Désignation des roulements - Cours de Mécanique industrielle avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Désignation des roulements

1. Désignation des roulements

Chaque roulement, peu importe sa conception, reçoit une désignation de base qui consiste normalement en trois, quatre ou cinq chiffres ou en une combinaison de lettres. La figure suivante représente le système de désignation de base pour les types de roulements les plus courants.

Tableau de désignation et types de roulements :

2. Chiffres ou lettres identifiés dans l'ordre

- Le type de roulement est représenté par le premier chiffre ou une combinaison de lettres.

- La série de dimensions ISO est représentée par les deuxième et troisième chiffres. Le premier identifie la série de largeur B ou T ou la série de hauteur H ; le second, la série de diamètre.

- Le diamètre d'alésage D en millimètres est représenté par les deux derniers chiffres de la désignation de base qu'il faut multiplier par 5 pour obtenir le diamètre d'alésage réel à partir du n° 04. Exemple :

00 = 10 mm    0,04  5 = 20 mm ;

01 = 12 mm    0,05  5 = 25 mm ;

02 = 15 mm    0,06  5 = 30 mm ;

03 = 17 mm    0,07  5 = 35 mm.

Dans certains cas, le chiffre indiquant le type de roulements ou le premier chiffre est omis.

Désignation des types de roulements :

0 : Roulements à billes à contact oblique à deux rangées ;

1 : Roulements à rotule sur billes ;

2 : Roulements et butées à rotule sur rouleaux ;

3 : Roulements à rouleaux coniques ;

4 : Roulements rigides à billes à deux rangées ;

5 : Butées à billes ;

6 : Roulements rigides à billes à deux rangées ;

7 : Roulements à billes à contact oblique à une rangée ;

8 : Butées à rouleaux cylindriques ;

N : Roulements à rouleaux cylindriques.

Suivant la lettre N, une ou deux lettres peuvent être ajoutées, représentant la configuration d'épaulement, par exemple NJ, NU, NUP, etc. Les désignations des roulements à deux rangées ou plus commencent par les lettres NN.

Roulements à aiguilles :

La désignation d'un roulement à aiguilles commence normalement par les lettres NA ou NK.

QJ : Roulements à billes à quatre points de contact ;

T*) : Roulements à rouleaux coniques ;

Roulements avec dimensions selon ISO 355.

Les roulements appartenant à une série standard américaine sont classés séparément.

Cette désignation sert à une identification de base. Pour que cette désignation soit plus complète, on ajoute des préfixes et des suffixes. Les préfixes servent à identifier les éléments de roulements (cages, bagues, etc.). Les suffixes sont utilisés pour identifier les variantes de conception par rapport à la conception originale ou par rapport à la production normale. Des informations supplémentaires sur les structures et les désignations de base ainsi que sur les désignations auxiliaires sont fournies dans les catalogues des fabricants ou dans une encyclopédie de roulements. Dans les pages suivantes, vous trouverez les désignations auxiliaires SKF les plus courantes auxquelles vous pourrez vous reporter.

Principaux préfixes :

A : Manchon de serrage à filets National américain ;
A.H. : Manchon de démontage ;
ALS : Roulements à billes à contact oblique ;
CRL : Roulements à rouleaux cylindriques ;
C.S. : Rondelles-logement de butée à rouleaux cylindriques. (Exemple : GS81107) ;
H : Manchon de serrage ;
I : Indique un roulement spécial ;
K : Ensemble cage-rouleaux de butée à rouleaux cylindriques ;
K- : Bague intérieure avec ensemble cage-rouleaux (cône) ou bague extérieure (cuvette) d'un roulement à rouleaux coniques appartenant à une série standard AFBMA et ayant généralement des dimensions en pouces. (Exemples : K-09067 - cône de roulement à rouleaux coniques série 09000 K-09195 - cuvette de roulement à rouleaux coniques complet comprenant un cône K-09067 et une cuvette K-09195) ;
L : Bague libre intérieure ou extérieure d'un roulement séparable. (Exemples : LNU 207 - bague intérieure de roulement à rouleaux cylindriques NU 207 L30207 - bague extérieure de roulement à rouleaux coniques 30207) ;
WS : Rondelle-arbre de butée à rouleaux cylindriques.

Principaux suffixes :

Lorsque plusieurs suffixes sont inclus dans une désignation de produit, ils sont placés selon l'ordre dicté par les groupes suivants : construction interne, caractéristiques externes, cages, autres caractéristiques. Les suffixes du quatrième groupe sont toujours précédés d'une barre oblique qui les sépare de la désignation de base qui précède. Voici les principaux suffixes.

Construction interne :

A, B, C, D, E : Les suffixes identifient une modification de construction interne. Exemples : 7205/BE - roulement à une rangée de billes à contact oblique avec angle de contact de 40°et ensemble cage-billes renforcé 23022 CC - roulement à rotule sur rouleaux avec amélioration du guidage des rouleaux et par suite de frottement plus faible.

Caractéristiques externes :

CA, CB, CC : Roulements à billes à contact oblique à une rangée pour montage par paires dans un ordre quelconque (disposition en T, en O ou en X). Dans la disposition en O ou en X, les roulements auront un jeu axial, avant montage, qui sera faible (CA), normal (CB) ou plus grand que normal (CC).

-2F : Déflecteur des deux côtés du roulement (roulements Y) ;

-2FF : Déflecteur bloqué des deux côtés du roulement (roulement Y) ;

G : Roulements à une rangée de billes à contact oblique pour montage par paires selon disposition T, O ou X. Dans la disposition en O ou en X, les roulements auront avant montage un certain jeu axial ;

GA , GB, GC : Roulement à une rangée de billes à contact oblique pour montage par paires selon disposition T, O ou X. Dans la disposition O ou X, les roulements auront avant montage une pré charge légère (GA), moyenne (GB) ou forte (GC) ;

K : Alésage conique, conicité 1:12 ;

K30 : Alésage conique, conicité 1:30 ;

-LS : Joint d'étanchéité d'un côté du roulement, avec lèvre en appui sur la surface cylindrique de l'épaulement de la bague intérieure qui ne représente pas d'embrèvement ;

-2LS : Joint LS des deux côtés du roulement ;

N : Rainure pour segment d'arrêt dans la surface extérieure de la bague extérieure ;

NR : Comme N, mais avec segment d'arrêt ;

N2 : Deux encoches d'arrêt en rotation (à 180°) dans la bague extérieure ;

PP : Joint d'étanchéité en caoutchouc synthétique ou polyuréthane d'un côté du roulement (roulements à aiguilles) ;

-RS1 : Joint d'étanchéité en caoutchouc synthétique avec armature en tôle d'acier, d'un côté du roulement ;

-2RS1 : Joint RS1 des deux côtés du roulement ;

-2RS : Joint RS des deux côtés du roulement (roulement à aiguilles) ;

-RZ : Joint à faible frottement en caoutchouc synthétique avec armature en tôle d'acier, d'un côté du roulement ;

-2RZ : Joint RZ des deux côtés du roulement X :

1. Dimensions d'encombrement modifiées selon standards ISO ;

2. Bande de roulement cylindrique (galets-supports, galets de came) ;

-Z : Flasque de protection (sans frottement) d'un côté du roulement ;

-2Z : Flasque Z des deux côtés du roulement ;

-ZN : Flasque Z d'un côté du roulement et rainure pour segment d'arrêt dans la bague extérieure du côté opposé ;

-2ZN : Flasque Z des deux côtés du roulement et rainure pour segment d'arrêt dans la bague extérieure ;

-XNR : Comme -XN, mais avec segment d'arrêt ;

-2XNR : Comme -2XN, mais avec segment d'arrêt ;

Cage :

F : Cage massive en acier ou en fonte spéciale ;

J : Cage emboutie en tôle d'acier ;

L : Cage massive en alliage léger ;

M : Cage massive en laiton ;

MP : Cage massive en laiton, type à fenêtres ;

P : Cage moulée en polyamide 6.6 renforcée de fibre de verre ;

TN : Cage moulée en matière plastique ;

Y : Cage emboutie en tôle en laiton ;

V : Roulement à billes ou rouleaux jointifs (sans cage) ;

VH : Roulement à rouleaux jointifs non séparables (roulement à rouleaux cylindriques) ;

Jeu interne, classes C ;

C1 : Jeu interne plus petit que C2 ;

C2 : Jeu plus petit que normal ;

C3 : Jeu plus grand que normal ;

C4 : Jeu plus grand que C3 ;

C5 : Jeu plus grand que C4.

Si elle se présente en même temps que les suffixes P4, P5 ou P6, la lettre C est omise (exemple : P6 + C2 = P62).

Vibrations, classes Q :

QE5 : Qualité spéciale pour moteurs électriques, précision dimensionnelle et exactitude de rotation selon P6, silence de fonctionnement exceptionnel ;

QE6 : Qualité standard pour moteurs électriques, fonctionnement silencieux ;

Q05 : Niveau de crêtes de vibration très réduit ;

Q06 : Niveau de crêtes de vibration réduit ;

Q5 : Niveau de vibration très réduit (remplace C7) ;

Q6 : Niveau de vibration réduit (remplace C6) ;

Q55 : Q5 + Q05 ;

Q66 : Q6 + Q06.

Stabilisation :

Les bagues de roulements peuvent être stabilisées du point de vue dimensionnel pour les températures de fonctionnement suivantes.

S0 : Jusqu'à + 150°C ;

S1 : Jusqu'à + 200°C ;

S2 : Jusqu'à + 250°C ;

S3 : Jusqu'à + 300°C ;

S4 : Jusqu'à + 350°C.

Autres caractéristiques d'exécution :

La barre oblique qui doit précéder les suffixes de ce groupe n'est pas représentée ci-après.

Précision :

CLN : Correspond à la classe de tolérances ISO 6 % pour roulements à rouleaux coniques à cotes métriques (tolérances réduites sur la largeur) ;

CLO : Correspond à ISO classe de tolérances 0 (roulements à rouleaux coniques à dimensions en pouces) ;

CL3 : Correspond à ISO classe de tolérances 3 (roulements à rouleaux coniques à dimensions en pouces) ;

CL7A : Qualité spéciale de roulements à rouleaux coniques pour montages de pignons d'attaque ;

CL7C : Qualité spéciale de roulement à rouleaux coniques pour montages de pignons d'attaque ;

P4 : Précision dimensionnelle et exactitude de rotation selon ISO classe de tolérances 4 (plus précis que P5) ;

P4A : Précision dimensionnelle selon ISO classe de tolérances 4 et exactitude de rotation selon AFBMA classe ABEC 9 ;

P5 : Précision dimensionnelle et exactitude de rotation selon ISO classe de tolérances 5 (plus précis que P6) ;

P6 : Précision dimensionnelle et exactitude de rotation selon ISO classe de tolérances 5 ;

PA9A : Précision dimensionnelle et exactitude de rotation selon ISO classe de tolérances 6 ;

PA9B : Précision dimensionnelle selon AFBMA classe ABEC 9, exactitude de rotation meilleure que PA9A ;

SP : Précision dimensionnelle analogue à P5, exactitude de rotation analogue à P4 ;

UP : Précision dimensionnelle analogue à P4, exactitude de rotation meilleure que P4 ;

Lubrification périodique :

W20 : Trois trous de lubrification dans la bague extérieure ;

W26 : Six trous de lubrification dans la bague intérieure ;

W33 : Rainure et trois trous de lubrification dans la bague extérieure ;

W33X : Rainure et six trous de lubrification dans la bague extérieure ;

W513 : W26 + W33 ;

W518 : W20 + W26 ;

Lubrifiants :

Les suffixes utilisés pour identifier la graisse dont sont garnis les roulements comprennent une combinaison de lettres précisant la plage de température de fonctionnement admissible. Ces lettres sont suivies d'un nombre à deux chiffres indiquant les caractéristiques des graisses à utiliser. Les combinaisons de lettres sont les suivantes.

HT : Graisse pour hautes températures entre - 20 et + 130°C ;

LHT : Graisse pour hautes et basses températures entre - 40 et + 140°C ;

LT : Graisse pour basses températures entre - 50 et + 80°C ;

MT : Graisse pour températures moyennes entre - 30 et 110°C.

Le suffixe MT n'est utilisé que si la graisse n'est pas standard pour le roulement considéré. Lorsque les quantités de graisse s'écartent de la normale (25 à 35 % de l'espace libre dans le roulement), l'identification s'effectue par une lettre supplémentaire.

A Quantité de graisse inférieure au standard ;

B Quantité de graisse supérieure au standard ;

C Quantité de graisse supérieure à B ;

(Exemple : 6210-2Z/HT51B - roulement rigide à billes avec deux flasques de protection, garni d'une quantité de graisse hautes températures, supérieure au standard.)

Autres caractéristiques :

Les combinaisons de la lettre V avec une autre lettre (par exemple VA) et un nombre à trois chiffres identifient les variantes, par rapport à la conception standard, qui ne sont pas couvertes par d'autres suffixes établis.

VA201 : Roulement pour wagonnets de fours ;

VA301 : Roulements à rouleaux cylindriques pour moteurs de traction ;

Exemples d'application de désignation de roulement :

a) SKF 6204 ZNR :

6 = Roulements rigides à billes à une rangée ;

2 = Série de roulement (200) ;

04 = Diamètre intérieur du roulement 04  5 = 20 mm.

ZNR = Roulement avec flasque d'un côté du roulement et rainure pour segment d'arrêt dans la bague extérieure du côté opposé et segment d'arrêt.

b) SKF 2309E.2RS1 :

2 = Roulement de butée à rotule sur rouleaux ;

3 = Série 300 ;

09 = diamètre intérieur = 09  5 = 45 mm ;

E = Roulement avec bague de guidage positionnée vers la bague extérieure et centrée sur les cages ;

2RS1 = Avec joint d'étanchéité en caoutchouc des deux côtés du roulement.

A partir de ces exemples, vous êtes capable, à l'aide des manuels des fabricants de roulements, de faire la désignation d'un roulement selon son numéro d'identification.

3. Résumé sur les fonctions et les caractéristiques

A la suite de cette étude, vous devriez retenir plus particulièrement les points suivants.

- Les principales fonctions des roulements et des paliers sont de supporter et de centrer les arbres des machines, de diminuer la friction absorbée et de transmettre des charges à différentes vitesses et températures de fonctionnement.

- La durée moyenne d'un roulement est d'environ cinq fois la durée nominale calculée.

- La durée service est la durée réelle à atteindre.

- Les roulements sont faits d'acier trempé.

- Le but principal de la cage d'un roulement consiste à retenir les éléments roulants à l'intérieur des bagues et à partager l'espace des éléments.

- Les cages sont faites de polyamide, d'acier, de laiton, de plastique, d'alliage léger et de polyamide.

- Il existe deux types de roulements : les roulements radiaux et les roulements axiaux ou de butées.

- Les roulements radiaux supportent des charges radiales.

- Les roulements sont désignés par des lettres ou des chiffres.

- Le type de roulement est représenté par le premier chiffre ou une série de lettres.

- La série de dimension est représentée par les deux et trois premiers chiffres. Le premier indique la série de hauteur ou la série de la largeur, et le second, la série de diamètre.

- Les deux derniers chiffres indiquent les diamètres intérieurs.

- Les diamètres intérieurs se déterminent comme suit :

00 = 10 mm ;

01 = 12 mm ;

02 = 15 mm.

03 = 17 mm et 04 et plus, les diamètres se déterminent en multipliant par 5 les deux derniers chiffres = 20 mm.

- Pour désigner les caractéristiques spécifiques des roulements, on utilise des suffixes et des préfixes (exemples : GS81104, NU205    EC).

Vous connaissez maintenant les principaux types de roulements et leurs modes de désignation selon les manuels des fabricants. Une étude vous permet d'apprendre à connaître et à utiliser des équipements de montage et de démontage des roulements.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents