De Gaulle - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

De Gaulle

Pourquoi le général de Gaulle est-il une figure française importante de la Seconde Guerre mondiale ?
1. Le général de Gaulle avant l’Armistice (22 juin 1940)
a. Une carrière de militaire
Charles de Gaulle est né à Lille, le 22 novembre 1890, mais il a grandi à Paris. Très tôt, il décide de se lancer dans une carrière militaire et entre à l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr en 1908.

Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, il est encore jeune lieutenant. Il participe au combat contre les Allemands au sein du 33e régiment et est blessé à plusieurs reprises. Cependant après seulement quelques mois de combats et quelques blessures, il est promu capitaine en janvier 1915.

En 1916, son régiment subit, près de Verdun, une violente attaque allemande au cours de laquelle de Gaulle est blessé de nouveau. Il est alors capturé et transféré en Allemagne ou il est retenu prisonnier jusqu’à la signature de l’Armistice le 11 novembre 1918.
b. De Gaulle pendant l’entre-deux-guerres
Durant l’entre-deux-guerres, il occupe différents postes à l’étranger notamment en Pologne et au Liban puis à son retour à Paris en 1931, il intègre le Secrétariat général de la Défense nationale. C’est dans le cadre de ce poste qu’il commence à faire ses premiers pas dans le monde de la politique.

Parallèlement à ses activités professionnelles, il développe une réflexion critique sur la politique française de défense dans un certain nombre d’ouvrages comme par exemple Vers l'armée de métier, publié en 1934 ou bien encore La France et son armée publié en en 1938. Il explique, à travers ces ouvrages, que la France a besoin de corps blindés (de chars) pour résister à l’Allemagne.
2. Le chef de la France libre pendant la Seconde Guerre mondiale
a. De Gaulle, "le premier résistant officiel"
Au moment où le maréchal Pétain est appelé au gouvernement et se prononce en faveur de l’Armistice, de Gaulle rejoint Londres.

C’est de là, que le 18 juin 1940, en réaction à la demande d’Armistice, il lance son fameux appel dans lequel il exhorte les Français qui le peuvent à se joindre à lui pour poursuivre la lutte :

"Moi, Général de Gaulle, actuellement à Londres, j'invite les officiers et les soldats français qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, avec leurs armes ou sans leurs armes, j'invite les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d'armement qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, à se mettre en rapport avec moi.

Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas. "

Cet homme inconnu des Français devient, pour une partie de la population, celui qui lui redonne le courage. Mais cette résistance extérieure qu’il incarne reste longtemps isolée. Churchill, le Premier ministre britannique le soutient, mais pour les Américains, il n’a aucune légitimité.
b. De Gaulle, maître d’œuvre de la structuration de la résistance
À mesure que les effectifs de la résistance augmentent, de Gaulle dote la France libre de structures politiques.

Ainsi, une ébauche de gouvernement est fondée dès 1941, appelée d’abord CFLN (Comité français de libération nationale), puis à partir de 1944 GPRF (Gouvernement provisoire de la République française). En outre, cette France libre dispose d’une armée, les FFL (Forces Françaises Libres). Cette armée participe aux côtés des Alliés à de nombreux combats, libère la Corse en 1943, débarque en Normandie en 1944, et libère Paris en août 1944. 
Cette France libre prend comme emblème la croix des ducs de Lorraine, symbole opposé à la croix gammée des nazis.

Enfin pour unifier la résistance intérieure, composée de mouvements hétérogènes et la rallier à la France libre, de Gaulle charge Jean Moulin, de créer le Conseil national de la résistance.

De retour à Paris en août 1944, de Gaulle est acclamé sur les Champs-Élysées et prend la tête du Gouvernement provisoire de la France.
L’essentiel

Avant la Seconde Guerre mondiale est un militaire peu connu, c’est son appel à la résistance lancé depuis Londres le 18 juin 1940 qui marque son entrée définitive dans la vie politique française.

Il prend la direction de la résistance extérieure l’organise dans la France libre et la dote d’une armée, puis pour structurer la résistance intérieure et la rallier à la France libre il met en place avec l’aide de jean Moulin, le Conseil national de la Résistance qui joue un rôle de premier plan au moment de la libération.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents