Déviations et "T" - Cours de Mécanique industrielle avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Déviations et "T"

Le développement vous permet de construire diverses pièces utilisées en tuyauterie. Et il est possible de comparer toutes ces pièces à divers éléments de notre système routier. Par exemple, les coudes peuvent être comparés aux courbes qui parsèment nos routes.

Au cours de cette étude, vous aurez l'occasion de faire le développement des chicanes et des embranchements du système routier, c'est-à-dire, en tuyauterie, des déviations et des "T".

1. Déviations

La déviation n'est pas la forme de conduite que l'on rencontre le plus fréquemment dans l'industrie. En effet, son installation constitue souvent la solution au problème de montage occasionné par deux sections qui n'arrivent pas dans le même axe et qu'on ne peut assembler.

On peut également se servir des déviations pour contourner un obstacle mineur ; si l'obstacle clé est trop grand, il est alors préférable de placer des coudes (figure suivante).

Utilisation des déviations :

Le développement d'une déviation ressemble beaucoup à celui d'un coude. Ainsi, lorsque la vue de la déviation est dessinée, on divise le cylindre en arcs de cercle égaux, lesquels seront reportés sur la vue. On prévoit ensuite un espace suffisamment grand pour le développement : largeur = (πD + bande d'assemblage).

Par la suite, on divise le développement en sections égales qui correspondent à la longueur de chacun des arcs de cercle. Tout ce qu'il reste alors à faire est d'effectuer le développement en reportant chacune des longueurs de la vue à l'aide d'une règle ou en traçant des lignes perpendiculaires depuis la vue jusqu'au développement. La figure suivante présente un exemple de développement d'une déviation.

Développement d'une déviation :

 

2. T ou embranchement

Les T, ou embranchement, sont des pièces qui peuvent exister sous plusieurs formes, selon les besoins.

En effet, le raccordement en T peut être droit ou incliné et les deux sections qui le forment ont la possibilité d'avoir des diamètres et même des formes différentes. Le contenu de cette sous-section sera axé sur les T composés de cylindres. Pour commencer, vous verrez la construction d'un T droit afin que vous puissiez vous familiariser avec les particularités du développement pour ce type de pièce.

T droit :

La principale particularité du développement du T droit est qu'il faut travailler à partir de deux vues, soit les vues de face et de dessus (figure suivante).

Vues utilisées :

Il est à remarquer que la numérotation diffère d'une vue à l'autre, car il faut tenir compte de la rotation qui a eu lieu entre la vue de face et celle de profil. Il est possible de tracer dès maintenant le développement du cylindre pénétrant suivant la même méthode que vous avez utilisée précédemment pour les coudes cylindriques.

La figure suivante montre le développement d'un cylindre pénétrant.

Développement d'un cylindre pénétrant :

Le développement du cylindre pénétré est quant à lui un peu plus complexe. On commence d'abord par tracer un rectangle correspondant aux dimensions extérieures du patron. On le trace directement à partir de la vue de face si on désire faire le développement par traçage.

Pour faciliter l'assemblage du cylindre pénétré, il faut s'assurer que le trou qu'on aura à découper ne sera pas sur le même axe que la bande d'assemblage. On placera donc le trou au centre du développement. A cet effet, si l'on prend l'exemple de la figure 3.25, on place d'abord le chiffre 1 ou 7 de la vue de profil au centre du développement. Par la suite, on reporte à l'aide d'une règle ou d'un compas, les distances de la vue de profil sur le développement. La dernière étape consiste à tracer les prolongements de la vue de face afin d'obtenir les points qui servent à dessiner le contour du trou. La figure suivante présente le traçage du développement d'un cylindre pénétré.

Cylindre pénétré :

Il est à noter qu'il est nécessaire de travailler avec les deux chiffres qui identifient les divisions des vues. Cela permet de faire le lien entre la vue de face et la vue de profil.

T incliné :

Le développement d'un "T" incliné est similaire à celui d'un "T" droit. Il y a toutefois certaines particularités qu'il serait bon de connaître. La figure suivante montre un "T" incliné sur lequel on a déjà tracé les divisions.

"T" incliné :

Les points importants à retenir en ce qui concerne le traçage des vues et à la division du cylindre pénétrant sont :

sur la vue de profil, le cylindre incliné sera représenté comme s'il était droit et sa hauteur ne devra pas nécessairement être précise ;

sur la vue de face, la forme de la base du cylindre incliné est obtenue en reportant les points de contact de la vue de profil sur la vue de face ;

- la numérotation des cylindres inclinés et le respect de la rotation entre les vues de face et de profil sont importants.

Une fois que l'on a tracé et divisé chacune des vues, on peut alors effectuer le développement des deux cylindres.

Le développement du cylindre incliné se déroule suivant la même méthode que celle des cylindres que vous avez vue précédemment. La seule différence réside en ce que vous devez ramener le cylindre dans une position verticale en correspondance avec la surface sur laquelle vous devrez tracer le développement. La figure suivante présente le traçage du développement d'un cylindre incliné.

Développement d'un cylindre incliné :

En ce qui concerne le développement du cylindre horizontal, on commence tout d'abord par tracer un rectangle dont un côté correspond à la longueur du tuyau et l'autre côté à la circonférence du cylindre (πD). Par la suite, on reporte les distances de la vue de profil sur le développement. On peut alors tracer les lignes de division depuis la vue de face jusqu'au développement, ce qui permet d'obtenir les points correspondants au contour du trou sur le cylindre.

On retrouve, à la figure suivante, le traçage du développement d'un cylindre pénétré.

Développement d'un cylindre horizontal :

Note : Encore ici, on trace les deux développements sans tenir compte des bandes d'assemblage.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents