Du progrès technique à l'innovation - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Du progrès technique à l'innovation

1. Les mots pour le dire
a. Progrès technique
Au sens large, le progrès technique est l'ensemble des savoirs techniques et organisationnels qui permettent de réaliser des gains de productivité. Il se matérialise dans des innovations de procédés et de produits.
b. Innovations de procédés
Les innovations de procédés sont l'adoption de méthodes de production nouvelles portant sur l'équipement technique ou sur l'organisation du travail. Leur mise en œuvre se traduit par des gains de productivité ou par la production de nouveaux produits qu'il était impossible de fabriquer avec les méthodes employées précédemment.
c. Innovations de produits
Les innovations de produits donnent naissance à de nouveaux biens ou services qui créent de nouveaux besoins. On distingue les innovations radicales qui correspondent au lancement d'un produit totalement nouveau et les innovations incrémentales qui se traduisent par l'amélioration de produits déjà existants.
2. Le long processus de maturation des innovations
Si l'innovation peut naître d'une idée simple et géniale (exemple du « Post-it »), il n'en est pas moins vrai qu'en général elle trouve ses racines dans la recherche fondamentale. Celle-ci met en évidence les lois scientifiques. Ces lois sont ensuite exploitées au niveau de la recherche appliquée qui les utilise dans le domaine industriel pour donner naissance à ce que l'on appelle communément des inventions. C'est seulement à partir du moment où la découverte scientifique est utilisée dans le domaine commercial qu'elle devient une innovation.
3. Les conditions économiques et culturelles de la mise en place des innovations
Dans Economie, règles du jeu, M. Didier soulignait que « le rythme du progrès technique industriel, celui qui est finalement incorporé dans les produits que nous achetons dépend aussi de la situation économique et de la concurrence sur les marchés. Il dépend enfin de la capacité du tissu social à l'accueillir, à l'assimiler et à l'utiliser ».

Une innovation ne peut être effective que si elle répond à un besoin et si elle est acceptée par les « élites ». L'homme semble donc être en mesure de refuser les innovations qui déstabiliseraient trop la société. Voilà qui est rassurant à l'heure où l'on s'interroge sur le bien-fondé de certaines recherches en génétique.

L'essentiel

Une innovation ne peut voir le jour que si elle est économiquement rentable et socialement acceptée.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents