire ; depuis la Restauration jusqu'aujourd'hui [1830], ma vie a été politique. »
 
Doc. 1. Portrait de François-René de Chateaubriand
1. « Soldat et voyageur »
François-René de Chateaubriand naît en 1768 dans une famille aristocratique bretonne. Après une enfance turbulente et une adolescence tourmentée, il devient soldat et assiste aux épisodes sanglants de la Révolution française.

En 1791, il s'embarque pour l'Amérique et s'enthousiasme pour ce continent encore vierge et pour l'exotisme de ses « sauvages ». Opposé à la violence des révolutionnaires, il rejoint les armées qui soutiennent la monarchie, part en Angleterre et ne revient en France qu'en 1801. Il découvre alors une France bouleversée et choisit l'écriture comme expression de ses sentiments. Il meurt en 1848.

2. Un écrivain
Il publie Atala ou les Amours de deux sauvages dans le désert (1801) et René (1802), deux romans fortement nourris de son expérience américaine. Le premier reprend le mythe du bon sauvage, de la nature providentielle et est teinté d'un exotisme insolite. Le deuxième, qui a des relents autobiographiques, montre un héros mélancolique, souffrant d'insatisfaction et d'impuissance à agir.

Et c'est en 1802 que l'écrivain publie l'une de ses œuvres majeures : Le Génie du christianisme. Cet essai est une apologie de la foi et de la religion chrétienne qui répond à la période antireligieuse de la Révolution française : Chateaubriand présente le christianisme sous un jour nouveau et parlant plus au cœur qu'à la raison, il le rend plus accessible et affectif.
A la faveur de sa retraite dans sa propriété près de Paris, il écrit en 1809 un autre roman, Les Martyrs ou le Triomphe de la religion chrétienne, et le récit d'un voyage en Orient intitulé Itinéraire de Paris à Jérusalem (1811) et commence ce qui sera l'œuvre de sa vie, les Mémoires d'outre-tombe (écrits de 1809 à 1841).

3. Un homme politique
Chateaubriand est un écrivain engagé dans son époque. Son itinéraire politique est jalonné de revirements mais sa préoccupation a toujours été le destin de son pays. Tantôt allié puis opposant de Napoléon Ier, tantôt royaliste et convaincu de la nécessité d'un régime démocratique, Chateaubriand a toujours été dans le camp des opposants et farouchement opposé à tout système rigide. Ambassadeur à Rome, puis pair de France, son engagement politique se traduit aussi dans son écriture.
Dès 1797, il écrit un Essai historique, politique et moral sur les révolutions anciennes et modernes considérées dans leurs rapports avec la Révolution française qui en critique la violence sanguinaire et, en 1814, il publie un pamphlet contre Napoléon Ier intitulé De Buonaparte et des Bourbons.
4. Chateaubriand préromantique
a. Un homme entre deux siècles
L'histoire littéraire fait de Chateaubriand un écrivain charnière, influencé par les idées du XVIIIe siècle et annonciateur d'un nouvel esprit. L'écrivain souligne dans son œuvre autobiographique - Mémoires d'outre-tombe -, de façon métaphorique, cet entre-deux qui a vu naître le mouvement romantique :
« Je me suis rencontré entre deux siècles, comme au confluent de deux fleuves ; j'ai plongé dans leurs eaux troublées, m'éloignant à regret du vieux rivage où je suis né, nageant avec espérance vers une rive inconnue. »
La fin de l'Ancien Régime et l'instabilité qui caractérise le début du XIXe siècle donnent lieu à l'expression de ce que l'on a appelé le « mal du siècle ».
b. Chateaubriand et le préromantisme
Les œuvres de Chateaubriand sont novatrices dans la mesure où elles montrent que le thème privilégié de l'écriture est l'expérience. Fortement marqués par l'expression des sentiments, ses ouvrages sont dominés par des thèmes récurrents qui annoncent le romantisme.

On y trouve le thème de l'ennui lié au désœuvrement, au sentiment d'inutilité et à l'insatisfaction chronique devant un monde qui paraît décevant ; de cet ennui naît alors une souffrance morale qui, malgré les moments d'exaltation, est dominée par une angoisse profonde et un désir de mort. C'est cette souffrance qu'expriment avec lyrisme les romans de Chateaubriand, notamment René.
Un autre thème central est celui du temps : la hantise du temps qui passe, du changement, de la destruction et du vieillissement fait écrire à Chateaubriand des passages nostalgiques sur le passé et l'enfance où le symbole des ruines domine.

Pour échapper au monde ennuyeux et à la perte du passé, l'écrivain privilégie le voyage et l'exotisme : fuite et recherche d'un ailleurs géographique ou temporel, l'imagination est aussi, pour Chateaubriand, un moyen de soulager son « mal du siècle ».

c. Les Mémoires d'outre-tombe, un roman emblématique
Cette autobiographie, qui occupe Chateaubriand dès 1803, est le reflet de la vie de l'auteur jusqu'en 1841. Autoportrait assez flatteur, mêlant anecdotes véridiques et part romanesque, il est aussi l'expression d'un Moi à la recherche de son identité, le dévoilement d'une sensibilité particulière qui livre joies et souffrances.
Mais son intérêt repose aussi sur l'arrière-plan historique qu'il décrit. Grâce aux portraits des hommes puissants de l'époque, aux réflexions sur l'instauration en France d'une république, Chateaubriand se fait donc aussi chroniqueur et dépasse la pure autobiographie pour faire place à l'Histoire.

 

L'essentiel

François-René de Chateaubriand est un écrivain préromantique ; son œuvre romanesque et autobiographique, par ses thèmes, témoigne du renouveau littéraire qui accompagne le début du XIXe siècle : la littérature devient le lieu privilégié de l'expression d'un sujet inquiet, souvent souffrant, et qui, malgré son engagement dans le monde, est à la recherche de son identité profonde.

1

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents